par La rédaction

WRC : Didier Auriol défend Sébastien Ogier

S’il juge les propos tenus par Sébastien Ogier “regrettables”, Didier Auriol - premier champion du monde des rallyes français - se place plutôt du côté du cadet des Sébastien dans le duel qui l’oppose à Sébastien Loeb.

Zapping Le Blogauto Essai Volkswagen Taigo

Champion du Monde des Rallyes 1994, Didier Auriol fut le premier français sacré en rallye, dix ans avant Sébastien Loeb. De longues années plus tard, alors pilote Seat, il avait même invité son futur successeur à essayer sa Seat Cordoba WRC sur terre pour lui faire découvrir le pilotage d’une WRC.

Mais aujourd’hui, l’Aveyronnais semble plutôt du côté du plus jeune des Sébastien.

Selon Auriol, Citroën a pris une décision trop rapide en gelant les positions dès le terme de la première journée. Cette consigne a eu du mal à passer du côté d’Ogier qui a perdu son sang-froid.

« Ogier a dit ce qu'il pense et ce qu'il ressent. Ce n'était pas trop le cas des pilotes ces dernières saisons. C'est normal de pousser une gueulante car il a encore toutes ses chances pour le titre », analyse Auriol.

« Citroën devrait mieux gérer les événements. On dirait qu'ils vivent au jour le jour alors qu'il faut un planning de travail. Laissons les pilotes se battre ! », conclut-il.

Voilà une nouvelle voix contre la gestion apocalyptique du Rallye d’Allemagne par Citroën où Jean-Marc Gales, directeur des marques Peugeot et Citroën a pris le contrôle de l’équipe, laissant Olivier Quesnel, directeur de Citroën Racing sur la touche.

Source : France Soir

Et aussi : Une révolution annoncée chez Citroën Racing

Pour résumer

S’il juge les propos tenus par Sébastien Ogier “regrettables”, Didier Auriol - premier champion du monde des rallyes français - se place plutôt du côté du cadet des Sébastien dans le duel qui l’oppose à Sébastien Loeb.

La rédaction
Rédacteur
La rédaction

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.