Accueil Alfa Romeo F1 Monza 2021 qualif course sprint : Bottas pour l’honneur

F1 Monza 2021 qualif course sprint : Bottas pour l’honneur

0
7
PARTAGER

Valtteri Bottas signe le meilleur temps de cette qualification. Hélas, cela ne compte pas pour les statistiques de pole position. Dommage non ?

Ce weekend à Monza en Italie, la F1 retrouve le format « sprint » comme à Silverstone. Le vendredi, on a une qualif « classique » qui conditionne la grille d’une qualification sprint qui se déroule demain. Cette qualif sprint est une course de 100 km environ (18 tours ici) et le résultat sera la grille de la course de dimanche. La pole sera attribuée officiellement au vainqueur de la sprint de demain.

A ce propos, la F1 commence la petite musique de transformer ces qualifs sprints en course sprint l’an prochain sur 8 épreuves (1/3). Ce n’est pas l’ADN de la Formule 1, mais Liberty Media s’en fiche. Au final, les écuries et les pilotes ont une seule séance d’essai avant la qualification. C’est un challenge, certes.

Chez Mercedes, on a tout changé chez Bottas. Cela lui vaudra de partir dernier dimanche. Mais on est sur un circuit qui sied très bien aux Mercedes : moteur+grand empattement. Räikkönen est toujours à l’isolement

Q1 : encore du grand n’importe quoi

On sort tôt pour éviter les bouchons de Monza. Masi a rappelé que les pilotes doivent tourner au moins en 1:43. Cela doit éviter certains tours ultra-lents pour créer des écarts. Théoriquement, dans les équipes, on a désigné « qui tirerait qui ». L’aspi est importante ici et on joue souvent la qualif d’équipe. Les voitures les plus impressionnantes sont la McLaren qui râcle par-terre et la Red Bull avec un aileron cuiller ultra-plat.

Leclerc a visiblement un souci sur sa Ferrari. Norris bat le temps provisoire de Verstappen de 4 dixièmes. Bottas fait mieux. Hamilton aussi. 1:20.5 pour Hamilton. Le temps de Verstappen est très (trop) lent et sera sans doute amélioré. Et cela commence les bouchons avec des monoplaces partout. C’est n’importe quoi et il faudra trouver une vraie solution !

Verstappen améliore mais est à 5 dixièmes de Hamilton. En piste tout le monde gène tout le monde ! On frôle la cata plusieurs fois. A 2 minutes de la fin de cette Q1, on a Kubica (qui a été gêné par Mazepin), Mazepin, Schumacher, Ocon et Vettel dans la zone rouge. Mais il y a tellement de trafic en piste. Vettel s’en sort, Stroll aussi. Alonso et Ocon remontent dans la hiérarchie sur ce dernier tour.

Coup de théâtre ! Tsunoda qui était 15e perd son temps ! Il a dû dépasser les limites de piste. Russell en profite et passe en Q2. On a donc éliminé : Latifi, Tsunoda, Schumacher, Kubica et Mazepin.

Q2 : on frôle le drame

Tout le monde repart, gomme rouge. Et on devrait avoir le jeu de l’aspi entre coéquipiers. On pensait que les Red Bull serait plus proches que cela des Mercedes. Mais Hamilton signe un 1:19.936 quand Verstappen est 6e provisoire à 774 millièmes ! Bottas est à 96 millièmes seulement de Hamilton. Derrière, Norris est 3e à 4 dixièmes. Les soucis de Leclerc continuent avec une voiture inconsistante avec des coupures d’accélérateur et de frein.

Alonso avait pris une très belle aspi derrière Verstappen. Trop belle et il a raté son freinage à la première chicane. Un tour pour rien ! Et un joker grillé. On retrouve la comedia del arte de Monza ! Les pilotes sont au garage et attendent… Dans quelques secondes ils prendront la piste et se gêneront.

Et voilà, tout le monde sort en même temps et on a failli avoir un drame ! Deux mécanos ont failli se faire faucher. La FIA va enquêter mais le jour où il y aura un drame il ne faudra pas dire « on ne savait pas ». Bon, tout le monde a pu faire un tour lancé.

