Accueil Actualités Entreprise Daimler : trucks verts dès 2027, mais quid des infrastructures ?

Daimler : trucks verts dès 2027, mais quid des infrastructures ?

0
3
PARTAGER

Daimler Trucks pourrait avoir une gamme complète de véhicules utilitaires zéro émission prêts d’ici 2027, avant la plupart des échéances proposées pour l’élimination progressive des moteurs à combustion interne affirme le président de l’entité de Daimler. Ajoutant toutefois que leur déploiement dépendra des futurs investissements en infrastructure de recharges.

D’importants investissements en infrastructures nécessaires selon Daimler Trucks

La mise en place d’une infrastructure nécessitera plus de temps que prévu pour pouvoir proposer un produit de qualité, a déclaré à Reuters Martin Daum, qui dirigera Daimler Trucks dans le cadre de la spin-off (nouvelle entité séparée) qui sera créée au cours de cette année, comme annoncée depuis peu.

La transition énergétique vers des trucks commerciaux dotés de piles à combustible ou de batteries nécessitera une production massive d’hydrogène et des investissements importants dans l’infrastructure de recharge électrique, a par ailleurs affirmé Daum.

«Les régulateurs jouent avec l’avenir de leurs économies respectives», a ajouté Daum. «Sans camions, vous n’avez pas le flux de marchandises. Si vous coupez cela sans alternative, c’est plutôt négatif » a-t-il poursuivi dans un appel aux pouvoirs publics à peine voilé pour qu’ils mettent les bouchées doubles sur les équipements de recharge.

Daimler Trucks confronté au coût de l’abandon du diesel

À l’instar de ses principaux concurrents, Daimler Trucks doit surmonter les préoccupations des investisseurs concernant l’économie mondiale et le coût de l’abandon de la technologie des moteurs diesel qui alimente camions longues distances et trucks depuis des décennies. Les actions de Traton SE, détenue majoritairement par l’unité de camions Volkswagen, ne sont toujours pas revenues à leur prix d’introduction en bourse en 2019 après une forte baisse en 2020.

Les camions électriques encore trop chers pour concurrencer le diesel selon Daimler

Daimler Trucks travaille sur des trucks électriques à batterie, mais Martin Daum a déclaré que les camions électriques étaient encore trop chers pour concurrencer la technologie diesel sur de longs trajets.

Pour ce type de transports, Daimler investit dans les piles à combustible. En 2020, il a formé une coentreprise avec son rival Volvo AB pour développer des systèmes à hydrogène pour les poids lourds.

Daimler Trucks n’envisage pas d’investir dans les infrastructures de ravitaillement en hydrogène, a déclaré Daum. «Je ne veux pas devenir un concurrent de BP, Shell et Exxon», a-t-il déclaré.

Notre avis, par leblogauto.com

Le message aux pouvoirs publics est clair : bannir le diesel peut-être, mais encore faut-il donner aux constructeurs les conditions nécessaires au bon déploiement des nouvelles technologiques tels que véhicules électriques ou à hydrogène. Rien ne sert de courir … si les infrastructures ne sont pas à la hauteur. Plus encore, le nouveau patron de Daimler Trucks laisse entendre que les interdictions des moteurs thermiques ou uniquement diesel pourraient réduire les flux commerciaux –  vitaux pour l’économie –  si les Etats ne se donnent pas les moyens de permettre le déploiement de véritables alternatives.

Sources : Daimler Trucks, Reuters

A lire également :

. Daimler Truck – Volvo Group : coentreprise dans l’hydrogène en vue

 

Poster un Commentaire

3 Commentaires sur "Daimler : trucks verts dès 2027, mais quid des infrastructures ?"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Alfista
Invité

C’est la réalité qui est mis en avant. Montrer que le changement c’est bien mais si il n’y a aucune infrastructure pour cela… c’est juste de la propagande gouvernementale.

Achille Talon
Invité

C’est une façon de mettre la pression sur les états. Daimler est prêt à investir mais pas tout seul.

Bizaro
Invité

Les états , et les énergéticiens, comme TOTAL, BP, SHELL etc… Car fournir à titre onéreux de l’énergie pour le transport c’est aussi leur crédo.

wpDiscuz