Accueil F1 F1 2021 : Alfa Romeo dévoile la C41

F1 2021 : Alfa Romeo dévoile la C41

0
21
PARTAGER
Alfa Romeo

Après McLaren et Alpha Tauri, Alfa Romeo a présenté sa nouvelle monoplace 2021.

Livrée dans la continuité

La présentation a eu lieu à Varsovie, au pays de Robert Kubica, le pilote de réserve, et surtout de Orlen, le sponsor-titre de l’écurie qui, rappellons-le, en toujours en réalité le team Sauber. Pour sa troisième année (et peut-être la dernière) sous le blason ALfa, l’écurie espère remonter dans la hiérarchie et attend beaucoup du nouveau bloc Ferrari. Kimi Raikkonen, le vétéran qui fête cette année le 20e anniversaire de ses débuts, repart pour une nouvelle campagne, toujours aux côtés de l’italien Antonio Giovinazzi qui, en haussant son niveau de pilotage près de celui du finlandais, a sauvé sa place.

La livrée est toujours dominée par le rouge et le blanc, mais les teintes s’inversent sur le capot et les pontons par rapport à la C39. En effet, la nomenclature, toujours fidèle à Sauber, a zappé le 40 pour faire correspondre la monoplace à l’année. Le haut de la monoplace est dominé par le blanc, le bas est occupé par le rouge que l’on retrouve toujours sur le Halo. On remarque aussi que le quadrifoglio verde, qui apparaissait autrefois sur les côtés de la prise d’air, est affiché plus gros et cohabite avec le Biscione sur le capot moteur. L’idéntité Alfa Romeo est donc plus affirmée.

Une partie avant revue en profondeur

Certes, les monoplaces 2021 sont dans la continuité de 2020 mais on voit que Alfa Romeo a pas mal travaillé, avec une concentration des efforts nette sur la partie avant. De profil, le museau remonte légèrement en pointe et, de face, la fixation à l’aileron est moins évasée. On constate aussi que la forme de l’écope du museau et de la prise d’air capot ont changé, signe d’une adaptation aéro au nouveau bloc V6 Ferrari. L’aileron avant a également évolué et semble donner une charge aérodynamique plus importante, alors que deux encoches apparaissent de part et d’autre de la lame inférieure de l’aileron.

Le directeur technique Jan Monchaux a donné quelques précisions sur les changements apportés au nez par rapport à la C39 : « Il s’agit de gérer le vortex Y250 généré par l’aileron avant ainsi que son interaction avec tous les déflecteurs et aubes de direction qui se trouvent derrière. Les changements que nous avons apportés à l’aileron avant nous ont permis de prolonger ou tirer avantage de ce que nous appelons la cape, cet élément qui émerge du museau, pour mieux contrôler la traînée des roues avant et la pousser un peu plus vers l’extérieur – c’est habituellement ce qu’essaient de faire les aérodynamiciens en F1. »

« Il est certain que nous regardons ce que font les autres, aucune écurie de F1 ne le fait pas. Mais nous suivons nos propres critères et avons un concept d’aileron avant qui est désormais dans sa troisième année environ, et qui est relativement différent de la plupart des autres équipes. Cela ne veut pas dire qu’elles ont tort. Cela ne veut pas dire que nous avons raison. Je n’ai pas de boule de cristal. Mais pour nous, cela avait du sens de faire ce nouveau museau. »

Souhaitons à Alfa Romeo de retrouver au minimum son niveau de 2018/2019 et plus si affinités, afin de faire honneur à ce prestigieux blason. En tous cas, la C41 devrait faire partie des plus belles livrées.

Poster un Commentaire

21 Commentaires sur "F1 2021 : Alfa Romeo dévoile la C41"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
zafira500
Invité

« Pour sa troisième année (et peut-être la dernière) sous le blason ALfa »
La rumeur circule qu’un investisseur américain serait intéressé par l’équipe (ainsi qu’Alpha Tauri).

Thomas
Invité

Fond de grille 🙄

Thibaut Emme
Admin

Alfa a dépensé 2 jetons de développement sur le museau. Ils ont intérêt à avoir trouvé qqch. En tout cas il est différent, de même que la prise d’air.
Les pontons ont l’air aussi retravaillés. Est-ce que ce sera meilleur que l’an passé ? Difficilement pire je pense en termes de performance.

