par La rédaction

Marc Gené : "C'est un vrai miracle..."

Victime d'un spectaculaire et terrible accident lors d'une séance d'essais pré-qualificatifs sur le circuit des 24H du Mans, le pilote espagnol du team français perdait le contrôle de sa 908 dimanche aux alentours du milieu de l'après-midi. A 260km/h, il s'envolait avant de heurter un mur puis s'encastrer contre un parapet...

Zapping Le Blogauto Essai MG ZS EV

Victime d'un spectaculaire et terrible accident lors d'une séance d'essais pré-qualificatifs sur le circuit des 24H du Mans, le pilote espagnol du team français perdait le contrôle de sa 908 dimanche aux alentours du milieu de l'après-midi. A 260km/h, il s'envolait avant de heurter un mur puis s'encastrer contre un parapet...

Miraculeusement, Marc Gené ne souffre "que" de grosses contusions et vilains hématomes localisés un peu partout sur son corps. Oui, un petit miracle comme le confesse le pilote ibérique sur son site Internet : "Honnêtement, j'ai pensé que je ne sortirai pas vivant de l'accident. C'est sans conteste le plus grave accident de ma carrière sportive et un petit miracle que je m'en tire comme ça. Je tiens à remercier Peugeot pour son soutien. Et aussi pour avoir construit une voiture aussi résistante aux chocs !"

L'on s'interrogeait dès lors logiquement sur les facultés de récupération de l'Espagnol. Allait-il s'aligner au départ des 24H du Mans au volant de sa Peugeot N°7 (908 HDi FAP rouge) ? Marc Gené coupe court à tout retrait. "Aujourd'hui je pense uniquement à me reposer et récupérer. Oui, je serai présent au Mans. Désormais un grand défi nous attend avec la fabrication d'une nouvelle monocoque. Peugeot réussira à tenir ce pari."  Ci-dessous la vidéo de l'accident.

http://www.youtube.com/watch?v=gSsorp6F36s&hl=en

A lire également. Les équipages Peugeot pour Le Mans et Peugeot affole les chronos au Mans.

A voir également. Galerie Le Mans journée tests.

Source vidéo : Youtube.

Pour résumer

Victime d'un spectaculaire et terrible accident lors d'une séance d'essais pré-qualificatifs sur le circuit des 24H du Mans, le pilote espagnol du team français perdait le contrôle de sa 908 dimanche aux alentours du milieu de l'après-midi. A 260km/h, il s'envolait avant de heurter un mur puis s'encastrer contre un parapet...

La rédaction
Rédacteur
La rédaction

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.