Accueil Ferrari Ferrari : vers un V12 turbocompressé ?

Ferrari : vers un V12 turbocompressé ?

0
53
PARTAGER
Ferrari

Déjà mis sur la sellette par les normes environnementales toujours plus draconiennes, le plus noble des moteurs, le V12 atmosphérique, est entré en survie desespérée alors que l’électrification à marche forcée veut reléguer le moteur thermique au rang de fossile. Ferrari veut faire de la résistance, mais peut-être au prix finalement de concessions technologiques.

Le dernier des Mohicans

Pas sûr que la requête du ministre italien de l’écologie, Roberto Cingolani, qui réclame à la Commission européenne des exemptions pour les constructeurs italiens de prestige face à l’interdiction prévue des moteurs thermiques à l’horizon 2035, aboutisse.

En 2019, Ferrari avait déclaré vouloir tout faire pour maintenir son remarquable moteur V12 atmosphérique de 6,5 litres, sans céder au downsizing avec turbocompresseur ou à l’hybridation et avait déposé des brevets pour des nouvelles technologies de combustion issues de la compétition, dont a pu profiter notamment la dernière évolution du moteur de la 812 Superfast. Mais les choses évoluent très vite, au gré des nouveaux ultimatums politiques et de l’évolution du marché. En 2017, Sergio Marchionne , alors PDG de Ferrari, avait exclu l’adoption du turbocompresseur pour le V12. En 2021, cependant, un V12 turbo commence à faire son chemin dans les esprits.

Performance et efficience vs Noblesse

L’introduction récente du V6 turbo hybride sur la nouvelle 296 GTB a permis d’augmenter la puissance et de réduire les émissions et la consommation, ouvrant la voie à une éventuelle application de cette solution à d’autres moteurs. Qui alors du mythique V12 atmosphérique ? Les premiers exemplaires V12 du Cavallino remontent à 1947 avec la 125S. Maranello a réaffirmé à plusieurs reprises la centralité de cette motorisation dans l’histoire et les stratégies de la marque, le Cavallino soulignant la volonté de continuer à les construire tant qu’il y aura des possibilités de développement permettant de se conformer aux réglementations strictes en matière d’émissions. Sur route comme sur piste, le V12 atmo, par ses performances et son bruit envoûtant, a largement contribué à façonner le mythe.

Selon des cercles proches de Ferrari, le cheval cabré s’apprête à adopter une solution similaire pour son emblématique V12 afin de le maintenir en vie, avec une probable baisse de cylindrée. Bien sûr, l’électrification est une réponse possible, à l’instar de Lamborghini qui installera un V12 Hybride sur la remplaçante de l’Aventador. Ferrari a décidé de passer du V8 atmosphérique au V8 biturbo il y a plus de cinq ans. Les 488 GTB et F8 Tributo, qui succédaient à la 458 Italia, ont été rendues plus rapides et plus efficaces grâce au turbocompresseur. Ferrari a également déjà une certaine expérience de l’hybridation avec les SF90 Stradale, la 296 GTB et LaFerrari.

Shocking !…ou plutôt Scioccante !

Le très attendu SUV Purosangue sera équipé d’un nouveau 12 cylindres annoncé à 800 chevaux. Sera-t-il le premier bénéficiaire d’un V12 « nouvelle ère », particulièrement adapté à une forte traction à bas régime, tandis que la traction intégrale aiderait à contrôler une puissance de sortie qui pourrait théoriquement dépasser les 1000 ch dans sa forme la plus extrême ?

Plusieurs constructeurs sont déjà passés au V12 turbo : l’Aston Martin DB11 AMR a troqué son V12 atmo 6 litres par un 5.2 biturbo. La BMW M760Li XDrive embarquait un V12 biturbo de 6.6 litres jusqu’en 2021, que l’on retrouve aussi sur la Rolls Royce Ghost. Quant au V12 Biturbo Mercedes AMG, il a déjà tiré sa révérence après la « Final Edition » de la S65 AMG.

Une Ferrari V12 Turbo, impensable ? Le sujet ne se limite pas ici à des considérations simplement techniques, mais relève d’une philosophie, d’une identité, d’un élément qui touche à l’ADN même de la marque, à son histoire, à son image. Mais, comme disaient les romains, « Dura Lex sed Lex » : la loi est dure mais c’est la loi. La législation et le marché n’ont que faire des traditions et de l’histoire. Ce n’est pas nouveau d’ailleurs…mais faisons confiance aux ingénieurs de Ferrari pour se surpasser.

