par Nicolas Anderbegani

Technomap développe une Alpine A110 Hybride !

Spécialisée dans l’ingénierie électrique et la mobilité, l’entreprise Technomap, située à Martin-Église (Seine-Maritime) dans la zone d’activités Eurochannel, a développé une Alpine A110 hybride unique. Mais pas d'affolement, ce n'est qu'un prototype !

Zapping Le Blogauto Essai de la Cupra Born en Laponie

Technomap est connu dans le secteur de l’automobile pour être un sous-traitant de premier plan, et notamment l’un des partenaires majeurs de Renault dans le cadre de la conception de concept-cars comme le Renault Symbioz dévoilé en 2017. C'est aussi Technomap qui était derrière le prototype Alpine Vision de 2016 qui annonçait la berlinette du A flêché.

Justement, c'est une Alpine A110 qui a servi de base de travail dans le but de promouvoir le savoir-faire de Technomap. L’objectif de la marque est d’en faire un démonstrateur afin de débaucher de nouveaux clients, après une année 2020 difficile fortement perturbée par la pandémie.

Un beau démonstrateur

L'optimisation poussée du moteur, qui carbure ici à l'éthanol, permet à cette A110 hybride de lâcher 400 chevaux, soit 100 de plus que la version au sommet de la gamme officielle. Voilà de quoi faire rêver les tifosis de la marque de Dieppe alors que Alpine ne passera pas par la case hybride et envisage de devenir à court terme un constructeur 100% électrique. En collaboration avec Lotus Cars, une A110 électrifiée est ainsi attendue d’ici quelques années. Deux autres modèles 100% électriques compléteront la gamme Alpine :  une sportive de type compacte (segment B) qui sera développée sur la base de la plateforme CMF-B EV de l’Alliance Renault–Nissan-Mitsubishi et un crossover sportif du segment C.

400 chevaux et la transmission intégrale

500 000 € de budget ont été investis par Technomap et le bureau d’études ID Concepts pour concevoir cette Alpine A110 hybride, basée sur une version S  dont le 4-cylindres 1.8 l turbo d'origine développe 292 ch. Les fonds qui ont permis de rendre ce projet possible proviennent également de la région Normandie et de l’Europe via le FEDER. Le prototype fonctionnant à l’éthanol pour son bloc thermique développe 400 ch et dispose, grâce à son moteur électrique situé à l’avant, de la transmission intégrale.

Le défi pour l’équipe dirigée par David Helluin, ingénieur au bureau d’études et chef de projet, a été de travailler dans une voiture aux espaces contraints, qu’il ne fallait pas alourdir tout en ajoutant un moteur et cela en augmentant la puissance globale pour conserver son côté sportif. Le train avant et la liaison au sol ont été ainsi totalement repensés.

Cependant, aucune commercalisation n'est en vue. Selon les dires de Technomap, chez Alpine, « ils ont trouvé ça génial, mais ça ne les intéresse pas pour le futur ». En effet le constructeur partirait plus sur une voiture totalement électrique alors que Technomap a imaginé « une voiture sportive hybride avec une empreinte écologique limitée ». Ce prototype unique Alpine A110 hybride est en cours de finalisation avant de prendre la piste à Dreux ainsi qu’au Mans sur le circuit Bugatti. On a hâte de connaître les données chiffrées et chronométrées des performances de cette A110 Hybride.

Source : informations dieppoises

Pour résumer

Spécialisée dans l’ingénierie électrique et la mobilité, l’entreprise Technomap, située à Martin-Église (Seine-Maritime) dans la zone d’activités Eurochannel, a développé une Alpine A110 hybride unique. Mais pas d'affolement, ce n'est qu'un prototype !

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.