Accueil Bilan Bilan 2021 Lamborghini : quelle crise ?

Bilan 2021 Lamborghini : quelle crise ?

0
14
PARTAGER

Tout comme Rolls Royce, Lamborghini annonce des livraisons record pour l’année 2021. Avec 8 405 livraison, c’est une hausse de 13% par rapport à 2020.

Stephan Winkelmann, Président et PDG de Automobili Lamborghini, déclare : « Ce record nous a confirmé quatre facteurs pour nous : la solidité de notre plan stratégique, l’excellente réputation internationale de notre marque, la compétence et la passion de nos collaborateurs, ainsi que le professionnalisme et le dynamisme exceptionnels de nos 173 concessionnaires sur 52 marchés, qui n’ont cessé de s’investir à nos côtés à un moment difficile et incertain ».

Les trois principaux marchés de Lamborghini sont en progression à deux chiffres. Amérique +14%, Asie-Pacifique +14% et EMEA (Europe Moyen-Orient Afrique) +12%. Ces trois marchés représentent respectivement 35%, 27% et 39% des livraisons (oui, cela fait 101%, merci les arrondis).

Hourra pour le Urus

Les USA sont LE gros marché pour le taureau de Sant’Agata Bolognese. 2 472 Lambo’ y ont été livrées en 2021 en hausse de 11%. La Chine est le second marché avec 935 unités livrées, même si le nombre d’habitants n’est pas la même et que cela relativise le score. Mais c’est une hausse de 55% dans ce pays. L’Allemagne continue de bien figurer avec 706 livraisons, soit +16%. L’Italie est même devancée par le Royaume-Uni avec 564 unités livrées contre 359 en Italie.

Evidemment, Lamborghini remercie le « Super SUV » Urus. Il en a été livré 5 021 ! Cela représente 62,4% des ventes de Lamborghini. La Huracán, la « petite » Lamborghini à V10 se vend tout de même à 2 586 unités sur 2021. Le V12 de l’Aventador fait encore recette avec 798 modèles livrés.

2022 devrait encore être une bonne année pour Lamborghini dont le carnet de commandes est plein, lui aussi. Visiblement, les voitures de luxe ou de sport-luxe n’ont pas de problème à se vendre. Pour autant, la gamme de Lamborghini va évoluer et s’électrifier. Le V12 atmo de l’Aventador chantera une dernière fois avant l’arrivée de la gamme hybride en 2023.

Vive les SUV et vive l’hybride…en tout cas chez Lamborghini.

Poster un Commentaire

14 Commentaires sur "Bilan 2021 Lamborghini : quelle crise ?"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
amiral_sub
Invité

incroyable succès du urus. Ferrari va donc sortir un éssuvé…

SGL
Invité
Le partage des richesses dit “gratuites” dans la nature, tel le pétrole sont limités, tout comme les minerais que compose ses supercars ou voiture de luxe. Vu que les ressources de la terre ne sont pas extensibles… Il est évident que tôt ou tard cela risqué à pousser d’autres gens (beaucoup plus) vers le bas. … Les pauvres seront plus pauvres, et les classes moyennes goûteront le goût de la pauvreté… Malheureusement, même Europe semble être en forte augmentation… Pour l’égalité des chances, ce n’est pas un bon signal… C’est la preuve que les inégalités entrent les riches et les… Lire la suite >>
amiral_sub
Invité

non c’est surtout la preuve que lamborghini a une gamme qui attire. Le monde s’enrichit c’est logique que certains s’enrichissent énormément. Prenons votre exemple, vous avez deja écrit que vous habitez dans un appartement hausmannien à Paris. Imaginez que pour la retraite ou pour le travail vous partez vivre dans votre résidence secondaire en Charente. Avec la vente de votre appartement vous pouvez vous payer une lamborghini. Ca ne rendra personne plus pauvre

SGL
Invité

Oui amiral_sub, je n’ai rien contre Lamborghini et toutes les marques de luxe (je ne suis ni rouge ni gauche caviar)… Ils ont raison, ils surfent sur le système qui provoque des écarts de richesse monstrueuse.
Je ferais pareille si j’étais à leur place, Lamborghini ou acheteur.
Mais l’utilisation des richesses de ce monde pour faire les Lamborghini, entre autres, + le pétrole consommé, c’est souvent des richesses non partagées.

Jdg
Invité

2020 étant une année mauvaise rien d’anormal que de faire mieux. 2021 est une année de reprise elle

manu928
Invité

Bien que les volumes de vente soient mauvais cette année, et sauf exception, les résultats financiers de l’industrie automobile devraient être bons cette année.

Torvi3000
Invité

Je pourrais refaire le même commentaire que j’ai fait pour Porsche :

Lambo vend massivement des Audi rebadgées à prix d’or (Urus et aussi Huracan !) pour pourvoir sortir des modèles exclusifs.

J’avais jamais pourtant fait le rapprochement des 2 stratégies (alors que c’est plus que visible …).

Joledemago
Invité

Oui, stratégie payante et c’est tant mieux. Tout le monde s’y retrouve sauf peut être le puriste-puriste de la marque qui s’offusquera de cette « popularisation », mais je ne vais pas le plaindre 😁.
Tous ces chiffres de ventes de marques de luxe quel que soit le secteur alors que l’on vient de se manger 24 mois de crise sont quand même révélateurs du problème latent.

bzep
Invité

ça prouve au moins que les riches sont de plus en plus riches ! Ils ne savent plus quoi faire de leur sur-fric pendant que des millions de gosses crèvent la faim ! Et je ne les mets pas tous dans le même panier mais certains sont des cons et ne pensent qu’à du superflu ! Perso la raison du capital libéral est de partager et les autres je les emmerde !

bzep
Invité

Et j’ajoute MIAM MIAM !

wpDiscuz