Accueil F1 F1 Baku 2021 qualifs : Leclerc en pole et 4 drapeaux rouges

F1 Baku 2021 qualifs : Leclerc en pole et 4 drapeaux rouges

0
10
PARTAGER

Ce fut une qualification totalement folle. Le circuit de Baku ne pardonne pas les erreurs et il y a eu quatre drapeaux rouges. Leclerc signe une impensable pole position.

Le circuit urbain de Baku fait parti de ces circuits qui sont difficiles à piloter, mais au final ne donnent pas un festival de dépassements. Pourtant, la partie étroite dans la vieille ville, mais aussi les virages en descente et cette immense ligne droite sont des morceaux de pilotage. On verra bien.

Lors des essais libres, les Red Bull ont eu l’air en forme, à contrario des Mercedes. A Baku, la tension entre les deux écuries est à son climax avec une guerre des médias à propos de la flexibilité des ailerons. C’est cela aussi la F1. Par contre, il y a eu des erreurs avec au mieux des passages par les échappatoires, au pire, des ailerons cassés (Leclerc, Verstappen, etc.) ou des barrières un peu trop frottées (Mazepin, etc.). A noter que Pierre Gasly a signé le meilleur temps des EL3 et sans aspiration (tow). En effet, la qualification pourrait se jouer à l’aspiration tant la ligne droite est grande et tant cela peut produire entre 4 et 6 dixièmes de gain sur le temps au tour !

A noter que le vibreur du virage avant le château a été enlevé. Les voitures passent désormais plus vite à cet endroit. Pour le moment, Russell ne participe pas à la qualif, la Williams a souffert d’un souci mécanique dans les EL3.

Q1 : deux drapeaux rouges !

Les deux Mercedes débutent en pneus jaunes, les médiums, quand tous les autres pilotes ont choisi les rouges, les tendres. 14 minutes restantes et Stroll se range sur le côté avec la roue avant droite arrachée ! Drapeau rouge. Virage #15. Un classique ici. Leclerc est le seul pilote à avoir signé un temps avant le drapeau rouge en 1:42.532. Si cela arrange Williams qui devrait lancer enfin Russell, cela fait que l’on devrait finir avec des températures plus basses que prévues.

Allez, on repart sous drapeau vert. 14 minutes dans cette Q1, cela complique un peu les choses. Il y a un bouchon en piste…  Désormais, tout le monde en tendres. Même Mercedes. Sainz dépasse Leclerc, puis Verstappen signe le meilleur temps provisoire devant Perez.

Nouveau drapeau rouge ! Cette fois c’est Giovinazzi (Alfa Romeo) qui se met dans le mur.  Au même endroit que Stroll. En fait il y a une légère bosse à l’endroit du freinage et les pilotes n’ont que quelques millièmes pour réagir. Attention, danger ! La moitié du paddock n’a pas encore de temps. Il ne restera que 9 minutes pour faire un tour de sortie, 1 ou 2 tours chrono et espérer que cela passe en Q2.

Drapeau vert. Mauvaise nouvelle pour Norris, il est sous enquête pour avoir enfreint la procédure drapeau rouge (roulé trop vite ?). Il saura après la qualification. A 5 minutes de la fin de cette interminable Q1, les premiers nouveaux temps tombent. 4e place pour Hamilton, 7e pour Ocon, 8e pour Gasly. On retrouve « enfin » les Haas aux deux dernières places (hormis Stroll et Giovinazzi bien entendu). Pour Norris, il n’est pas rentré aux stands directement à la sortie du drapeau rouge. Il a estimé qu’il allait trop vite. Il y aura discussion.

Hamilton se hisse en haut des temps provisoires avec 1:45.5 pendant que Mazepin est sortir au virage 3. Norris joue avec le feu. Il est 15e. Mais, il repart juste avant le drapeau à damier, au cas où Latifi ou les Haas feraient un chrono… Il ne reste plus que Mazepin en fait. Bref, Norris passe en Q2.

Sont éliminés : Latifi, Schumacher, Mazepin, Giovinazzi et Stroll.

Q2 : Et un troisième drapeau rouge

Pour le moment, tout le monde est en pneus tendres. Pour rappel, les 10 pilotes les plus rapides doivent partir avec les gommes de leur meilleur temps de cette Q2. Il y a donc une partie tactique. On a bien failli avoir un accident dans les stands avec Vettel lâché un peu cavalièrement sur Perez. « Unsafe release » à venir pour Aston Martin ?

1:41.6 pour Perez. On fait enfin des temps digne de la F1 sur ce circuit. Leclerc se hisse 2nd provisoirement avec 29 millièmes de retard sur Perez. Verstappen est 4e, derrière Sainz. Hamilton a avorté son tour rapide après une faute. Ocon de son côté lèche le mur. Petite trace de pneus sans conséquence visiblement.

2nd temps pour Hamilton à 4 millièmes de Perez. C’est tendu ! Surtout qu’Hamilton a fait une sortie au large sur le vibreur et sans doute perdu pas mal de temps. Gasly aussi passe sous la minute quarante deux secondes. Il n’est qu’à 3 dixièmes de Perez mais est 7e ! Vettel qui est 10e est à 6 dixièmes seulement. Verstappen reprend le meilleur temps. Désormais, il sont 4 pilotes en moins de 1 dixième, en 34 millièmes même. Dingue.

