Accueil Bugatti Une Bugatti Chiron « Hermès » unique en son genre

Une Bugatti Chiron « Hermès » unique en son genre

0
20
PARTAGER

Qu’est ce qui est plus fort et plus rare qu’une Bugatti Chiron, produite à 500 exemplaires ? Un modèle unique fait sur mesure, pardi !

Un binome mythique

Fabriquée à la main dans l’atelier de Molsheim, la Bugatti Chiron est un modèle mécanique de haute couture dont la clientèle est à la recherche permanente de l’exception, de la personnalisation la plus poussée qui soit, avec des résultats plus ou moins inspirés, car le goût n’est pas, heureusement, une question d’argent forcément. La Chiron a déjà donné lieu à des déclinaisons imaginées par le centre de design de la marque (110 ans, les légendes du ciel, sans oublier les dérivés comme la Divo, la Centodieci, la Voiture noire) mais il s’agit ici d’une création sur mesure commandée par Manny Khoshbin, entrepreneur et investisseur immobilier vivant aux États-Unis, un travail qui a demandé plusieurs années de réalisation.

Après tout, la « Chiron habillée par Hermès » ne fait que raviver la relation entre ces deux marques de luxe françaises, initiée au début du XXème siècle par Ettore Bugatti et Emile-Maurice Hermès. Avant la Première Guerre mondiale, Ettore Bugatti commandait des selles et autres harnachements en cuir à Emile-maurice Hermès – petit-fils du fondateur, Thierry Hermès – et le cuir de la marque parisienne a ensuite été utilisé dans les voitures de course de Bugatti dans les années 1920. Bien plus tard, en 2008, Bugatti a rendu hommage à cette longue relation avec la Veyron Faubourg par Hermès.

« Je suis un vrai fan de Bugatti. J’aurais voulu appeler mon fils Ettore, mais ma femme n’était pas d’accord, » explique M. Khoshbin. « Lorsque j’ai vu la Chiron pour la première fois en 2015, j’ai directement réservé un créneau de construction. Concernant la livraison, je suis l’un des derniers, mais cela est de mon fait. »

Fashion victim

La Bugatti Chiron habillée par Hermès est unique en tout, de la couleur de l’extérieur à la décoration intérieure, avec des tissus et des matériaux personnalisés. L’ensemble de la palette de couleur est parée de la nuance de cuir « Craie », rendue célèbre par les sacs à main et autres produits de luxe de la maison Hermès. Cette teinte blanc cassé enveloppe tout l’extérieur de la Chiron dans un style monochrome, alors que la plupart des modèles Bugatti Chiron se dotent normalement d’un contraste à deux couleurs. Le compartiment moteur, les étriers de frein rouge  et les seuils de porte avec finition aluminium sont les seuls éléments extérieurs n’étant pas de couleur Craie.

Le pare-chocs arrière, les grilles, les garnitures et les jantes en alliage Bugatti Classique sont également de couleur Craie. En outre, l’extérieur présente des spécificités comme la grille de calandre en forme de fer à cheval sur le devant qui est personnalisée avec le célèbre monogramme « H », ou encore le motif « Courbettes et Cabrioles » qui orne le dessous de l’aile arrière. Ce motif représentant des croquis de chevaux se cabrant, a été spécialement choisi par le propriétaire pour mettre en avant l’incroyable puissance provenant du moteur W16 de Bugatti. Un moteur qui, rappelons-le, avec une cylindrée de 8 litres, propose 1500 chevaux et un couple maximal démoniaque de 1600 Nm.

Le matériau utilisé à l’intérieur a été fabriqué presque exclusivement par Hermès. La partie Craie représente le cuir des sièges, de la console centrale, de la ligne de signature intérieure, du panneau de toit et du panneau arrière, ainsi que le tissu des poignées de porte. Le cuir Ecru, spécialement développé par Bugatti, est utilisé pour le tableau de bord, la climatisation et la console centrale, et vient s’associer à la teinte Craie de l’hypersportive, ainsi que les tapis de couleur Beige. Les matériaux Hermès originaux ornés du motif « Courbettes et Cabrioles » habillent également l’intérieur de la Chiron, notamment la plaque et le plateau de la console centrale ainsi que les panneaux de porte.

Cela reste quand même moins disgracieux qu’un délire de Mansory. Cette Hermes permet au milliardaire de disposer désormais d’une collection de 4 Bugatti, qui comprend aussi deux Veyrons une Grand Sport Vitesse «Les Légendes de Bugatti». Ah oui, et une Bugatti Baby II arrive bientôt pour le fils, celui qui n’a pas pu s’appeler Ettore.

 

Poster un Commentaire

20 Commentaires sur "Une Bugatti Chiron « Hermès » unique en son genre"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Moi.
Invité

Trop de beige tue le beige.

pas
Invité

Pas faux mais cela aurait pu être pire avec des joncs en or….

greg
Invité

Zetes jamais contents, d’ habitude ici on se plaint des couleurs sombres 😛

pas
Invité

Vous avez raison, et puis c’est la prochaine papamobile dans cette livrée….

Lovehornby
Invité

Et pas de photos de l’habitacle ?

Dom
Invité

C’est là , ce n’est qu’un intérieur voiture basique luxe ….
https://www.motorlegend.com/modules/breve/photos/src/bugatti-chiron-20465-5.jpg
Bugatti , c’est du Hispano Suiza Carmen en moins luxe.
https://www.hispanosuizacars.com/es/models-carmen/#iLightbox%5B0756291e5a18bc171dc%5D/0

Dom
Invité
C Ghosn
Invité

Oh un volant VAG …

greg
Invité

Je cherche le luxe dans ton « Hispano Suiza » qui fait honte a son blason.

Dom
Invité

Tu préfères l’intérieur de ta Up….
La Chiron , — ce n’est que — un intérieur de voiture de luxe , que bientôt les Chinois vont imiter ….
l’univers Hermès, c’est la cinquantaine, BCBG , les lecteurs de Marie Claire .

Bizaro
Invité

Pour voir son déballage par le proprio en janvier 2020 :

Mwouais
Invité

Je ne voudrais pas paraître jaloux mais dans cet univers Hermès et Bugatti, quelque chose fait tache.

greg
Invité

Quel sens de la repartie, je suis foudroye 😛
Je ne peux que constater cependant une certaine mais reelle crasse ignorance en ce qui concerne l’ univers du luxe, et plus particulierement automobile.

greg
Invité

Cela dit, le modele a ete presente il y a un an…L’ info date un peu 😛

Mwouais
Invité

J’aime quand on y met les moyens.

Pour ce qui est de l’habitacle ou de ce qu’on en voit, le moche carbone aurait gagné Ema être recouvert d’un cuir retourné ou d’une peau contrastée mais pas noire.

Les commodos de réglages de sièges pourraient être plus travaillés également, pour une voiture de plus d’1 million, je serais client, je vous assure que j’irais encore plus loin quitte à mettre 200.000 € sur les détails.

davdan
Invité

Si vous voulez la voir elle est dans le garage de Manny Khoshbin …

wpDiscuz