Accueil Sport auto Jean Claude BERTRAND: le précurseur.

Jean Claude BERTRAND: le précurseur.

605
28
PARTAGER

17 Dans quelques semaines, le DAKAR va envahir le monde des médias, en mal d’actualités en cette période hivernale. On nous resservira, sans doute, l’épopée de celui qui sera présenté comme le premier qui a mis sur pied le concept, Thierry SABINE, entré dans l’Histoire après une fin tragique. Reste que cette version n’est pas correcte. Lui, a su formidablement le développer, en rendant son épreuve incontournable, ce qui n’est déjà pas si mal. Mais les prolégomènes de ce type d’épreuve ont été écrits par un autre, moins charismatique; il s’appelle Jean Claude BERTRAND…

Bandama_1Jean Claude BERTRAND est en effet le premier à sentir le potentiel d’attraction des étendues d’Afrique sur nos peuplades européennes grisées. En 1969, déjà, il avait mis sur pied le Rallye de Côte d’Ivoire, connu sous le nom de Bandama. Clairement, il s’agissait de faire mieux que l’East African Rally, réputait comme le plus difficile. Jean Claude BERTRAND voulut faire plus fort et il y arriva jusqu’à l’extrême. En 1972, aucun concurrent ne franchit l’arrivée du Bandama qui fut baptisé "le rallye de l’impossible".

Le cadre était trouvé, il fallait trouver le concept. Les voitures de rallye de l’époque n’étaient pas assez affûtées pour répondre aux rêves de grandeur de Jean Claude BERTRAND. Il créa alors une épreuve, réunissant voitures traditionnelles, 4X4, motos et camions: le rallye Côte d’Ivoire-Côte d’Azur, aussi resté dans la légende comme l’Abidjan-Nice ou le "Côte-Côte".

Range_2 La première édition eut lieu du 25 décembre 1975 au 11 janvier 1976 et vit la victoire du Range Rover de PRIVE-BLAIN. En 1977, pour la seconde édition, le Ténéré fut parcouru et un motard s’y perdit pendant 3 jours… Il s’appelait Thierry SABINE. Jean Claude BERTRAND, voulant aller au bout de sa logique, créa l’association 5/5 afin d’organiser, chaque année, sur chacun des 5 continents, pendant 5 ans, une course légendaire. Mais la logistique ne put suivre ce visionnaire. De plus, en 1978, le PARIS-DAKAR de Thierry SABINE prenait son envol. La dernière épreuve organisée par Jean Claude BERTRAND fut un rallye parti le 23 décembre 1979 d’Aix En Provence pour rejoindre Toulon le 11 janvier 1980 en passant par l’Algérie et le Ténéré. Le Range de Jacky PRIVE l’emporta de nouveau.

Jean Claude BERTRAND nous a quitté cette année. Il avait 69 ans. Ironie du sort, il s’apprêtait à débuter les reconnaissances de l’Abidjan-Nice historique qu’il souhaîtait organiser pour 2006…

La morale de cette histoire est qu’il ne suffit pas, dans notre société, de savoir-faire pour être pérenne. Il faut aussi, et surtout, faire-savoir…

 

 

Poster un Commentaire

28 Commentaires sur "Jean Claude BERTRAND: le précurseur."

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
P.G
Invité

Merci de cette précision qui s’avère necessaire. Ca me rappelle qu’il faut aussi signaler que malgré ce que peut en dire le service communication de Renault et ce qu’en a retenu l’inconscient collectif, le premier V10 de F1 victorieux au championnat du monde de F1 n’est pas le Renault mais bien le Honda en 1989.
Savoir faire et faire savoit, toujours…

Rémy Bruyère
Invité

Super sujet, pour complèter, allez voir le site du prochain Rallye Côte-Côte Historique:
http://www.rallye-cotecotehistorique.com/

Pierre Poisse
Invité

Jean Claude Bertrand a encore organisé après le 5/5 le Tour du Maroc en 1980, ainsi que plusieurs « Rallye dAlgérie » et un rallye dIslande.
Jai eu le plaisir de vivre avec lui ces aventures et cest avec une grande tristesse que jai appris sa disparition.
Pierre Poisse

laurain
Invité

avez vous participé au rallye 55 en 1978?

didier Pillet
Invité

je crois que le 1er Côte-Côte a eu lieu en 1974:Abidjan-Alméria-Monaco,gagné par J-C Bertrand lui même.
Je suis propriétaire de la R12 4×4 usine de l’édition 77 et je vais faire tout mon possible pour qu’elle soit engagée en 2007

Abdou Seghouani
Invité

Jean Claude Bertrand est un véritable monument des rallyes africains. Je suis journaliste algérien, je l’ai connu en 1981, à Alger, lorsqu’il organisait le 1e rallye d’Algérie. C’est lui qui notammant déclaré l’Algérie « terre des rallyes ». C’était un grand monsieur dont j’ai gardé des souvenirs impérissables.
Abdou

wpDiscuz