ZFE : Un Diesel Crit'Air 1, c'est possible !
Credit Photo - Rétrogaz
par Thibaut Emme
GPL et Diesel

ZFE : Un Diesel Crit'Air 1, c'est possible !

Les véhicules à moteur Diesel sont interdits de vignette Crit'Air 1 en théorie (niveau 2 minimum, sauf PHEV). Sauf si vous confiez votre véhicule à Rétrogaz qui va le transformer en véhicule GPL (oui oui GPL et Diesel) et donc éligible légalement au Crit'Air 1 et aux centres villes ZFE !

Zapping Le Blogauto Au volant avec Chat GPT

Greenolis est une société qui convertit les véhicules thermiques classiques en véhicule au gaz via sa marque Rétrogaz. Selon Le Parisien du 10 décembre 2023, Rétrogaz a réussi à faire valider par l'administration française un kit pour transformer un véhicule diesel en véhicule GPL avec la vignette violette et le sésame pour rouler en zone à faible émission. Comment est-ce possible ?

Techniquement, passer un diesel au gaz est compliqué. Souvent, le taux de compression rend impossible la chose. Ici, contrairement à un kit essence/GPL, le kit Diesel/GPL réalise un mélange de 60% de GPL gazéifié et 40% de gazole. Comme avec un kit essence-gpl classique, un réservoir torique (45 litres) est installé à l'arrière, souvent à la place de la galette/roue de secours. Un système d'alimentation secondaire est installé pour aller jusqu'au moteur et une prise est mise dans la trappe carburant. Le kit inclut des soupapes, injecteurs, électrovannes, détendeur et calculateur d’injection additionnel.

A l'intérieur, Rétrogaz installe un bouton commutateur pour passer du gazole au mélange GPL/Gazole. Ainsi, on peut rouler hors des villes au gazole, avec les économies de consommation, puis en arrivant en ville, basculer au mélange GPL/gazole et ainsi entrer dans les zones ZFE. La quadrature du cercle du thermique.

Le kit, pose comprise, coûterait entre 3000 et 4000 € selon les modèles. Un réseau de garagistes habilités est en train d'être monté. La prestation comprend le kit, la pose, mais aussi le passage à la DREAL (ex DRIRE, les Mines pour les plus vieux d'entre nous) pour légaliser la transformation et changer la carte grise. Environ une semaine entre tout cela. Et après, à vous les ZFE !

Notre avis, par leblogauto.com

3 à 4000 € pour avoir un véhicule capable d'entrer dans les ZFE c'est "donné". Surtout cela permet (c'est écologique) de conserver son véhicule diesel. Cela permet même d'augmenter l'autonomie, et d'être capable de rouler sur 2 carburants différents en cas de pénurie.

Reste à voir la consommation. En effet, avec un GPL essence, la consommation augmente un peu, mais c'est compensé par le prix bas du GPL (environ 0,9 € le litre à date). Et en plus c'est légal et homologué. Que demande le peuple ?

Dernier point, Greenolis sera-t-il capable de fournir si la demande explose ? Iphigénie Kameni (qui a travaillé chez Renault et Stellantis), fondatrice de Greenolis estime que l'on pourra convertir 1000 véhicules par mois et par centre. Etes-vous prêts à tenter l'aventure ? Pour le moment, deux centres posent ces kits, en Ile de France.

Vous cherchez un véhicule d'occasion ?

Retrouvez des milliers d’annonces sélectionnées pour vous aider à trouver le bon véhicule d’occasion.
Podcast Men Life
 

Pour résumer

Convertir un véhicule essence au GPL (gaz de pétrole liquéfié) c'est "courant". Mais un véhicule diesel ? C'est pourtant ce que propose Greenolis avec Rétrogaz, un kit pour convertir un ancien véhicule diesel en véhicule GPL+gazole. Outre des économies à la pompe, c'est une vignette Crit'Air 1 qui est assurée après la conversion. De quoi aller légalement dans les zones à faible émission ZFE.

Thibaut Emme
Rédacteur
Thibaut Emme

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.