Et bien certains n’ont pas attendu !

sources : carscoops, clubalfa

Poster un Commentaire

53 Commentaires sur "Ferrari : vers un V12 turbocompressé ?"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
GégéLaCrapule
Invité
Franchement, pour le coup, je vais pas pleurer la disparition du V12 atmo. J’aime les moteurs thermiques, j’aime le bruit d’un échappement un peu libéré sur un gros moteur de 6 cylindres ou plus (ou même d’un V4 comme sur mon VFR ;-)). Mais dans l’absolu, tout le monde subit et DOIT subir les évolutions de la législation car c’est pas juste pour faire chier, mais bien pour tenter vaguement de sauver les meubles. Inscrire dans la loi des dérogations pour qu’une poignée de nantis puissent encore rouler dans des gros V12 polluant alors que les parisiens ne peuvent plus… Lire la suite >>
Thibaut Emme
Admin

Ah donc comme certains sont emm… tout le monde doit l’être na !
Remarquez, le diviser pour régner a toujours bien fonctionné.

C’est comme cela que l’on a des petites voitures légères diesel Euro 6d qui seront interdites de ZFE tandis qu’un gros V8 essence aura sa jolie vignette crit’air 1 ou qu’un Hummer électrique pourra y rentrer…
Bientôt « on » râlera contre ceux qui peuvent aller en vacances au nom de la « justice sociale »…ou même contre ceux qui ont une voiture trop grosse et trop puissante na !

GégéLaCrapule
Invité
Nan mais franchement, mettre un turbo sur le « mythique » V12 ça va tout changer à Ferrari ? La marque va faire faillite ? Ils ne pourront plus produire de véhicule d’exception ? Non, non, non. J’explicite un peu: je ne suis pas un écolo pur souche: j’ai 3 véhicules: une E46 330D, un sprinter 416 CDI de 2001 et une Honda 800 VFR FI de 2001…. Tant que je pourrai rouler ces machines qui m’apportent des sensations à moindres frais, je continuerai. Quand s’est posée la question d’acheter l’E46, j’avais également le choix de partir sur une mégane plus récente,… Lire la suite >>
Thibaut Emme
Admin
@GégéLaCrapule : de nombreuses personnes ne pourront jamais se payer un véhicule neuf. Donc après tout interdisons les…vu que beaucoup n’en n’auront jamais. C’est débile comme remarque, oui, mais autant selon moi que de dire « comme je ne pourrais jamais me payer une Ferrari, cela ne me choque pas qu’on les emmerde pour un pouïeme de CO2 ». Quand je dis que c’est diviser pour mieux régner c’est exactement cela. Après tout Ferrari qui passe au turbo généralisé, on s’en fout… Mais quand on se retrouve à ne plus avoir de mini citadine thermiques par application de normes idiotes là ça… Lire la suite >>
Amazon
Invité
je ne comprends pas cette remarque @thibault. la règle, c’est la règle, point. pourquoi serait elle différente pour Ferrari? est ce vraiment une régression? Ma seule expérience en Ferrari c’est un WE avec une 458 modena de location avec boite F1 (pas sur qu’il l’ai fait en boite manu?), je pense que j’aurai pris autant de plaisir avec un moteur turbo, mais je ne suis surement pas un esthète au point de faire la différence si il y avait eu un V8 turbo à la place de l’atmo. Ferrari a les moyens de continuer à faire rêver même avec un… Lire la suite >>
Thibaut Emme
Admin
Oui la règle est la règle. Mais quand la règle est débile…on arrive à avoir des Cayenne crit’air 1 qui polluent plus en réel qu’une pauvre Twingo 1. On arrive aussi à avoir des PHEV non malussés qui vont consommer plus qu’un thermique classique malussé. « et challenger les constructeurs, c’est aussi un moyen de les faire progresser techniquement. sinon, nos constructeurs seraient comme les américains des années 80, complètement dépassés techniquement et qualitativement par les imports japonais/coréens/allemands » >> Parce que vous pensez réellement que ce sont les normes qui ont fait que le Ferrari de 1980 n’est plus le Ferrari… Lire la suite >>
Amazon
Invité

Si les règles sont débiles, ce sont elles qu’il faut combattre et non demander des exceptions à la règle pour untel ou untel.

