par Thibaut Emme

Carvana vacille et s'effondre en bourse

Carvana ne vous dit peut-être rien. Pourtant c'est l'un des mastodontes de la vente de voiture d'occasion en ligne. Lancé il y a 10 ans, Carvana vient de passer de pépite à rien du tout en quelques mois.

Zapping Le Blogauto Essai Suzuki Vitara

Les marchés de l'occasion se portent pourtant bien un peu partout dans le monde à cause (ou grâce) aux pénuries de certains composants pour les véhicules neufs. Aussi, les gens se rabattent vers les véhicules de secondes mains faute de neuf.

Carvana a été fondé il y a 10 ans, en 2012, pour être un "pure player", de la vente uniquement sur internet, bien que financé par Drive Time, un gros vendeur d'automobiles d'occasion "en physique". La progression a été assez fulgurante et le Covid a même dopé cet acteur qui a su faire des livraisons de véhicules nettoyés et sans contact physique pour rassurer les acheteurs. Résultat, pour 2020, Carvana a vendu 244 111 voitures et généré 5,6 milliards de dollars de chiffre d'affaires, devenant le deuxième vendeur d'occasion en ligne aux USA.

Avec la pandémie et les reports d'achat vers les sites en ligne, le cours de bourse de Carvana est passé de 22 dollars à plus de 330 dollars à l'été 2021. Sauf que depuis les déboires s'accumulent. Hier, l'action a dévissé de 40% à 4 dollars environ après que la maison de courtage Wedbush a fixé un objectif de $1 et évoqué un possible défaut de paiement de la dette. D'autres analystes estiment que le risque de faillite est important.

Pour autant, certains des plus gros créanciers de Carvana (Apollo Global Management Inc, Pacific Investment Management Co, etc.) ont validé un accord pour agir de concert dans toute négociation de restructuration. Toujours selon Wedbush, une restructuration de la dette devrait intervenir, faisant des actions actuelles des papiers sans valeur ou fortement dévaluées.

Qu'est-il arrivé à Carvana ?

En mai 2022, la société a déjà viré 2500 personnes pour tenter d'endiguer les pertes. Encore le mois dernier, ce sont 1500 postes qui ont été supprimés (soit 8% !). Carvana fait face à une chute énorme de la demande face à l'inflation et aux incertitudes économiques aux USA. Malgré des coupes claires dans les effectifs, les coûts de fonctionnement sont importants.

Pire, Carvana a commencé à se faire suspendre, temporairement ou définitivement, dans plusieurs états. Caroline du Nord, Illinois, Pennsylvanie, Michigan, etc. A chaque fois des clients se sont plaints de ne pas avoir leurs titres de propriétés en bonne et due forme dans les temps imposés par la loi. Dans certains cas, Carvana aurait même fournis des titres d'un autre état.

Carvana va-t-il s'en sortir ? Peut-être, mais pas en l'état. Les créanciers ont obtenu certains départs de cadres haut placés dont le directeur des relations avec les investisseurs. Ces créanciers vont probablement nettoyer la structure puis la revendre au plus offrant.

Notre avis, par leblogauto.com

Carvana est l'exemple de la difficulté de la vente automobile en ce moment. Après des années fastes, en VN comme en VO, il y a eu le covid avec pour certains des périodes à 0 vente. Désormais il y a les pénuries de pièces, la tension sur les marchés et pour couronner le tout, l'inflation galopante un peu partout dans le monde.

Podcast Men's Up Life
 

Vous cherchez un véhicule d'occasion ?

Retrouvez des milliers d’annonces sélectionnées pour vous aider à trouver le bon véhicule d’occasion.

Pour résumer

le second plus gros vendeur de voitures d'occasion sur internet est en train de vivre un cauchemar. Depuis mi-2021, celui qui est monté en moins de 10 ans au sommet tombe de Charybde en Sylla avec une action qui vaut environ 1% de son plus haut.

Thibaut Emme
Rédacteur
Thibaut Emme

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.