par Joest Jonathan Ouaknine

Taklimakan Rally 2016 Live : Introduction

Pendant les deux prochaines semaines, Le Blog Auto vous fera vivre en direct le Taklimakan Rally. Ah, la Chine, ses mosquées, ses souk, ses vendeurs de galettes, ses balades dans le désert, son thé à la menthe...

Zapping Le Blogauto Essai de la Megane e tech

Pendant les deux prochaines semaines, Le Blog Auto vous fera vivre en direct le Taklimakan Rally. Ah, la Chine, ses mosquées, ses souk, ses vendeurs de galettes, ses balades dans le désert, son thé à la menthe...

Le Taklimakan Rally se déroule dans l'extrême-ouest de la Chine, dans la province du Xinjiang. Une région unique, qui donne une saveur particulière au Taklimakan Rally, y compris vis à vis des autres provinces chinoises.

Le Xinjiang, c'est une région enclavée, cernée par les déserts et les hauts plateaux. C'est surtout l'unique point de passage entre la Chine et l'orient. Un axe stratégique dans la route de la soie. Perses, Russes, Mongols et Chinois se sont battus pour la contrôler. Macédoniens et Arabes y seraient peut-être passés. Dans le conte des Mille et une nuits, c'est à Urumqi qu'Aladin a eu lieu. Pour les Citroënistes, c'est surtout la ville où la Croisière jaune fut rackettée par un chef local. Plus près de nous, on a découvert des hydrocarbures. Et outre le Taklimakan Rally, la région accueille la plupart des tests des voitures locales (car c'est plus près que la vallée de la mort...)

D'une histoire tortueuse, Urumqi garde des influences multiples. L’ethnie historique, les Ouïgours, ont un faciès qu'on jugerait moyen-oriental. Ils parlent une langue turque, proche de l'ouzbek (mais qui s'écrit en arabe) et ils sont musulmans. On trouve ainsi de nombreuses inscriptions en arabe, des mosquées et un souk. On y mange des brochettes de mouton, arrosé de thé vert. On se croirait donc davantage à Ankara qu'à Pékin. Signalons la présence de Hui, également musulmans, mais ayant un faciès "Chinois". Et enfin, il y a des Han, ethnie majoritaire en Chine. Au-delà du centre-ville, Urumqi est une ville chinoise générique, avec ses buildings sans charme et ses avenues rectiligne.

Crédit photos : Joest Jonathan Ouaknine/Le Blog Auto

Pour résumer

Pendant les deux prochaines semaines, Le Blog Auto vous fera vivre en direct le Taklimakan Rally. Ah, la Chine, ses mosquées, ses souk, ses vendeurs de galettes, ses balades dans le désert, son thé à la menthe...

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.