Amazon
Invité
Franchement je ne comprends la comparaison avec le 3 cylindres turbo. ca doit faire rire ou plaisir aux 4 proprio de Ferrari V12 atmo qui ont mis un +! celui qui achète une Ferrari, en général ce n’est pas sa seule voiture et ce n’est pas pour un besoin de déplacement mais uniquement par plaisir! Et le plaisir des nantis, ma foi, il ne faut pas leur enlever sinon nous le populo on ne rêverait plus de leur ressembler et on serait moins docile? Ferrari n’est pas passé au turbo par plaisir sur les V8, mais parce que les contraintes… Lire la suite >>
Joledemago
Invité

@thibaut: comme précisé dans le message, il s’agit de justice sociale et non pas d’emmerder l’autre pcq je le suis. En fait de prime abord, je suis navré de lire ce genre d’infos mais au final, je croise 5 v12 atmo par an… Du coup je ne vais pas pleurer non plus sur leur éventuelle disparition alors que nous autres, simples mortels, sommes obligés de se taper toutes les restrictions…

Thibaut Emme
Admin

Justice sociale ? Hop tout le monde en Trabi ! Et tout le monde dans un petit appart octroyé par le bureau. Quitte à faire démago 😉 😉 😛

Achille Talon
Invité

Super idée ! C’est sur des Trabant qu’il faut mettre des turbo !
Un 2 temps turbo, moteur de ouf !!! Et hop, ça c’est du restomod pas cher !
Un vrai « sleeper » :
https://www.youtube.com/watch?v=yMsN6U9V4Mw

Ferrari pourrait céder au V12 turbo, soit. Mais il pourrait faire des vraies voitures utilisables sur routes ouvertes aussi. Parce qu’un V12 6.5 l, même si j’avais les moyens, c’est trop gros et trop lourd. C’est rigolo en ligne droite, mais ça se fait pourrir par la moindre Alpine en virage.
Il ferait mieux de faire des V12 plus petits, entre 3 et 4 litres, à l’ancienne.

KifKif
Invité
Je reviens de Kiev, c’est marrant de voir le décalage entre l’est et l’ouest de l’Europe : le socialisme (i.e. l’Etat décideur en toute chose) eux ils en viennent et ils nous trouvent bien débiles d’aller vers le totalitarisme bureaucratiques… On était libre, je suis d’accord qu’il y a des décisions à prendre, mais autant qu’elles soient judicieuses… Que l’Etat (au pire du pire) fixe des objectifs, mais surtout qu’il n’essaye pas d’expliquer comment les atteindre, il est incompétent pour cela, alors qu’ils nous laissent le choix de nos actions ! Avec un Budget C02, certains achèteront des Ferrari V12… Lire la suite >>
Thibaut Emme
Admin
« certains vendront leur surplus CO2… » >> Mais haaaaan comment c’est pas de la justice sociale ça ! Les vilains riches pourront acheter le crédit CO2 aux pauvres pauvres. 😉 😉 Il faut des cadres, des objectifs….mais pas quand ils sont débilitants. On a encore la foire à la saucisse avec les deux candidats à la candidature EELV…dont la candidate qui veut interdire les SUV et je cite « il nous faut sortir des SUV, on ne peut pas se déplacer avec 1,5 tonne de fer » (on lui dit pour les VEB ?) avant d’ajouter : « On inventera d’autres voitures familiales, on… Lire la suite >>
Klogul
Invité

velo pour tous, boucherie comme. dans l ex urss, pas de vacances, le meme salaire pour tous.

Bienvenu dans le. monde ecolo d apres (au plutot de l ancienne urss)

Will
Invité
-Papa… -Oui ma chérie ? -J’ai faim… -Je sais ma chérie mais je n’ai rien à te donner… -Papa… pourquoi y’a rien à manger ? -Ah ça… c’est à cause de la folie des hommes, et par exemple la jurisprudence ferrari… -La quoi ? -La jurisprudence ferrari. Il y a longtemps on voulait prendre des décisions pour limiter le réchauffement climatique mais à chaque fois tout le monde s’opposait. Comme lorsqu’on a voulu limiter la pollution des véhicules, on a exempté ferrari et après on les a tous exempté du coup. Mais si tu l’avais entendu ce V12, quel son…… Lire la suite >>
Will
Invité

Pas en Trabi mais en Ami ce serait pas mal.

