F1 : Alonso ne considère pas Button comme un rival pour le titre
par La rédaction

F1 : Alonso ne considère pas Button comme un rival pour le titre

Le pilote de la Scuderia Ferrari (celui-là même dont les deux victoires, 60 points au compteur et une première place au classement provisoire des pilotes. De son côté Fernando Alonso totalise un succès, 49 points et une troisième place à ce même classement à égalité de points avec Lewis Hamilton, le coéquipier de Jenson Button. Le double champion du monde, 2005 et 2006, ne semble donc pas se formaliser avec ces résultats bruts. Surprenant.

Zapping Le Blogauto Essai Opel Grandland GSE

Le pilote de la Scuderia Ferrari (celui-là même dont les pouces valent désormais 10 millions d'euros) ne considère tout simplement pas Jenson Button comme un rival pour le titre. On pourrait simplement et purement lui objecter les faits acquis et le premier bilan comptable au bout de quatre GP. L'Anglais (toujours dans les points depuis le coup d'envoi de la saison) compte deux victoires, 60 points au compteur et une première place au classement provisoire des pilotes. De son côté Fernando Alonso totalise un succès, 49 points et une troisième place à ce même classement à égalité de points avec Lewis Hamilton, le coéquipier de Jenson Button. Le double champion du monde, 2005 et 2006, ne semble donc pas se formaliser avec ces résultats bruts. Surprenant.

Alors que se rapproche sa première course à domicile sous ses nouvelles couleurs, un "moment de vérité" pour jauger plus clairement les forces du plateau, Fernando Alonso s'est confié lors d'un entretien accordé à Autosport.

"J'ai toujours respecté tous mes rivaux. Toutefois je pense que certains méritent plus que d'autres d'être surveillés. Ceux là méritent toute mon attention, les autres un peu moins. J'ai toujours dit que Hamilton, Vettel, Michael et Felipe étaient de très bons pilotes et qu'ils allaient lutter avec moi pour le titre", avance-t-il.

Et de donner son sentiment sur le champion du monde en titre. "Button n'a pas gagné par hasard le titre l'an dernier, c'était parce qu'il le méritait. Maintenant il est en tête du championnat et c'est aux autres de s'améliorer moi y compris. Certes tous les concurrents sont respectables mais pour moi il y a des adversaires plus sérieux que Jenson".

Quelle sera la vérité du drapeau à damier au terme du GP ibérique ? Selon les résultats, Fernando Alonso révisera-t-il son jugement ? Réponse sur la piste. Enfin, en attendant c'est bien Button le Boss et nul doute qu'il devrait mérité toute autre attention. Non ?

A lire également. F1 : les pouces d'Alonso valent leur pesant d'or et F1 : pour Alonso, Schumacher reste le favori pour le titre.

Source : Autosport.

Vous cherchez un véhicule d'occasion ?

Retrouvez des milliers d’annonces sélectionnées pour vous aider à trouver le bon véhicule d’occasion.
Podcast Men's Up Life
 

Pour résumer

Le pilote de la Scuderia Ferrari (celui-là même dont les deux victoires, 60 points au compteur et une première place au classement provisoire des pilotes. De son côté Fernando Alonso totalise un succès, 49 points et une troisième place à ce même classement à égalité de points avec Lewis Hamilton, le coéquipier de Jenson Button. Le double champion du monde, 2005 et 2006, ne semble donc pas se formaliser avec ces résultats bruts. Surprenant.

La rédaction
Rédacteur
La rédaction

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.