Accueil 4x4 Ford Explorer: la polémique continue

Ford Explorer: la polémique continue

55
2
PARTAGER

Crash_explorer Alors que Ford et Firestone viennent de solder un litige concernant des problèmes de pneumatiques équipant des Ford Explorer, la justice mais aussi des organismes indépendants viennent une nouvelle fois de relancer l’affaire.
Les cas de retournement du 4×4, best seller américain de Ford, avaient fini par être attribué aux pneumatiques et, malgré des poursuites en cours de la part de victimes d’accidents, Ford espérait bien être sorti de ce mauvais pas après une condamnation financière sévère.
Des évenements viennent tempérer l’enthousiasme de Ford. D’un côté, un jugement vient d’accorder 61 Millions de dollars aux parents d’une victime alors que SAFE Research prétend prouver que le pavillon des Explorer de 1999 à 2001 ne répond pas à la norme 216 en vigueur aux States.

L‘organisme SAFE Research a donc informé la National Highway Traffic Safety Administration (NHTSA) de ses conclusions. Ford apporte les preuves de sa conformité mais il semble que les fluctuations de qualité dans la production aient engendré des modèles de série bien moins solides que les prototypes présentés à la NHTSA. Les résultats officiels étant tout juste limites, c’est une accusation crédible, et ce, d’autant plus que Ford s’est empressé de lancer un tout nouveau modèle dès 2002.

Quant à la famille Hall qui vient d’obtenir un dédommagement de 61 millions de dollars pour la mort de leur fille à la suite du retournement d’un Explorer, l’avocat a mis en lumière, documents internes de Ford à l’appui, que le problème attribué aux pneumatiques par le passé s’avère être un problème de conception. En avançant que le chassis manifestement trop étroit pour un véhicule aussi haut méritait une refonte avant le lancement du millesime 1999, il est parvenu à convaincre les juges. Là aussi, l’empressement de Ford à étudier et lancer un nouvel Explorer en 2002 n’a pas été dans le sens d’un acquittement. Ford a bien sur fait appel.

Recent_rollovers

Les soucis ne sont pas terminés.
Voici un récapitulatif des dernières condamnations de Ford

lire également :
Mazda 5 chaude alerte
Mazda 5 extinctions des feux
Méga rappels outre Atlantique

Source : Detnews.com

Poster un Commentaire

2 Commentaires sur "Ford Explorer: la polémique continue"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Los-angeles
Invité

Ford n’a pas que ces deboires. La ford crown victoria (et ses clones mercury grand-marquis et lincoln town car) ont leur reservoir d’essence placé dans la zone de deformation et juste deriere le pont arriere rigide (vive la technologie) et en cas de choc arriere fort le reservoir se dechire et ripe contre le pont rigide qui fait prendre feu a la voiture. La solution de ce probleme est a la charge du client et aucune modification pour le modele 2006 n’est d’actualité…

P.G
Invité

Lorsque l’on voit que la Chevrolet Aveo (anciennement daewoo kalos) ne chope qu’1 etoile et demi à l’Euroncap, on situe le niveau d’implication sur la sécurité des constructeurs us. Mais ça change, les gouts et les demandes des usagers se mondialisent aussi.

wpDiscuz