Jamie
Invité

Jalousie quand tu nous tiens …

C.Ghosn
Invité

Le V12 Mercedes M279 existe toujours sur un seul modele S 680

Sans oublier le M158 des Pagani

Amazon
Invité

Surtout que Ferrari maitrise la techno turbo depuis 1981 en formule 1.
je ne vois pas en quoi un turbo enlève de la noblesse à un moteur thermique, j’imagine qu’il y a eu la même discussion lors de l’adoption de l’injection à la place des carbu, de la boite robotisée à la place de la boite méca, etc…
Aujourd’hui tout le monde doit faire un effort sur les émissions, même Ferrari. la noblesse serait plutôt de montrer l’exemple tout en améliorant les performances?

Achille Talon
Invité

Ca enlève de la noblesse parce que la divine soufflante est un moyen facile de gagner des watts, alors que c’est plus compliqué sur un atmo.
Et puis ça monte moins haut en régime.
Y’a qu’à entendre un V12 Matra pour comprendre. C’est aussi une question d’acoustique.

Amazon
Invité
Achille, je veux bien que ce soit moins mélodieux (et encore chacun ses oreilles, je suis vite dérangé par le bruit strident de certains moteurs de course dans les très hauts régimes), mais est ce que ça justifie le droit à ne pas se plier aux règles? Et gagner des watts, le plus facile c’est encore avec une machine électrique. Bizarre que Ferrari ne travaille pas sur des boosters électriques avec des super-condensateurs comme réserve d’énergie au lieu de batterie. + 200 kw d’un coup sans surpoids exagéré ca pourrait être sympa dans une Ferrari? ou c’est pas assez noble?… Lire la suite >>
Thibaut Emme
Admin

Donc pourquoi faire des 4 cylindres ? Un monocylindre 20 ch est largement suffisant pour un véhicule 4 personnes de 700 kg à vide.

Amazon
Invité

Exact, une 4L ou une 2 pattes en avait a peu près autant.
Sauf que l’on peut avoir besoin de plus de 20cv pendant les phases transitoires, et que nos voitures d’aujourd’hui (grâçe aux normes 😉 ) pèsent largement plus que 700 kg.

Mon propos n’est pas d’uniformiser la production automobile, mais que tous acceptent de se plier au même règlement.
Tant mieux si des riches peuvent s’offrir et entretenir un V12, et d’autant plus s’il est capable d’offrir des performances tout en respectant les normes, ca me fait toujours plaisir de croiser une belle voiture

Thibaut Emme
Admin
Donc j’en reviens à mon propos liminaire, ces objectifs et normes sont foireuses, pleines de trous, etc. On le souligne assez souvent ici comme avec les PHEV ou les VE de 2,5 tonnes. Quand on en arrive à considérer qu’un V12 turbo est plus vertueux en termes d’écologie qu’un V12 atmo c’est qu’il y a un truc qui déconne. Ni l’un ni l’autre ne sont vertueux…pas plus qu’un 3 cylindres turbo de 1 litre pour bouger une voiture de 1600 kg (ou plus). « nos voitures d’aujourd’hui (grâçe aux normes 😉 ) pèsent largement plus que 700 kg » >> Rien à… Lire la suite >>
alainD
Invité

Le problème n’est pas « Les PHEV » mais comment elles sont utilisées… il y a moyen de drastiquement réduire la consommation. Et ce avec une « petite » batterie de moins de 9Kwh. Exemple sur mon Ioniq plug-in de presque 4 ans. https://www.spritmonitor.de/fr/detail/902166.html

Pour ma part, au risque de me répéter, il y a la voiture en elle même et la façon dont on s’en sert.

Thibaut Emme
Admin
Non, ce n’est pas qu’un souci de PHEV non rechargé. C’est aussi un cycle d’homologation ultra favorable pour les PHEV. Un PHEV va avoir officiellement une émission de CO2 de 30 g/km environ. Cela correspond à 1,1 à 1,2 l/100 km….consommation totalement irréaliste évidemment. Sans parler de l’absence de TVS pour les sociétés. Résultat ? On favorise artificiellement les PHEV qui sont plus lourds, souvent des SUV, souvent haut de gamme, souvent avec un gros moteur thermique. Votre PHEV colle à votre usage ce qui vous permet de n’afficher que des kWh nucléaire au tableau. Mais pour cela, vous auriez… Lire la suite >>
Klogul
Invité

Thibaut be pensez vous que les phevs sont favorise pour faciliter la transition vers unnve pour les refractaires?

