Accueil Actualités Entreprise Un nouveau chef pour Renault F1

Un nouveau chef pour Renault F1

34
4
PARTAGER

Dassasrenaultf1 Nous savions qu’avec le départ de Louis Schweitzer, Patrick Faure ne resterait pas longtemps à la tête de Renault F1. Les succès de son équipe lui ont heureusement permis de rester en place et d’obtenir la récompense suprême, le titre tant convoité de Champion du monde de F1 en 2005. Après 27 ans de responsabilités diverses qui l’ont menées à la tête de Renault F1 Team dès 1991, Patrick Faure cède sa place à Alain Dassas.

Alain Dassas est le directeur des services financiers de Renault. Il a oeuvré à la fusion de la marque avec Nissan, Samsung ou encore Dacia. Pur financier depuis ses débuts, Alain Dassas diversifiera ses compétences dans un Renault F1 Team qui, on s’en doute, sera surveillé de près non plus sur les résultats sportifs mais aussi économiques.
Les négociations du GPMA auront donc une autre tournure avec cet homme. A moins que les jeux ne soient déjà faits.

Le changement aura lieu le 3 avril prochain, le temps pour Renault de signer quelques victoires supplémentaires.

Lire également: Renault blog F1

Poster un Commentaire

4 Commentaires sur "Un nouveau chef pour Renault F1"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
pao
Invité
« Les revendications de ces nouveaux propriétaire sont simple : Une augmentation pur et simple de leur contribution dans lentreprise F1 qui actuellement correspond à 23,5% du chiffre daffaire, voulant simplement le doubler. Ecclestone et les Banques propriétaires respectivement à 25/75% du capital, ne lentendent pas vraiment de cette oreille. Surtout les banques qui avaient investis plusieurs milliards dans laffaire quelques années plus tôt et qui aimeraient être au moins remboursé pour moitié de leur investissement avant de vendre. Après la menace de crée un championnat parallèle en 2008, Le petit bonhomme de la F1 à la chemise blanche décide dinverser… Lire la suite >>
S A R B O
Invité

Bravo à Patrick Faure pour son succès au sein de Renault F1 Team, sa retraite est bien méritée !

firecracker
Invité

C’est quoi cette fantaisie de redistribution, c’est du boneto et dans le rôle du bandit manchot Ecclestone.
S’ils donnent le meme budget a tout le monde et que tout le sponsoring tombe dans un pot commun là ça sera drole.
Avec une prime indexé par rapport aux sommes versés par les sponsors de chacuns.

pao
Invité

C’est pas une fantaisie c’est les fameux accords concorde que les constructeurs ne veulent pas signer (ce qui est logique). Autre petite question, ou vont les 75% qui restent et que reclament les constructeurs?

wpDiscuz