Accueil Tesla Tesla /conduite autonome : Musk enjolive la réalité

Tesla /conduite autonome : Musk enjolive la réalité

0
48
PARTAGER

Tesla pourrait ne pas être en mesure de proposer comme prévu sa technologie de totale conduite autonome d’ici la fin de l’année. Selon un mémo du California Department of Motor Vehicles (DMV), le constructeur a lui-même indiqué au régulateur californien qu’il pourrait ne pas parvenir à maintenir le planning qu’il avait annoncé.

Elon Musk annonçait en janvier dernier une totale autonomie dès 2021

En janvier dernier, le fougueux patron de Tesla, Elon Musk avait toutefois annoncé être « très confiant » que ses véhicules puissent se conduire sans assistance d’un conducteur avec une fiabilité supérieure à l’homme dès 2021.

Tesla a également déployé ce qu’il décrit comme une version « bêta » de son programme de « conduite autonome complète » (FSD) à un nombre limité d’employés et de clients depuis octobre, et Musk a vanté cette capacité sur Twitter.

Le tweet de Musk ne correspond à pas à la réalité technique selon le California DMV

Le tweet d’Elon ne correspond pas à la réalité technique, Tesla est actuellement au niveau 2, a déclaré le California DMV dans un mémo sur sa conférence téléphonique du 9 mars avec des représentants de Tesla, dont CJ Moore, ingénieur sur le pilote automatique.

La technologie de niveau 2 fait référence à un système de conduite semi-automatique, qui nécessite la supervision d’un conducteur humain. Le mémo a été publié par le groupe de transparence juridique PlainSite, qui l’a obtenu en vertu de la loi sur la liberté d’information (FOIA).

Elon Musk embellit la réalité sur le niveau L5

« Tesla a indiqué qu’Elon extrapole sur les taux d’amélioration lorsqu’il parle des capacités du L5. Tesla n’a pas été en mesure de dire si le taux d’amélioration atteindrait le niveau L5 d’ici la fin de l’année civile », indique le mémo, qui fait référence à la technologie autonome complète de niveau 5.

Une Tesla percute un camion renversé

Cette information voit le jour alors que la California Highway Patrol enquête sur les raisons pour lesquelles un véhicule Tesla a percuté un camion renversé sur une autoroute près de Fontana, en Californie, mercredi, tuant le conducteur de la Tesla.

La patrouille n’a pas précisé si la Tesla fonctionnait ou non en mode Autopilot. Les régulateurs fédéraux de la sécurité routière enquêtent sur plus de 20 accidents impliquant des véhicules Tesla actuellement.

Notre avis, par leblogauto.com

Le débat sur les réels fonctionnalités des véhicules Tesla en terme de conduite autonome a été récemment relancé par l’accident mortel survenu au Texas dans l’accident d’un véhicule du constructeur pour lequel les enquêteurs s’interrogent sur la présence d’un conducteur à son bord.

Les circonstances de l’accident ont suscité de nombreuses réactions sur les réseaux sociaux, relançant le débat sur les capacités de semi-autonomie existant chez les Tesla, c’est-à-dire le logiciel « Autopilot », qui permet à la voiture de se garer « seule » ou d’adapter la navigation sur l’autoroute.

Certains personnes peuvent acheter une version plus chère, baptisée « FSD », pour « full self-driving », pour « conduite autonome complète », même si le conducteur n’est pas censé lâcher le volant.

Poster un Commentaire

48 Commentaires sur "Tesla /conduite autonome : Musk enjolive la réalité"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Hugo
Invité

Quoi qu’il se passe, Tesla sera toujours en avance sur la concurrence. Quand on monte dedans on s’en rend bien compte, les autres ne sont que des suiveurs et sont condamnés à mourir.

wizz
Membre
Tesla a pu naitre parce qu’au début, seule une région dans le monde exigeait un quotas de voiture électrique, et que ça représentait moins de 1% du volume pour les constructeurs. Ces derniers préféraient payer une amende (envers Tesla) plutôt que de devoir investir des milliards pour développer leur propres modèles. Et pour ceux qui l’ont fait quand même, c’était le minimum syndical (ex: BMW i3, 160km d’autonomie en homologation). A cette époque donc, tous ceux qui avaient de l’argent et qui voulaient rouler en élect MAIS pas dans une voiturette électrique allaient donc chez Tesla, le seul à proposer… Lire la suite >>
Nico
Invité

Quand on monte dedans, on se rend compte du retard au niveau de la finition des Tesla , ne serait ce qu au niveau des a6/ série 5 et classe E. Je ne parle pas même pas des A8/7/S.

Que Tesla ai un avantage d un point de vue technologie électrique / superchargeur, c est indiscutable, mais avancer la qualité de intérieur, qui ne se résume qu à une tablette posé à l arrache, quelle blague

Mwouais
Invité

@Nico : si j’en crois l’essai fait par Tesla Riviera (adorateur de Tesla si il en est), même une XC40 full électrique qu’il a testé lui faisait envie et il était prêt à quitter sa Tesla Model3 pour la Volvo.

C’est LE problème des geeks : adorateurs d’un moment jusqu’au rejet de ce qu’ils ont adoré (parce que plus leader, etc).

https://youtu.be/naxJpzo3dO0

C Ghosn
Invité

Je préfére cela:

amazon
Invité

il relève aussi les points noirs du Volvo: consommation, réseau de recharge, qui le rendent difficile d’utilisation pour traverser la France contrairement à une Tesla

versdemain
Invité

Même sur l’aspect électrique Tesla est en retard maintenant !

Les Porsche Taycan, audi haut de gamme et aussi les hyndai-kia sont capable de livrer des VE sur 2021 avec batterie ultra moderne en 800 volts à recharge très rapide.

Tesla c’est le syndrome HTC dans les smartphones qui fut jadis un leader technologique et qui ce fait manger peu à peu technologiquement et commercialement par les autres.

sweeck
Invité
Tesla ne propose pas encore d’accéder aux plus fortes puissance de charge mais les chargeurs qui les proposent ne courent pas les rues non plus. En revanche Tesla n’a pas été rejoint en matière d’efficience sur l’autoroute et donc d’autonomie : les concurrentes citées chargeront peut être 1,5 fois plus vite quand les chargeurs seront dispo, mais elles devront aussi s’arrêter 1,5 fois plus tôt. Franchement les Taycan, Audi et Hyudai-Kia qui apparaissent aujourd’hui sont impressionnantes, mais elles ne font qu’égaler les Tesla proposées il y a quelques mois. Elles ne rivalisent pas du tout en efficience/autonomie/performance avec une model… Lire la suite >>
wizz
Membre

avec la technologie actuelle, tout le monde stagne à 2C, pour épargner la batterie

orel77
Invité

Imbéciles…

Rowhider
Invité

Musk est le roi du marketing: annoncer que le planning ne sera pas tenu signifie une chute des actions Tesla et donc de la perte financière pour lui et ses investisseurs.

Miké
Invité

Merci Captain obvious

Thomas
Invité

Il a appris au près de Sergio Marchionne ??? 😀

Dom
Invité

Musk enjolive la réalité …. c’est une secte , le gourou pour attirer des fidèles doit enjoliveuriser.

Miké
Invité

Enjoliveuriser, génial !

GREG
Invité

Pas de commentaire outre de the stig?

Mwouais
Invité

Il a dit quitter le site à cause d’un écran publicitaire intrusif et de Elisabeth qui dit autre chose que du bien du produit du gourou Tesla.

wpDiscuz