On notera aussi le nouveau casque de Kimi avec le prénom de ses enfants…qui a dit que ce serait sa dernière saison avant la retraite ?

amazon
Invité

Qu’en pense @darkargos? un 1.2l PSA dans une F1? 🙂

wizz
Membre

ou un Twinair 0.9L Fiat dans une F1 Alfa

AXSPORT
Invité

Briggs et Stratton ???

wizz
Membre

Lombardini…

darkargos
Invité

Le sport automobile chez Stellantis c’est avec la plus extrême parcimonie. Citroen et Opel en savent quelque chose. Bon après la F1 me semble complètement dépassé comme sport automobile, #OKBOOMER. Donc que Alfa s’en aille par la petite porte comme elle y est rentrée, ça ne me pose aucun souci. Le PHEV + BEV + COVID vont tuer à petit feu toutes les disciplines historiques, triste époque.

gigi4lm
Invité

Pour que Alfa Romeo s’en aille par la petite porte encore eût il fallu qu’il y entra. Cette F1 n’a d’Alfa Romeo que la valeur des stickers collés ça et là sur sa carrosserie. Certes, il y a des précédents et Aston Martin aujourd’hui n’est pas plus crédible. Mais ici c’est un nom au passé sportif plus que respectable qui n’est là que pour faire nombre.

toto
Invité

(Thibaut Emme dit moi si j’ai tord ) faux Stroll a acheter Aston et ai propriétaire de Racing point
doc c’est bien Aston-Martin qui arrive en f1 après tous
MCLAREN ATOMOTIVE ET MCLAREN F1 SONT DEUX SOCIÉTER DIFFERATE

Thibaut Emme
Admin
Bien plus complexe que cela 🙂 McLaren Automotive et McLaren Racing sont deux sociétés différentes mais qui appartiennent au même groupe. Pour Aston Martin, c’est un sponsoring en fait. Stroll a racheté Force India devenue Racing Point, puis a pris le contrôle d’Aston Martin et va leur faire mettre un joli logo et une couleur sur la voiture. Mais, cela reste deux entités séparées que l’on réuni par opportunisme financier. C’est un peu comme si Musk rachetait Williams pour y mettre la marque Tesla dessus. Ici, Alfa Romeo est un gros sponsor voulu par Marchionne. L’usine est Suisse, historiquement Suisse… Lire la suite >>
toto
Invité

merci pour la réponse mais dans un autre coté contrairement
a sauber écurie suisse appartenant Peter Sauber et alfa du Groupe Stellantis ex FCA deux entreprise avec deux proprio différant Aston et r.p f1 ont désormais le même proprio c’est ça que je voulait dire

Thibaut Emme
Admin

Oui oui j’avais bien compris 😉
NB Sauber n’appartient plus à Peter Sauber mais à Longbow Finance.

Dans les autres partenariat « foireux », on a eu Red Bull (encore eux) qui ont négocié avec Renault pour que les moteurs soient badgés Tag Heuer.
Sauf que si historiquement Tag a bien travaillé sur les moteurs, désormais Tag Heuer ne fait que des montres et pas des moteurs…donc le moteur « Tag Heuer » n’avait rien de Tag…

Ici, rien d’Alfa à part les sous et un sponsor lié par le propriétaire indirect à Ferrari, qui fournit les moteurs.

toto
Invité

donc du point de vu purement propriétaire Aston est sera bien en formule 1 au font oui ou non sait seulement sa que je veux être confirmer même si j’aime tes réponse très informative . merci beaucoup

Thibaut Emme
Admin

Non Aston ne sera pas en F1 🙂
Ce sera un sponsor titre, mais les ingés et l’équipe qui opère la voiture sont distincts d’Aston, appartenant en partie à la même personne (en petite partie).

Peugeot revient au Mans sous son propre nom.
Mais, imaginons que Ferrari décide de revenir, par le biais d’un sponsoring. On prend des Peugeot LMH que l’on met aux couleur et que l’on nomme Ferrari.
Ce serait pareil. Stellantis appartient en partie aux Agnelli/Elkann, de même que Ferrari. Pour autant les deux sont très très distincts.

Après cela reste différent d’Alfa qui a encore moins de liens avec Sauber 🙂

toto
Invité

merci la c’est très claire vrais un très gros merci pour votre temp
au revoir( au 2 Mars pour Alpine !!!!! rire !!!!!)

toto
Invité

encore red bull qui reprendront exploitation et la fabrication des pu
de honda si le moteur en 2022 est peut performant le pauvre HORNER n’aura plus personne a qui sen prendre c’est tellement
triste on devrai lui offrir un miroir si vous voiler ce que je veut
dire AH-AH-AH

Scudric
Invité

Hélas tu as raison les disciplines historiques disparaissent hélas et cela fait mal au cœur. Aucune motivation de m’extasier sur du sport électrique. J’ai regardé une fois la FE et bien très peu pour moi.

toto
Invité

plus écolomania obsessionnel

Scudric
Invité

En espérant que l’année soit bonne et les voire encore dans les prochaines années ou Maserati… qui vivra verra.

wpDiscuz