Accueil Electriques Enedis : bornes de recharge en copropriété version XXL

Enedis : bornes de recharge en copropriété version XXL

0
11
PARTAGER

Enedis a présenté jeudi à la presse in situ le premier dispositif finalisé à grande échelle de recharge de voitures électriques. Le système équipe six parkings sous-terrains de la copropriété du « Vallon d’Ecully », dans l’ouest lyonnais.

Recharge simultanée de 250 véhicules sur un même site

Ce dispositif de bornes électriques en copropriété est décrit comme le plus important du genre en permettant la recharge simultanée de 250 véhicules sur un même site.

« Ce développement s’inscrit parfaitement dans le cadre de la loi Climat et Résilience qui vise à décarboner la société et en particulier les transports », a déclaré à cette occasion Elise Cabrol, la directrice territoriale Lyon Métropole chez Enedis, à l’origine du projet.

La mobilité électrique pour répondre à la mise en place des ZFE

« Clairement, l’accélération de la mobilité électrique est un levier pour répondre aux enjeux de mise en place des ZFE (zones de faibles émissions), comme c’est le cas sur la Métropole de Lyon et comme ça va l’être de plus en plus dans les grandes agglomérations nationales », a ajouté la responsable du gestionnaire du réseau public de distribution d’électricité.

Demande de branchement à Enedis, choix du fournisseur d’électricité

Plus d’un kilomètre de câbles, installés dans un réseau de colonnes horizontales, a été nécessaire pour permettre l’accès à la recharge électrique aux 250 propriétaires d’appartements du site via un compteur dans leur box. Ces derniers, qui doivent au préalable faire une demande de branchement auprès d’Enedis, pourront ensuite librement choisir leur fournisseur d’électricité.
« Sur des installations de recharge de véhicules électriques, Enedis prend en charge 75% du coût du raccordement, le reste est pris en charge par la copropriété et le copropriétaire final », soit quelques centaines d’euros, a tenu à préciser Mme Cabrol.

70 boxes déjà en fonction

Selon Enedis, le système est « déjà en fonctionnement pour 70 boxes » au Vallon d’Ecully qui fait partie de la douzaine de copropriétés dans la Métropole de Lyon à être équipées d’un dispositif de recharge pour voitures électriques.

Actuellement, Enedis prend part à plus de 200 projets liés à la mobilité électrique à travers le territoire national. L’entreprise doit prochainement équiper une copropriété à Boulogne-Billancourt pour un volume de 200 boxes.

Notre avis, par leblogauto.com

Au 15 juillet 2021, la France comptait plus de 612 000 points de charge publics et privés, entre les parkings des entreprises, les copropriétés et les particuliers. 2 700 d’entre eux ont une puissance supérieure à 50 kilowatts.

Alors que les uns multiplient la vitesse de recharge, les autres multiplient les points de charge … démontrant ainsi s’il en était besoin le côté stratégique du dossier, l’autonomie des véhicules électriques en étant l’enjeu.

Sources : AFP, Enedis

Poster un Commentaire

11 Commentaires sur "Enedis : bornes de recharge en copropriété version XXL"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
SGL
Invité

Après ça… 😯 on ne risque pas de me contredire sur le fait que les nouvelles poussent de plus en plus pour la VE !
Avec ça en plus
https://www.leblogauto.com/2021/09/terra-360-de-abb-borne-recharge-plus-vite-ombre.html

amiral_sub
Invité

là ça commence à etre sérieux

georges
Invité

HS, mais pas tant.
Près de chez moi, des propriétaires rechargent leur voiture (enfin vu sur 3 maisons sur 3 à 4 km de long) en tirant un câble le long du trottoir jusqu’à la voiture garée sur le bord de la rue.
Je ne suis pas sur que ça restera toujours permis.

Amazon
Invité

Je suis étonné du principe 1 borne/box. Le coût d’installation est de l’ordre de 2500 euros pour seulement du 7kw
Pourquoi ne pas prévoir des bornes de recharge accélérée partagée, chacun payant suivant sa conso?

Nithael70
Invité

Car on ne peux pas charger tout le temps une batterie en charge rapide, c’est mauvais.
Et quand tu es chez toi, tu n’as pas envie de redescendre pour debrancher ta voiture et la re garer dans ton box.

Amazon
Invité

Vraiment ? J’ai lu un article sur un taxi qui fait du 100% supercharger. 200000km, la capa n’a perdu que 10%, ce qui n’est pas gênant d’après lui car il recharge entre 15 et 85% tout le temps.
( ça ne fait que 18 mois qu’il a sa modèle 3)

lym
Invité

Je ne pense pas que ce soit, à l’heure actuelle, permis: Si quelqu’un s’électrocute, je ne voudrais en effet pas être celui qui a mis le câble sur la voie publique…

SGL
Invité

Tout cela rappelle la galère d’avoir une VE dans une ville qui n’a pas été conçue pour recevoir des VE.
Alors qu’il est tellement facile de le faire quand l’on dispose d’une place dans son jardin ou dans un garage accolé à la maison.
La VE est mûre pour les gens qui utilisent la voiture quotidiennement à la campagne ou dans 50 % des cas en zone périurbaine… Cela n’a pas changé, malheureusement, depuis 10 ans, sauf pour le choix, maintenant important, des modèles.

starter
Invité

« Ces derniers, qui doivent au préalable faire une demande de branchement auprès d’Enedis, pourront ensuite librement choisir leur fournisseur d’électricité »
Ca veut donc dire qu’il faut un deuxième abonnement spécial pour le compteur de la voiture. soit mini 15€/mois, cool 😛

Thibaut Emme
Admin

Les copros où les compteurs des apparts sont proches des parkings sont…rares (dans certains vieux immeubles) et faire accepter à la copro de faire passer 200 câbles des compteurs individuels aux places de parking n’est pas simple 😉

En revanche, dans bcp de copro, on met des compteurs divisionnaires. En gros il y a le compteur des communs, et on tire sur ce compteur des câbles qui vont passer par des compteurs divisionnaires. Ainsi on sait qui consomme quoi.
L’inconvénient, c’est qu’on est vite limité en puissance/intensité.

wizz
Membre
s’il faut payer un 2eme abonnement, c’est parce que techniquement, le propriétaire peut tirer en même temps 7kW sur cette prise pour sa voiture, et tout en ayant conservé son « mode de vie » dans son appartement quand on a un abonnement de 6kW, ou de 9kW, ou de etc…., alors techniquement, à tout moment, on peut consommer, tirer cette puissance du réseau. A l’autre bout, on doit produire une même quantité de puissance. Si dans mon appartement, je décide de passer de 6 à 18kW, alors je peux tirer 18kW, et le producteur doit être capable de fournir ce surplus… Lire la suite >>
wpDiscuz