par Nicolas Anderbegani

Guide WRC 2023

Le Championnat du Monde des Rallyes FIA 2023 est la 51e édition du WRC.

Zapping Le Blogauto Essai de la Cupra Born en Laponie
Podcast Men's Up Life
 

Calendrier

LE CALENDRIER DE LA SAISON 2023 EN WRC

19-22 janvier : Monte-Carlo (mixte)

9-12 février : Suède (neige)

16-19 mars : Mexique (terre)

20-23 avril : Croatie (asphalte)

11-14 mai : Portugal (terre)

1-4 juin : Italie-Sardaigne (terre)

22-25 juin : Kenya (terre)

20-23 juillet : Estonie (terre)

3-6 août : Finlande (terre)

7-10 septembre : Grèce (terre)

29 septembre-1er octobre : Chili (terre)

26-29 octobre : Europe centrale (asphalte)

16-19 novembre : Japon (asphalte)

 

Après deux ans d’absence, le Mexique revient, alors qu’un classique, la Nouvelle Zélande, disparaît. Autre disparition notable, celle du rallye de Catalogne, remplacé par un rallye inédit d’Europe centrale réparti entre l’Allemagne, l’Autriche et la République tchèque.

Hyundai Motorsport

Débuts WRC : 2014 Victoires : 25 - Champion constructeur 2019, 2020

Hyundai a retenu Thierry Neuville et Martijn Wydaeghe. Ils seraient rejoints par Esapekka Lappi et Janne Ferm en tant qu'équipages à plein temps de l'équipe. Craig Breen , qui avait auparavant conduit pour Hyundai de 2019 à 2021 , a rejoint l'équipe et partagera la 3ème voiture avec l'équipage dirigé par Dani Sordo , qui avait précédemment prévu de prendre sa retraite à la fin de la saison 2022 . La grande nouveauté, c'est l'arrivée de l'ancien directeur de Formule 1 de Renault , Cyril Abiteboul, qui prend les rênes comme directeur d'équipe de Hyundai, mettant fin à l’intérim assuré par Julien Moncet en 2022 après le départ houleux d'Andreé Adamo en 2021. Hyundai court toujours après son titre pilote…

Thierry NEUVILLE (coéquipier : Martijn Wydaeghe)

34 ans, 142 rallyes, 17 victoires, 5 fois vice-champion

Le « poulidor » du rallye livre à peu près le même genre de saison depuis 10 ans, alternant belles victoires et contre-performances, ce qui l’éloigne toujours de la course au titre.

Esapekka LAPPI (Finlande, coéquipier : Janne Ferm)

32 ans, 72 rallyes, 1 victoire (Finlande 2017)

L’ancien produit de la filière Skoda (champion ERC puis WRC-2 en 2016), rejoint Hyundai à temps complet après plusieurs saisons partielles avec Toyota.

3ème voiture : elle sera partagée entre deux hommes d'expérience avec Dani Sordo (39 ans, 182 rallyes, 3 victoires) qui a signé trois podiums en 2022, et Craig Breen (32 ans, 81 rallyes, 8 podiums)

Toyota Gazoo WRC

Toyota a retenu l'équipage d'Elfyn Evans et Scott Martin et de Kalle Rovanperä et Jonne Halttunen comme leurs deux concurrents à plein temps. ​​En tant que champions en titre, Rovanperä et Jonne Halttunen conserveraient leur voiture numéro 69 pour la saison, au lieu d'opter pour la plaque numéro 1. Takamoto Katsuta et Aaron Johnston rejoindraient l' équipe d'usine pour partager la troisième voiture avec Sébastien Ogier , dont il est confirmé qu'il est copiloté par Vincent Landais.

Débuts WRC : 1979 Victoires : 76 - 4 derniers titres pilotes en date (8 en tout)

Kalle ROVANPERA - Finlande (copilote : Janne Halttunen)

22 ans, 52 rallyes, 8 victoires, champion 2022.

Après seulement trois saisons complètes, le prodige précoce a dominé la saison 2022 avec 6 victoires et part évidemment favori du championnat.

Elfyn EVANS - Pays de Galles (copilote : Scott Martin)

34 ans, 118 rallyes, 5 victoires, vice-champion 2020 et 2021

Après avoir joué le titre deux ans de suite, Evans a souffert en 2022 de la comparaison avec Rovanperä. Sera-t-il capable de redresser la barre ?

3ème voiture : Elle sera partagée entre le japonais Takamoto Katsuka (29 ans, 52 rallyes, 3 podiums) et Sebastien Ogier qui, après son escapade en LMP2 l'an passé, continue de faire des piges en rallye. Avec son nouveau copilote Vincent Landais, l'octuple champion du monde espère bien se mêler encore à la victoire, et ce dès le Monte-Carlo, où il n'affrontera pas son grand rival Sebastien Loeb cette fois-ci. Lorenzo Bertelli sera également aligné sur quelques épreuves au volant d'une 4e voiture non habilitée à marquer des points constructeurs.

M-Sport Ford WRT

Débuts M-Sport WRT : 2006 Victoires : 10 Titre constructeur 2017, titre pilotes 2017 et 2018

Grosse prise pour M-Sport qui a signé un contrat d'un an avec Ott Tänak et Martin Järveoja , qui ont résilié leur contrat avec Hyundai malgré un contrat pluriannuel. La campagne de Pierre-Louis Loubet avec l'équipe a été étendue à plein temps. Nicolas Gilsoul , ancien navigateur aux côtés de Thierry Neuville , est appelé à devenir le nouveau copilote de Loubet . Après une saison 2022 difficile marquée par de nombreux accidents, Adrien Fourmaux est rétrogradé au programme WRC2 de l’équipe, rejoignant Grégoire Munster. Jourdan Serderidis continuerait avec l'équipe à participer à des événements sélectionnés alors que Gus Greensmith a quitté l'équipe après un partenariat de huit ans

Ott TANAK - Estonie (copilote : Martin Järveojä)

35 ans, 136 rallyes, 17 victoires - champion 2019

Depuis son titre, l'estonien a connu des saisons plus mitigées, mais sa saison 2022, ponctuée de 3 victoires et d'un titre de vice-champion, semble l'avoir remis en scelle. Visiblement lassé des errements internes de Hyundai, il fait le pari de M-Sport.

Pierre-Louis LOUBET - France (copilote : Nicolas Gilsoul)

25 ans, 52 rallyes

Le champion WRC-2 2019 est récompensé de ses belles places d'honneur en 2022 avec un volant à temps plein usine avec M-Sport. Il devra réussir là où Adrien Fourmaux a eu du mal l'an passé, et ainsi perpétuer la lignée des pilotes français en WRC.

Vous cherchez un véhicule d'occasion ?

Retrouvez des milliers d’annonces sélectionnées pour vous aider à trouver le bon véhicule d’occasion.

Pour résumer

C'est reparti en WRC avec le rallye Monte-Carlo en traditionnelle épreuve d'ouverture. Hyundai et Toyota sont de nouveau les deux gros favoris, mais Ford compte bien jouer les trouble-fête avec sa nouvelle recrue Ott Tänäk.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.