Sont éliminés : Vettel, Stroll, Alonso, Ocon et Russell. Les Mercedes sont visiblement intouchables à Monza. Norris est en forme, Verstappen semble un cran derrière. Grosse perf de Giovinazzi qui passe encore en Q3 !

Q3 : Les Mercedes à la parade

Mercedes comme Red Bull décident d’offrir l’aspi à leurs leaders : Bottas sur Hamilton et Perez sur Verstappen. Finalement non, étrange…les pilotes prennent leur marge sur le prédécesseur. Hamilton signe un 1:19.949. Verstappen est à 17 millièmes ! On a caché un peu son jeu chez Red Bull ? Norris à 65 millièmes est 3e. Il y a du suspense pour le meilleur temps.

Ricciardo est 3e provisoire à 4 dixième devant Bottas et Gasly à moins de 5 dixièmes. Suivent Leclerc, Sainz, Perez. Giovinazzi n’a pas signé de temps.

Cette fois, c’est Red Bull qui ouvre la piste pour le dernier tour que cette qualification. Avec une qualif de 18 à 19h la température change énormément. Les Red Bull n’améliorent pas. Gasly améliore. Mais Bottas signe le meilleur temps en 1:19.555. Hamilton échoue à 96 millièmes. Mais, surtout, ils ont recreusé les écarts sur Verstappen 3e à 4 dixième.

C’est une « fausse pole » puisqu’en théorie la pole sera pour le vainqueur de la course qualif sprint. Pour les stats, Bottas n’a donc pas de pole de plus. C’est stupide.

Norris est 4e juste après Verstappen (23 millièmes), devant Ricciardo à 6 millièmes ! Gasly est 6e, encore une belle performance pour le Français. Il devance Sainz, Leclerc, Perez et Giovinazzi.

Résultats de la qualification pour la qualification sprint

PositionPilote
1Valtteri BOTTAS
2Lewis HAMILTON
3Max VERSTAPPEN
4Lando NORRIS
5Daniel RICCIARDO
6Pierre GASLY
7Carlos SAINZ
8Charles LECLERC
9Sergio PEREZ
10Antonio GIOVINAZZI
11Sebastian VETTEL
12Lance STROLL
13Fernando ALONSO
14Esteban OCON
15George RUSSELL
16Nicholas LATIFI
17Yuki TSUNODA
18Mick SCHUMACHER
19Robert KUBICA
20Nikita MAZEPIN

Poster un Commentaire

7 Commentaires sur "F1 Monza 2021 qualif course sprint : Bottas pour l’honneur"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Invité

Le but du nouveau format, c’était d’éviter les embouteillage de Monza, résultat, c’est un échec total puisqu’on les a eu avec en plus la même dans les stands

Laportino
Invité
Oui c’est assez drôle quand on se souvient de la genèse de l’idée. Mais cela supposait de déterminer l’ordre de la grille autrement, hors Mercedes (au moins) a toujours refusé la grille inversée. Depuis, Liberty a découvert que nous faire regarder trois trucs au lieu de deux faisait des $ pour couvrir les pertes de l’an dernier, et il se pourrait que ça les motive « un tout petit peu » à généraliser le concept l’an prochain. Du coup à Monza on a la confirmation que Bottas est vraiment mauvais : même en signant le meilleur chrono il ne fait pas la… Lire la suite >>
Mx-5forever
Invité

@Laportino Je ne comprends pas vôtre raisonnement à propos de Bottas. Il a bien le meilleur temps Oui!? Non!? Alors pourquoi le taxer de mauvais pilote? Il part 1er pour espérer faire une pôle. C’est le format de la course sprint qui veut ça, être 1er pour du vent.

Jean michel
Invité

CA s’appelle l’ironie tout le monde n’y pas accès.

Laportino
Invité

Oui, « hélas » ça tombe à l’eau puisqu’en gagnant la course sprint il marque finalement la pôle. Qui sait, si Hamilton ne parvient pas à remonter assez demain, il pourrait tenter le premier hat trick de l’histoire des Grands Prix avec un sprint !

Laportino
Invité

Je retire, vu qu’il part dernier il perd la pôle et ses bonnes chances de remporter la course. Dommage. Et pas très malin de changer son moteur, retrospectivement.

wpDiscuz