La plupart des personnes qui ont un e tech adore le mode ze et pense a passer au ve donc voyons le positif 😉

Thibaut Emme
Admin

On ne fait pas passer les gens aux VE avec un thermique 😉
Tout ce que cela montre (faussement) c’est que l’on peut « faire autrement ». Mais cela ne réduit pas la pollution aux particules fines (on le rappelle, la pollution particules de l’échappement est quotité négligeable de la pollution complète de la voiture en mouvement (abrasion de la route, pneus, freins).

Cela permet de repasser majoritairement à l’essence……donc des Nox en moins ok.
Mais pour une baisse de pollution, ce n’est pas jojo car on ajoute 150 à 200 kg par rapport à un thermique classique équivalent.

alainD
Invité
Je me permets de répondre car vous me dites « …Mais pour cela, vous auriez eu un VE équivalent en taille, vous auriez affiché une consommation électrique 2 fois moindre. » Désolé mais c’est faux, en effet, voici mes consommation pour un trajet de 50 km dont une 35 d’autoroute : https://ibb.co/FzL3XFD Ces chiffres sont tirés directement de la borne de recharge du bureau… donc difficiles de faire plus juste. Il serait difficile de faire « 2x moins » non ? Au risque de me répéter, le phev n’est pas « si mauvais », j’ai l’impression qu’il y a un procès fait à ce type de… Lire la suite >>
Thibaut Emme
Admin

Vous êtes une exception…la plupart des PHEV ont des batteries de 10/12 kWh pour atteindre les 50 km.
Exemple le 3008 PHEV : Capacité batterie 13,2 kWh · Batterie utilisable 10,8 kWh.
Moins de 60 km d’autonomie WLTP soit 18 kWh/100 km ! Pour une conso globale qui est très loin de l’homologation WLTP. C’est surtout cela le pbm du PHEV. Le cycle le favorise énormément alors qu’une fois sur la route sur un trajet de 1000 km, départ batterie pleine, on ne peut atteindre l’homologation de 1,3 l/100 km ou 29 g de CO2/km !

alainD
Invité

Merci pour votre réponse, je suis pt-être un exception 🙂

Mais vous avez souligné une chose importante : j’ai « calé » le choix de ma voiture sur mon trajet principal ( domicile – travail ).

Pour les trajets qui « dépassent » l’autonomie de la batterie, sur 250 km pour aller de Belgique en Haute Normandie, clim et voiture chargée, nous avons fait un « petit » 3,0 l/100 km (2,8 pour être précis). C’est vrai que c’est beaucoup que les 1,1l /100km annoncé par le constructeur, mais je trouve que c’est pas mal 🙂

Amazon
Invité

si le V12 turbo consomme -30% pour la même puissance délivrée, je le trouverais plutôt vertueux, non?

Thibaut Emme
Admin

Si je mange 10g de caviar de moins par an c’est plus vertueux ? Cool 😉

SGL
Invité

S’il n’avait pas les fans qui surveillent la moindre modification qui risquerait de modifier la mélodie du V12… Ça fera peut-être longtemps que les V12 airaient des turbos ?

Thibaut Emme
Admin

Ferrari, Lamborghini, etc sont restés aux V12 quand d’autres basculaient dans la facilité. Faut arrêter les conneries, la physique indique qu’un V12 est naturellement équilibré, mais c’est je ne sais quelle raison qui pousserait Ferrari et d’autres constructeurs à le conserver alors même que sortir un V12 ce n’est pas à la portée de tout le monde.

Ah s’il n’y avait pas eu quelques fans pour le pousser, Leonardo Da Vinci n’aurait jamais peint la Joconde mais barbouillé un mur dans la rue….

panama
Invité

Il me semble qu’il n’y a pas toujours eu des V12 chez Ferrari : c’est oublier un peu vite le 12 cylindres à plat maison.
Il est certain qu’une Ferrari à moteur électrique ça la fiche mal. Il faudra bien un jour.

orel77
Invité

Le supertankers électrique et l’avions de ligne à hydrogène c’est pour quand….

wpDiscuz