par Nicolas Anderbegani

La F1 prolonge à Zandvoort jusqu'en 2025

Sans surprise, la F1 courra à Zandvoort au moins jusqu'en 2025 alors que le Grand Prix des Pays-Bas conclut un nouvel accord

Zapping Le Blogauto Essai de la Megane e tech

Maxland

Le nouvel accord ajoute deux courses supplémentaires au contrat initial de trois ans, qui a débuté en 2021 lorsque le Grand Prix des Pays-Bas est revenu au calendrier pour la première fois depuis 1985.

La course sur le circuit balnéaire est rapidement devenue un succès avec « l’armée orange »  des fans néerlandais enthousiastes (parfois un peu trop…) venant supporter leur idole Max Verstappen. Et lors de la course 2023 fin août – qui est déjà complète – les fans auront deux pilotes néerlandais à encourager, l'ancien champion de Formule 2 Nyck de Vries rejoignant la grille à temps plein la saison prochaine avec AlphaTauri, après ses débuts avec des points. pour Williams au Grand Prix d'Italie de cette année.

En plus d'une grande action sur piste et d'une "atmosphère de carnaval" (sic), la course a également été saluée pour ses efforts en matière de développement durable, qui sont essentiels à l'ambition globale de la Formule 1 de devenir Net Zero Carbon d'ici 2030. L'un des principaux objectifs de l'événement a été le voyage durable des fans, et lors de la course de 2022, 99 % des détenteurs de billets d'admission générale se sont rendus au circuit en transports en commun, à vélo ou à pied. Il y a également eu la mise en place d'un réseau électrique intelligent, utilisant des carburants alternatifs, et une réduction des émissions globales de CO2 de 80 %. De quoi faire oublier les fumigènes ou les comportements « border line » (qui se sont surtout manifestés en Autriche)

"Le Grand Prix des Pays-Bas s'est rapidement imposé dans le calendrier comme l'un des favoris des fans, apportant chaque année une énergie incroyable et une formidable expérience pour les fans", a déclaré Stefano Domenicali, président et chef de la direction de la Formule 1. "Les événements à guichets fermés au cours des deux dernières années ont relevé la barre en termes d'organisation, de divertissement et de durabilité, et nous sommes ravis d'étendre notre relation avec eux. Il y a une énorme demande pour accueillir des courses de F1, donc cela témoigne de ce que l'équipe a fait pour cimenter Zandvoort sur le calendrier jusqu'en 2025, et nous avons hâte d'y retourner l'été prochain."

Des candidats qui se pressent au portillon

Le calendrier comporte toujours 24 dates en 2022, auxquelles se rajoutent les 6 courses sprint qui permettront d’accroître le spectacle les revenus : Bakou, Red Bull Ring, Losail (au Qatar, qui revient au calendrier), Spa, Austin et Interlagos (avec un relèvement du plafond budgétaire pour faire fasse aux dépenses inévitables avec cette inflation calendaire). Néanmoins, le grand prix de Chine a été officiellement annulée, alors même que la Chine commence à désengager sa stratégie 0 Covid. Plusieurs tracés sont sur les rangs pour remplacer Shanghai, avec en tête Portimao au Portugal et Istanbul.

D’autres projets fleurissent aussi, dont un une course à Madrid et même en…Colombie, dans une station balnéaire qui a été récemment visitée par Stefano Domenicali. Les courses urbaines se multiplient depuis quelques années, à croire que la F1 singe l'Indycar...

Podcast Men's Up Life
 

Vous cherchez un véhicule d'occasion ?

Retrouvez des milliers d’annonces sélectionnées pour vous aider à trouver le bon véhicule d’occasion.

Pour résumer

Le circuit de Zandvoort a signé une prolongation avec la Formule 1 jusqu'en 2025, surfant évidemment sur le succès populaire du grand prix et l'attraction qu'exerce la star Max Verstappen. Pendant ce temps là, plusieurs circuits sont prêts à remplacer Shanghai l'an prochain.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.