Credit Photo - Mahindra
par Thibaut Emme

Formule E : Di Grassi rebondit chez Mahindra

L'ancien champion de la discipline et "animateur" de la Formule E depuis les débuts, Lucas Di Grassi, rejoindra l'écurie Mahindra Racing pour la prochaine saison de monoplace électrique.

Zapping Le Blogauto Essai MG ZS EV

Est-ce la rencontre de deux trajectoires descendantes ? Lucas di Gassi (6e cette saison et une victoire à Londres) rejoint une écurie qui a été 5e, 3e et 4e en saison 2, 3 et 4. Depuis deux saisons, Mahindra n'y arrive pas vraiment avec deux 9e places d'affilée. Et cette année, c'est de nouveau la 9e place qui se profile. Mahindra compte sans doute sur le changement de génération de monoplace pour la GEN3, ainsi que sur l'arrivée de Di Grassi.

Oliver Rowland (ex-Nissan) reste chez Mahindra. C'est Alex Sims qui part "pour suivre d'autres opportunités" après 4 années en Formule E. Di Grassi devrait rapidement rejoindre Rowland pour les tests de la monoplace GEN3 qui doit débuter sa carrière la prochaine saison. La saison actuelle, la 8, se termine ce weekend en Corée du Sud. Di Grassi y célèbrera son 100e e-Prix.

Mahindra visera officiellement le titre mondial par écurie en 2023.

A propos de la GEN3

La monoplace GEN3 sera plus puissante que la GEN2, avec 350 kW ou 470 chevaux contre 250 kW et 335 chevaux. La GEN3 sera aussi plus de 60 kg plus légère que la GEN2. Surtout, la GEN3 inaugure une architecture technique spéciale. Elle dispose d'un moteur à l'arrière de 350 kW ainsi que d'un moteur de 250 kW à l'avant. Ce moteur avant ne servira "que" de générateur (dans un premier temps ?) pour augmenter énormément l'énergie régénérée (x2).

La régénération est telle que la GEN3 se passera totalement de freins hydrauliques à l'arrière. Sur une course, les monoplaces devraient parcourir 40% de la distance grâce à la régen. On devrait avoir des courses plus rapides avec un moteur plus puissant, mais aussi plus d'énergie à dépenser. Autre nouveauté, Hankook remplacera Michelin pour la fourniture des pneumatiques.

Calendrier 2023 de la Formule E (saison 9)

Le calendrier de la prochaine saison comptera normalement 18 e-Prix dont 5 doubles rendez-vous. La saison débutera mi-janvier pour se terminer fin juillet.

  1. 14 janvier 2023 : Mexico City
  2. 27-28 janvier : Diriyah (x2)
  3. 11 février : Hyderabad
  4. 25 février : A attribuer
  5. 11 mars : A attribuer
  6. 25 mars : Sao Paulo
  7. 22 avril : Berlin
  8. 6 mai : Monaco
  9. 20-21 mai : Seoul (x2)
  10. 3-4 juin : Jakarta (x2)
  11. 24 juin : A attribuer
  12. 15-16 juillet : Rome (x2)
  13. 29-30 juillet : London (x2)

Pour résumer

Le Brésilien Lucas Di Grassi rejoindra Mahindra Racing pour la prochaine saison de Formule E. Après des années chez Audi Sport puis un passage peu convaincant chez Venturi, le voilà qui part dans l'écurie qui est actuellement 9e (sur 11) au championnat 2022.

Thibaut Emme
Rédacteur
Thibaut Emme

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.