Accueil Actualités Entreprise Total, BP et Esso baissent leurs prix demain

Total, BP et Esso baissent leurs prix demain

29
5
PARTAGER

Image_25874_192_144 Total, BP et Esso ont annoncé une baisse du prix du carburant dans leurs stations demain: -3 centimes sur le sans-plomb et -2 centimes sur le gasoil. Pas énorme mais mieux que rien. Il faut dire que d’une part, le prix du baril est retombé à 65$, ce qui reste très élevé, et que d’autre part, Thierry Breton avait menacé les compagnies pétrolières d’une "taxe exceptionnelle correspondant à une situation exceptionnelle". En effet, plus les cours montent, plus ces firmes dégagent de bénéfices (+50% pour Total sur le premier trimestre 2005).
Mais ce ne sont pas les seules: le gouvernement est lui aussi largement gagnant de cette flambée, et il promet de restituer aux Français un éventuel reliquat des taxes sur les produits pétroliers. Pas de retour de la TIPP flottante naturellement, donc il conviendra de se montrer très vigilant quant à la forme que revêtira cette "restitution" en s’assurant qu’elle s’adresse bien à tous les français et pas seulement les professionnels, dont sait que certains ont déjà bloqué des raffineries.
A toute chose, malheur est bon: ce choc pétrolier incite les constructeurs automobiles (Toyota, Ford, BMW et VW entre autres) à développer plus rapidement des techniques permettant de consommer toujours moins.

Poster un Commentaire

4 Commentaires sur "Total, BP et Esso baissent leurs prix demain"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Stingray
Invité
Pour ce qui est du développement technologique…rien à dire, mais rappelez nous donc combien, ce grand et nouveau gouvernement prend de taxes sur les carburants, trés précisémment, je vous laisse le soin de trouver le ratio et de nous le communiquer. Alors quand vous pensez que l’excédent sera redistribué équitablement entre les ménages français, j’ai un abîme…de doutes!!! Qui va vérifier les dires de ce môssieu le ministre et comment en rapporterez vous la preuve aux lecteurs. Non, ces gens là, aiment trop l’argent pour envisager de le rendre, d’autant qu’ils n’ont pas besoin de travailler, eux, pour en bénéficier…… Lire la suite >>
Cyril
Invité

Cette baisse, c’est plutot une baisse du prix du baril. Les compagnies ne rognent pas leur marge par philantropie.

Et si jamais c’était du à l’intervention de notre ministre (on peut toujours rever), et ben il aurait pu ouvrir sa ***** un peu plus tôt ! Ca nous aurait toujours fait ça de pris.

quickos
Invité

Je pense qu’on veut nous faire avaler des couleuvres, le ministre s’est arrangé avec les compagnies avant sa déclaration, ainsi chacun a un beau rôle, et la « compensation » est ridicule.
Pensez-vous que les compagnies en question soient aux ordres d’un ministre?
Ces personnes manipulent les masses, c’est leur job et il convient de ne pas entrer dans leur jeu.
Je suis passionné comme vous mais je rève de véhicules affranchis du poids des pétroliers.
Le lobbying empêche le développement des nouvelles technologies. J’espère que cette crise va permettre un bon en avant des solutions alternatives. Fin du pétrole, imaginons la suite.
Amicalement

Stingray
Invité
70 à 75% de taxes sur les carburants engrangé par le gouvernement et il faudrait que l’on s’extasie sur 2 à 3 centimes d’euro, ristourné par les compagnies. Surtout, ne croyez pas que le ministre se fiche de nous, en déclarant avoir fait peur aux compagnies et se féliciter de ce magnifique succés, gagné à la sueur de son front… Merci au  » grand mamamouchi de l’économie « , pour cette belle leçon de franche considération des problémes de budget pour les ménages français, nous vous serons éternellement reconnaissant de sauver le pauvre conducteur de la misére, par ce geste seigneurial…… Lire la suite >>
wpDiscuz