ePrix Diriyah round 3 : Cassidy devance Frinjs et Rowland
par Thibaut Emme

ePrix Diriyah round 3 : Cassidy devance Frinjs et Rowland

Les jours se suivent et ne se ressemblent pas en Formule E. Ceux qui étaient en forme hier pour le premier ePrix en Arabie Saoudite, sont un peu à la rue aujourd'hui. Nick Cassidy l'emporte et permet à Jaguar de compenser le moins bien de Evans. Cassidy devance Frinjs et Rowland.

Zapping Le Blogauto Essai du Mercedes GLC 220D

Deuxième course sur le circuit de Diriyah en Formule E. Si le circuit est le même, la grille a changé. Buemi s'est planté dans les barrières et a endommagé le châssis. Il est forfait. En qualification, Oliver Rowland bat Robin Frinjs dans le duel final. Sur la deuxième ligne, on trouve Nick Cassidy et Stoffel Vandoorne. A la 5e place on trouve le rookie Daruvala, puis Hugues, Fenestraz et Vergne. C'était les 8 pilotes qualifiés pour les phases finales.

Suivent Sette Camara, Wehrlein qui n'aime décidément pas ce circuit, Buemi (mais forfait), Günther, Bird, Evans pas du tout dans la même forme que hier, tout comme Jake Dennis, Ticktum 16e puis Muller, De Vries, Mortara, Nato, De Grassi et Da Costa bon dernier. Pour Nato c'est une déception mais les Andretti ont un coup de mou aujourd'hui.

Départ - 36 tours

Très beau départ de Frinjs qui plonge au premier virage. Il vire devant Rowland qui perd le bénéfice de sa pole. La pole est du "mauvais" côté de la piste et Rowland a patiné. Daruvala a perdu une place face à Hugues. Ah Ticktum repasse par les stands pour changer d'aileron. Ca a dû toucher. Frinjs a décidé de créer un écart sur Rowland. Va-t-on assister à une course intense au début comme hier ?

Vandoorne est le premier du top10 à activer son premier mode attaque. Il a perdu une place. Cassidy l'imite un tour après, tout comme Hugues ce qui permet à Vandoorne de repasser 4e. Cassidy a dépassé Rowland. Chez Envision on demande à Frinjs de pousser pour activer le mode attaque sans perdre de place. Il y va à la fin du 5e tour mais perd une place tout de même.

Enorme ! Cassidy prend la trajectoire alternative pour activer son premier mode attaque et il est suivi par Frinjs qui lui en a fini avec ces activations. Alors que c'est une période avec plus de puissance, les pilotes vivent cela comme une punition car la voiture consomme plus et dérègle la tactique mise en place avec les ingénieurs de l'écurie. Bref, ils s'en débarrassent au plus vite, tout en cherchant ne pas perde (trop) de places.

Tour 10/36

JEV et Daruvala ont aussi activé un mode attaque. On a Cassidy, Frinjs, Rowland, Vandoorne, Hugues, Fenstraz, Daruvala, Vergne et Wehrlein. Aïe ! Vandoorne rate l'activation de son mode attaque. Il a perdu une place et va devoir retenter. Dommage pour le Belge. Devant, Cassidy a créé un écart et va tenter de rester devant Frinjs. Rowland s'est fait distancer. Il active son deuxième mode attaque et reste à 1 seconde devant Frinjs.

On va sans doute passer dans un mode plus "conservateur". On demande aux pilotes d'être le plus efficient possible. Vainqueur hier, Dennis se bagarre en piste mais est 13e.Ca y est, Bird active son premier mode attaque. Cela permet à Vergne de le passer. Fenestraz a activé aussi et reste 6e. On est au 18e tour, on a atteint la moitié de la course. Vergne active son deuxième mode attaque à la fin du 19e tour, il glisse à la 9e place. On a plus d'animation qu'hier.

Tour 20/36

Catastrophe pour Bird. Il a activé son deuxième mode attaque mais a tapé et doit abandonner avec une McLaren qui "boîte". Cela nous donne Cassidy intouchable, Frinjs, Rowland, Hugues, Vandoorne, Fenestraz, Vergne, Wehrlein, Günther et Daruvala. Wehlrein profite de son mode attaque pour dépasser Vergne. Wehrlein 7e, Vergne 8e. Erreur de Daruvala. Il tire tout droit et passe 13e au 25e tour. Dommage pour le rookie de Maserati qui avait la possibilité de marquer de gros points au départ.

