Accueil Ford WRC Nouvelle-Zélande Etape 2: Ford à un cheveu du titre

WRC Nouvelle-Zélande Etape 2: Ford à un cheveu du titre

74
9
PARTAGER

ford_focus_rallye_nouvelle_zelande.jpg Un monde sépare les Ford Focus officielles des autres concurrents du rallye de Nouvelle-Zélande. Avec 50 secondes d’avance sur son équipier Hirvonen et plus de deux minutes sur la Peugeot 307 de Stohl, Marcus Grönholm file vers sa 24ème victoire mondiale, sa sixième de la saison. Si les choses restent en l’état jusqu’à demain soir, l’équipe Ford sera assurée de coiffer la couronne mondiale constructeurs, 27 ans après son dernier titre. C’était en 1979 avec l’Escort RS.

Hormis un tonneau pour Henning Solberg qui le relègue à la quatorzième place, le classement général n’a subi que peu de changements depuis hier. Le seul à avoir réussi à gagner une place parmi les leaders est Manfred Stohl qui grimpe sur le podium provisoire de l’épreuve au détriment de Dani Sordo.

Cette seconde journée a permis à Chris Atkinson de se mettre en évidence en signant deux temps scratch et du même coup en brisant l’hégémonie Ford. Malheureusement pour l’Australien, la rupture d’un arbre de transmission dans le troisième chrono du jour le fait rétrograder au quinzième rang à plus de 18 minutes derrière Grönholm.

Pour Valentino Rossi tout va pour le mieux. Le champion moto signe des chronos de plus en plus prometteurs et a gagné onze places par rapport au classement général d’hier soir.

Classement général:

1. Grönholm
2. Atkinson
3. Stohl
4. Sordo
5. Pons
6. P. Solberg
7. Perez
8. Latvala

 

Poster un Commentaire

9 Commentaires sur "WRC Nouvelle-Zélande Etape 2: Ford à un cheveu du titre"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Wouhou
Invité

A noter que ce petit bouffon de Valentino Rossi (tel qu’il était décrit dans L’Equipe de Vendredi) est relègué à plus de 16 minutes (16.45) et à la 13e place.

andré
Invité

je croise les doigts pour FORD pour qu’il remporte ce championnat du monde des rallyes au classement des marques ,qu’il non pas remporté depuis 1979,en marque et 1982,en pilote.un grand M….pour M.Wilson et toutes sont equipe.

wizz
Invité

Pour le petit bouffon doctore, il faudrait dire que c’était sa première course sur ce rallye. Et il n’a pas non plus une ou deux saisons dans la catégorie inférieure pour se forger expérience.

Pour lui, une course habituelle s’engage sur 30 minutes. Et lorsqu’il faut enchainer 3 étapes de 30-40km, plus les parcours de liaison, ça fait beaucoup.

Mais il faut reconnaitre que pour de très courtes distances, le doctore n’est pas si ridicule que ça.
http://rally.racing-live.com/wrc/fr/resultats/live/index.html

à noter qu’il y a du beau monde derrière lui

blub
Invité

bordel, qu’est ce que tu viens parler de ca ici? ok on est content pr toi, mais ici on causait rallye de nouvelle zelande, donc bye bye guillaume machin!!!

sinon pour repondre a andré, moi je trouve que kronos n’aurait pas demerité s’ils avaient remporté le championnat constructeurs. apres tout, c un team privé (belge, on en est fier 🙂 avec des budgets limités et qui pourtant a participé à l’obtention de la couronne 2006 par Loeb/Elena. dommage que Sebastien ait été blessé et n’ai pas pu leur offrir ce qu’ils avaient largement merité!!

andré
Invité

Même avec Loeb, Kronos aurait eu de la peine parce qu’Hirvonen a réalisé une superbe fin de saison. Par contre, Sordo n’est plus que l’ombre de lui-même depuis sa grosse sortie en Finlande…

Je suis bien content pour Ford qui est passé à côté du titre constructeur bêtement à de nombreuses reprises ces dernières années à cause d’une politique sportive incohérente. Dès que la Focus montrait de réelles qualités pour remporter le championnat, des restrictions budgétaires suivaient…

wpDiscuz