Essai Zeekr X de 272 chLancer le diaporama
essai zeekr x
+20
LANCER LE DIAPORAMA
par David Christian Koskas

Essai Zeekr X de 272 ch

Zeekr? Beaucoup d’entre vous ne connaissent pas vraiment ce récent constructeur chinois. Cette jeune marque du géant Geely entend bien se faire aussi sa place en Europe et prévoit de s’en donner les moyens. Dans quelques mois arrivera en France la X, que nous avons essayée en exclusivité.

Zapping Le Blogauto Essai DS3 E-Tense 2023

Pensée pour l’Europe

Essai Zeekr X de 272 ch - Pensée pour l’EuropeLancer le diaporama
essai zeekr x
+20

Chez Geely, Zeekr apparait comme l’une des marques haut de gamme du groupe. Elle existe aux côtés de blasons déjà reconnus, comme Volvo. Ce n’est pas pour rien si la Smart #1 repose aussi sur sa plateforme, puisque le Chinois s’en partage la propriété avec Mercedes. Pour atteindre ses objectifs sur notre vieux continent, le constructeur a installé ses quartiers techniques en Suède, et son siège en Hollande.  

 

Un ancien du design Audi a pris la responsabilité du département du design. Résultat, le SUV affiche une allure très moderne, avec des formes fluides et légèrement ciselées. Le regard a quelque chose de Lynk & Co, un autre blason du portefeuille de Geely. Feux à double étages et évidemment full led à l’avant comme à l’arrière. Quant aux jantes, elles trouveraient parfaitement leur place sur un concept-car.

Un intérieur hyper technologique

Essai Zeekr X de 272 ch - Un intérieur hyper technologiqueLancer le diaporama
essai zeekr x
+20

A bord, Zeekr va à l’essentiel. L’intérieur apparait donc très épuré. Un volant à deux branches, une planche réctiligne intégrant les aérateurs, et deux gigantesques écrans pour l’instrumentation. Il ne manque absolument rien sur ce système reposant sur une architecture Android. Les moins doués pourront se faciliter la vie avec CarPlay entre autres. Cependant il faudra se montrer patient pour comprendre comment tout fonctionne. La dalle centralise tout, même le réglage des rétroviseurs. 

 

On se sent plutôt bien installés à l’avant, et pas si mal à l’arrière. Néanmoins la banquette s’avère trop proche du sol, ce qui a tendance à remonter les genoux. Coté coffre, il faut compter sur un peu plus de 360 litres, ce qui ne fait pas de lui un champion de la catégorie, sans pour autant être le dernier de la classe. Un logement sous le capot sert pour le rangement des cables, ce qui ne force pas à retourner les affaires dans la soute au moment de la recharge.

272 ch, au moins 400 km

Essai Zeekr X de 272 ch - 272 ch, au moins 400 kmLancer le diaporama
essai zeekr x
+20

Avec 272 chevaux et un couple maxi de 343 Nm, la Zeekr X ne manque pas de punch. On regrette immédiatement la force de la régénération qui semble manquer d’un niveau, et aussi d’une roue libre. Dès lors les à-coups viennent parfois perturber la quiétude à bord, si le conducteur gère mal les décélérations. Cela s’accompagne d’une pédale de frein à la consistance parfois aléatoire, mais rien de rédhibitoire.

 

La batterie de 69 kWh assure une autonomie d’au moins 400 km selon le protocole WLTP.  Comme pour sa cousine sino-allemande, ce chiffre ne parait pas superflu, du moment que l’on évite l’autoroute. Elle ne se distingue pas par rapport aux autres modèles du marché sur ce point, les autonomies étant réduites pour tous sur les axes express. En AC, son chargeur de 22 kW assure les 100% en à peine 4 heures. Comptez moins d’une demi-heure pour passer de 10 à 80% sur une borne rapide crachant au moins 150 kW de puissance.

Le confort avant tout

Essai Zeekr X de 272 ch - Le confort avant toutLancer le diaporama
essai zeekr x
+20

Côté chassis, on retrouve la plupart des sensations de la Smart #1 essayée sur leblogauto.com il y a quelques semaines. Logique me direz-vous, compte tenu de la plateforme partagée. Il n’y a pas grand-chose à dire sur le confort. Notons toutefois des suspensions un peu plus trépidantes qu’à l’accoutumé sur les routes bosselées. En ville et sur la plupart des routes, peu de choses à relever. 

 

Mais il faut tout de même accepter en retour un dynamisme en retrait par rapport à certaines concurrentes. Elle s’appuie plus généreusement sur ses appuis, sans jamais toutefois se désunir. Elle n’a pas un comportement effrayant. Simplement elle s’avère un peu plus mollassonne que ce l’on connait parfois ailleurs. Les amateurs d’une conduite plus équilibrée le regretteront, seulement si toutefois ils forcent le rythme, ce qui n’a que peu d’intérêt sur cette Zeekr X.

Vous cherchez un véhicule d'occasion ?

Retrouvez des milliers d’annonces sélectionnées pour vous aider à trouver le bon véhicule d’occasion.
Podcast Men's Up Life
 

Pour résumer

Il est trop tôt pour avancer aujourd’hui des prix. Difficile de dire si elle sera plus chère que la Smart #1. Le marché français très spécifique avec les futurs bonus-malus, aura sans aucun doute une incidence sur la politique tarifaire par rapport à d’autres territoires. On ne sait pas aussi exactement tous les services qui accompagneront sa commercialisation. Mais Zeekr suit tout ça de près, et s’adaptera probablement pour se faire une place chez nous, où l’électrique a le vent en poupe.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.

Albums Photos