Etonnamment, dans les consommations, le top 10 se tient alors qu'on pensait que les premiers auraient plus consommer en se chiffonnant en piste. Cassidy comme Frinjs ont dû trouver où économiser. D'ailleurs il y a un regroupement en tête. Allez pour Daruvala c'est l'abandon au 27e tour. La Maserati n'a plus de régénération (le moteur avant). S'il n'y a plus cela, il n'y a plus de frein efficace. C'est peut-être ce qui lui avait fait faire son erreur du 25e tour. On a un drapeau jaune seulement.

Tour 30/36

Ca y est, on a un petit train de trois voitures, puis un autre petit train mené par Hugues. Mais l'écart fait le yoyo et on retrouve un gros train un tour après. Cassidy est sous pression et Hugues attend son heure pour monter sur le podium. Dennis accroche le dernier point pour le moment. Quel écart en deux jours !

La course a été plutôt sage, pas de voiture de sécurité, et donc pas de tours ajoutés. On reste sur 36 tours. Pour Frinjs, on doit être entre deux sentiments...conserver la 2de place et les points (en l'absence de Buemi) ou tenter le diable et aller chercher la victoire. Rowland s'est montré dans les rétroviseurs de Frinjs mais ce dernier a recréé un écart. Hugues a 1,5% de plus que les trois premiers. Ce serait ballot de ne pas tenter quelque chose.

Arrivée

Victoire de Cassidy ! Il devance Frinjs et Rowland. Hugues est 4e devant Vandoorne, Fenestraz, Wehrlein, Vergne, Günther et Dennis qui complètent le Top10.

POSDRIVERTEAM
1NickCASSIDYJAGUAR TCS RACING
2RobinFRIJNSENVISION RACING
3OliverROWLANDNISSAN FORMULA E TEAM
4JakeHUGHESNEOM MCLAREN FORMULA E TEAM
5StoffelVANDOORNEDS PENSKE
6SachaFENESTRAZNISSAN FORMULA E TEAM
7PascalWEHRLEINTAG HEUER PORSCHE FORMULA E TEAM
8Jean-ÉricVERGNEDS PENSKE
9MaximilianGÜNTHERMASERATI MSG RACING
10JakeDENNISANDRETTI FORMULA E
11MitchEVANSJAGUAR TCS RACING
12EdoardoMORTARAMAHINDRA RACING
13NicoMÜLLERABT CUPRA FORMULA E TEAM
14António FélixDA COSTATAG HEUER PORSCHE FORMULA E TEAM
15NyckDE VRIESMAHINDRA RACING
16NormanNATOANDRETTI FORMULA E
17SérgioSETTE CÂMARAERT FORMULA E TEAM
18LucasDI GRASSIABT CUPRA FORMULA E TEAM
19DanTICKTUMERT FORMULA E TEAM
20JehanDARUVALAMASERATI MSG RACING
21SamBIRDNEOM MCLAREN FORMULA E TEAM

Classement du championnat du monde de Formule E 2024

Avec deux 3e places et une victoire, forcément Nick Cassidy s'installe en tête après cette 3e course de la saison. Il a créé un joli écart avec Wehrlein beaucoup moins en jambes qu'au Mexique. Vergne est 3e devant Dennis. Les écarts sont encore faibles car on n'est qu'à la 3e course sur les 16 prévues pour cette saison. Prochaine course dans pratiquement deux mois, le 16 mars à Sao Paulo. Pour rappel ce n'est pas sur le circuit Interlagos mais un circuit en ville.

POSDRIVERPOINTS
1NICK CASSIDY57
2PASCAL WEHRLEIN38
3JEAN-ÉRIC VERGNE33
4JAKE DENNIS28
5MITCH EVANS21
6MAXIMILIAN GÜNTHER20
7ROBIN FRIJNS19
8SÉBASTIEN BUEMI18
9OLIVER ROWLAND18
10JAKE HUGHES18
11STOFFEL VANDOORNE14
12SAM BIRD12
13NORMAN NATO9
14SACHA FENESTRAZ8
15SÉRGIO SETTE CÂMARA2
16EDOARDO MORTARA0
17NICO MÜLLER0
18ANTÓNIO FÉLIX DA COSTA0
19NYCK DE VRIES0
20JEHAN DARUVALA0
21LUCAS DI GRASSI0
22DAN TICKTUM0

Vous cherchez un véhicule d'occasion ?

Retrouvez des milliers d’annonces sélectionnées pour vous aider à trouver le bon véhicule d’occasion.
Podcast Men Life
 

Pour résumer

Course étrange aujourd'hui. Le circuit est le même, les conditions météo aussi. Et pourtant les pilotes et voitures dans le rythme n'étaient pas du tout les mêmes. Grace à sa victoire, Cassidy mène le championnat ce soir.

Thibaut Emme
Rédacteur
Thibaut Emme

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.