Accueil Actualités Entreprise VW EOS: Deux pas en arrière, un pas en avant

VW EOS: Deux pas en arrière, un pas en avant

145
11
PARTAGER

Eos5f015flr2ejpg L‘EOS de Volkswagen se faisait attendre. Présentée dans un champs de tournesol lors du salon de Francfort, les plantes qui tournaient les pétales à ce nouveau coupé-cabriolet annonçaient l’arrivée de méchants nuages. Effectivement, les premiers tests des modèles de pré-série révélèrent des bruits d’air catastrophiques dans l’habitacle, laissant craindre le pire pour l’étanchéité d’un  tout nouveau système de toit repliable en 3 parties. La date de commercialisation était donc repoussée de Mars 2006 à Mai 2006. Une première fois.

Les essais qui suivirent cherchèrent à résoudre les faiblesses de cette déesse … du vent intérieur. En vain. Nouveau report à Juillet 2006.

Wolfgang Bernhard faillit en perdre le sourire carnassier mais on ne peut le blâmer lorsqu’il dit ne vouloir mettre sur le marché qu’une auto totalement fiable. Si ça n’est pas de la sincérité, c’est en tout cas un plan communication qui a le mérite d’occuper le terrain et d’empêcher les acheteurs potentiels d’aller voir ailleurs.

Bref, les augures ont écouté ses prières et voici que la VW EOS voit sa date de commercialisation réintégrer le mois de Mai 2006, soit juste avant l’été. L’honneur (et les ventes) sont sauf(ves). 50.000 EOS par an devraient être écoulées.

Les commandes sont d’ores et déjà ouvertes au prix de départ de 25.950 euros. Rappelons qu’elle est la seule dans ce segment à proposer un toit en 3 parties et donc par ricochet, un postérieur affiné. Autre particularité, un … toit ouvrant sur le toit rétractable !!

Enfin du nouveau sur le secteur.

Lire également: Canon, l’Eos
                         Francfort 2005, VW Eos, la CC banale
                         La VW Eos pas satisfaisante
                         Genève 2006: Ford Focus Coupé Cabriolet

Eos5f055flr2ejpg Eos5f025flr2ejpg Eos5f035flr2ejpg

source: Reuters

Poster un Commentaire

11 Commentaires sur "VW EOS: Deux pas en arrière, un pas en avant"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
arnaud..
Invité

Auto sympa mais avec un toit aussi complexe ca me laisse songeur !
Après avoir du changer un moteur sur un toit -simple- de 206 CC et vu le prix que cela coûte, j’ai des gros doutes …

Antoine
Invité

Il me semblait que la Volvo C70 disposait elle aussi d’un toit en trois parties… Les deux voitures ont d’ailleurs à peu de choses près le même postérieur. Mais honnêtement je ne le trouve pas si affiné que ça. Cette cinématique profite à mon avis davantage à l’habitabilité des places arrière qu’à l’esthétique globale.
Cela dit, l’EOS est probablement la plus réussie des CC. Et si mon portefeuille me le permettait… miam miam !

P.G
Invité

Disons que le postérieur tout en restant conséquent ne ressemble plus à ceux des Astra, Megane et autre Focus. Cela doit se jouer à 5 cm mais c’est visible.

macmahon
Invité

J’ai pu remarquer que pendant le parcours de receuïl du toit de l’Eos, il basculait légèrement plus d’un côté.
C’était sur «Turbo», je crois. Serait-ce là «le» symptôme ?

guiome
Invité

Les vrais cabriolet élégant sont en capotes.
Franchement tout cela manque de charme… et c’est bien dommage.

wpDiscuz