Accueil Caterham Caterham opportuniste

Caterham opportuniste

50
4
PARTAGER

260706cat L‘époque automobile vire au vert. L’énergie se paye au prix fort, ce qui justifie un soudain attrait pour l’économie et l’alternative au pétrole. Caterham, bien que lilliputien parmi les Géants, tente lui aussi de communiquer avec les loups. Voici donc la Seven du Marathon Shell Eco qui parcourt 210 km avec moins de 4 l de précieux liquide. Pour cela, elle a subi quelques modifications. On s’en serait douté.

C’est la société spécialisée dans la fibre de carbone, Axon Automotive, aidée d’Energy Efficient Motorsport (EEMS) qui se sont occupés de transformer la Seven à moteur Rover K series 1.6l en un zébu de la route.

D’un "naked" historique, la Seven se drape dans une aérodynamique robe de carbone, elle se dote de sièges allégés et de pneus fins offrant moins de résistance à l’avancement et des réglages optimisés pour les besoins du jour. Il y a fort à parier qu’avec une cat’ de cette trempe lors d’une sortie Lotus, vous verriez le cortège de derrière, la vitesse minimun autorisée étant de … 25 km/h.

L’objectif initial était les 160 km pour 1 gallon (3.78 l).

La reussite sera en tout cas au rendez vous puisque la distance parcourue sera de 210 km !

Steve Cousins d’Axon Automotive, s’enthousiasme: Nous montrons qu’il est possible avec une conduite prudente et rigoureuse et quelques modifications mineures d’économiser beaucoup d’énergie sur une auto conventionnelle. D’ailleurs la Caterham "131 mpg" était le seul véhicule classique de ce Shell Marathon Eco.

260706cat_1

Article précédentFaurecia dans la tourmente
Article suivantEXCLUSIF pour le Blogauto
Doctorant à l’université de Provence (Aix-Marseille I), Thomas Rabino, né en 1980, est spécialiste de la Résistance française et de la civilisation américaine. Son mémoire de maîtrise, André Girard et le réseau Carte, une Résistance à contre-courant, a été primé en 2004 par le concours Marcel Paul de la recherche universitaire. Ses travaux, intitulés Le Réseau Carte, histoire d’un réseau de la Résistance antiallemand, antigaulliste, anticommuniste et anticollaborationniste, ont été publiés chez Perrin en 2008, un ouvrage récompensé par la remise du Prix Joseph Guiran 2008 de l’Académie d’Aix-en-provence et élu, en juin 2008, Grand livre du mois du Club Histoire. Il a contribué au Dictionnaire historique de la Résistance paru chez Robert Laffont en 2006, et participe, en tant que critique littéraire et journaliste, au magazine Histoire(s) de la Dernière Guerre. En 2010, il rédige un article pour un ouvrage collectif publié chez CNRS Editions, La violence dans tous ses états. Le second volet de ses recherches est orienté sur les Etats-Unis et leur rapport à la guerre, comme en témoigne sa participation au n°155 de la revue Le Débat (Gallimard), qui a publié son article « Obama et la culture de guerre américaine », inclus par la bibliothèque de Sciences Po Paris dans sa sélection mensuelle, recommandé par le club de réflexion Politique autrement, rapporté favorablement sur France Culture par Alain-Gérard Slama dans sa chronique matinale, et cité au cours de l’émission « Là-bas, si j’y suis », sur France Inter. Thomas Rabino prépare actuellement un essai à paraître sur le même thème, et pilote le projet de création du musée Jean Moulin de Saint-Andiol, village des Bouches-du-Rhône qui fut le berceau familial du grand résistant.

Poster un Commentaire

4 Commentaires sur "Caterham opportuniste"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Elisa
Invité

Et il a lieu où le Shell Marathon éco chef , à Nogaro ?

Elisa
Invité

Apres vérification : yes , et même que j’ai failli y aller .

cf.dossier en lien

P.G
Invité

celui ci était en Angleterre.

joest
Invité

Rouler prudement en Caterham… N’importe quoi!

C’est quoi leur prochaine idée? Une Caterham « luxe » avec portes, capote et coffre?

wpDiscuz