Ils sont même 5 désormais puisque Tsunoda place son Alpha Tauri 4e à 29 millièmes de Verstappen. Et troisième drapeau rouge ! Cette fois c’est Ricciardo qui se met dans les barrières. Ricciardo met un terme définitif à cette Q2 et piège Vettel et Ocon qui sont éliminés alors qu’ils partaient pour un nouveau tour. La McLaren n’a pas tourné…trop de vitesse, un léger blocage avant gauche et hop dans les Techpro.

Sont éliminés : Vettel, Ocon, Ricciardo, Räikkönen et Russell. Pour Vettel cela se joue à 29 millièmes et 78 pour Ocon. Pour rappel, McLaren a étrenné un nouveau châssis pour Ricciardo après avoir supposé que ses contreperformances pouvaient venir de là…

Q3 : nouveau drapeau rouge

Sont qualifiés pour la Q3 : Verstappen, Perez, Hamilton, Tsunoda, Leclerc, Sainz, Norris, Gasly Bottas et Alonso. La Q3 promet d’être intense avec des coéquipiers qui peuvent s’aider et s’aspirer. Ou jouer leur chance individuelle. En tout cas, cela n’a pas l’air d’être la volonté chez Red Bull ou Mercedes de la jouer à l’aspi.

Finalement, Leclerc a bénéficié de l’aspiration de Hamilton. Leclerc signe le meilleur temps provisoire avec 1:41.218. Il devance Hamilton de 232 millièmes et Verstappen de 345 millièmes. Après cette première salve, on a donc Leclerc, Hamilton, Verstappen, Sainz, Norris, Perez, Alonso, Bottas. Les deux pilotes Alpha Tauri partent seulement maintenant en piste. Sans doute pour un ou deux tours seulement.

Gasly allume le premier secteur en violet ! Meilleur temps absolu sur ce secteur. 4e temps pour Gasly pour le moment. Il manque un chouïa : 347 millièmes de secondes de retard. Jeu de dupes en piste avec Bottas qui a ralenti plus que nécessaire pour laisser passer Leclerc et bénéficier d’une aspiration. C’est le grand n’importe quoi en piste.

Drapeau rouge ! Leclerc signe la pole position ! Tsunoda et Sainz ont visiblement eu maille à partir en piste. Ah non, même pas. Tsunoda a fait une Ricciardo et Sainz a fait n’importe quoi derrière.

Leclerc signe sa seconde pole position consécutive après Monaco. Il devance Hamilton, Verstappen, Gasly, et Sainz pour le top 5. Meilleure qualification égalée pour Gasly, mais on sentait qu’il aurait pu aller un cran plus vite. Pour Norris, il y a la pénalité en suspend. Pour Bottas, c’est la 10e place et une grosse douche froide.

Résultats de la qualifications de Baku 2021

Incroyable « back-to-back » de Charles Leclerc en qualifications (deux poles consécutives) avec une nouvelle qualification qui se termine sous drapeau rouge, comme à Monaco. Pour Hamilton, la première ligne semblait impensable au début du weekend.

Très belle perf de Gasly qui devra confirmer demain en course. Alonso se qualifie pour la Q3 avec l’Alpine. Perez est finalement encore derrière Verstappen, de même que Ricciardo derrière Norris. Pour Norris, on verra s’il prend une pénalité ou pas.

[Mise à jour 17h : Norris prend 3 place de pénalité pour ne pas être rentré aux stands quand on lui a demandé, sous drapeau rouge. Il partira 9e. Perez, Tsunoda et Alonso gagneront une place sur la grille.]

1 Charles LECLERC Ferrari
2 Lewis HAMILTON Mercedes
3 Max VERSTAPPEN Red Bull Racing
4 Pierre GASLY AlphaTauri
5 Carlos SAINZ Ferrari
6 Lando NORRIS McLaren
7 Sergio PEREZ Red Bull Racing
8 Yuki TSUNODA AlphaTauri
9 Fernando ALONSO Alpine
10 Valtteri BOTTAS Mercedes
11 Sebastian VETTEL Aston Martin
12 Esteban OCON Alpine
13 Daniel RICCIARDO McLaren
14 Kimi RÄIKKÖNEN Alfa Romeo Racing
15 George RUSSELL Williams
16 Nicholas LATIFI Williams
17 Mick SCHUMACHER Haas F1 Team
18 Nikita MAZEPIN Haas F1 Team
19 Lance STROLL Aston Martin
20 Antonio GIOVINAZZI Alfa Romeo Racing

Poster un Commentaire

10 Commentaires sur "F1 Baku 2021 qualifs : Leclerc en pole et 4 drapeaux rouges"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
wizz
Membre

les stratèges de Ferrari vont faire un malheur dimanche, juste avant la course….

zafira500
Invité

Et c’est là qu’il gagne demain. Alors là, t’es mal. 😉

Moi.
Invité

Malheureusement, les stratèges vont se foirer comme d’habitude.

Lolo
Invité

Intéressant ce retrait de Binotto. Je cours que c’est. Une bonne idée, et de toute façon ce ne peut pas être pire…
Je parie aussi Hamilton, et en *nombre complémentaire* un crash LeclercVerst quand ce dernier voudra le dépasser.

wizz
Membre

zaf
statistiquement, ces dernières années, il y a peu de risque de parier contre la scuderia…

lataupe2B
Invité

Il y a des mots qui ne vont pas avec la F1 et les italiens: ordre, discipline, rigueur et stratégie

zafira500
Invité

C’est sur que tous les titres de la Scuderia n’ont pas été obtenu avec les italiens aux commandes. Et les équipes – britanniques ou autres – qui squattent les fonds de grille, elles sont gérées par des italiens?

wpDiscuz