Accueil Alpine L’Alpine academy a présenté ses pilotes, dont 3 en F2

L’Alpine academy a présenté ses pilotes, dont 3 en F2

0
6
PARTAGER
Alpine

Suite logique de la transformation de Renault F1 Team en Alpine F1 Team, l’académie de jeunes pilotes du losange est également rebaptisée au nom de l’entité dieppoise.

Trois espoirs en Formule 2

L’Alpine Academy comptera en 2021 cinq membres dont trois qui évolueront en Formule 2, l’antichambre de la Formule 1. Christian Lundgaard (avec ART Grand Prix) et Guanyu Zhou (avec UNi-Virtuosi) rempilent pour une nouvelle saison en Formule 2 avec l’objectif de jouer le titre et ils sont rejoints par le champion de Formule 3, l’australien Oscar Piastri, qui est placé dans la prestigieuse écurie Prema, celle-là même avec laquelle Mick Schumacher vient de décrocher le titre.

 » Zhou sera chez UNI-Virtuosi, on espère qu’il sera plus régulier et qu’il progressera après une première saison marquée par des podiums « , commente Miza Sharizman, le directeur de l’Alpine Academy.  » On pense que c’est le bon moment pour qu’il aille chercher le titre. Il a eu une très bonne saison de débutant en 2019, et l’on attendait mieux de sa part en 2020, mais passer du podium à la victoire a été une grande aide pour lui et pour qu’il prenne confiance. « 

 » Christian est pour l’instant le pilote qui a le plus de temps passé dans l’académie. L’an dernier il y a eu un manque d’adaptation de la F3 à la F2 mais il a aussi eu quelques moments de brillance. Cette année sera importante pour Christian car c’est la première fois de sa carrière qu’il disputera une deuxième saison dans un championnat. Avec ART Grand Prix, il sera dans une bonne position pour viser le titre, comme Zhou « , a-t-il ajouté.

Dans la catégorie F3, Alpine soutiendra deux jeunes issus de la Formule Renault, à savoir Caio Collet et le revenant Victor Martins. Belle revanche pour le second, qui avait été écarté de Renault Sport fin 2019 après avoir perdu le titre en Eurocup face à…Oscar Piastri, mais il a décroché le titre en 2020. Il bénéficie donc de ce droit de promotion. On notera au passage les départs de Max Fewtrell et Hadrien David, l’ancien champion de F4 national, dont les résultats n’ont pas donné satisfaction.

A la recherche d’une équipe cliente

Alpine prépare donc l’avenir avec 5 jeunes placés dans les championnats de promotion. Renault étant le seul constructeur dépourvu de partenaire depuis le passage de McLaren vers Mercedes, l’objectif serait aussi de nouer un partenariat avec une écurie cliente pour 2022, ce qui serait bénéfique à la fois d’un point de vue financier, sportif, technique et humain, en donnant des opportunités de placer des pilotes à l’avenir. La présence d’Alfa Romeo comme sponsor titre de Sauber étant sur la sellette après 2021, Alpine aurait déjà entamé son lobbying pour trouver un accord avec l’équipe pilotée par Fred Vasseur…qui avait quitté Renault F1 quelques années plus tôt ! Le monde est petit, surtout en F1…

Poster un Commentaire

6 Commentaires sur "L’Alpine academy a présenté ses pilotes, dont 3 en F2"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Thibaut Emme
Admin

Lundgaard a un peu déçu l’an passé en F2.

Zhou a des fulgurances, mais cela s’essouffle souvent au fil des tours.
Ca ne l’a pas empêché de faire 5 podiums en plus de la victoire en sprint à Sotchi. Je mettrais plus une piécette sur Zhou que sur Lundgaard pour l’avenir de l’Academy.

Philippe
Invité

Content pour Victor Martins, pilote sympa et atypique à suivre.

Alfista
Invité

Cela serait dommage qu’Alfa parte ou devrait être remplacé par Maserati car voir une marque du groupe Stellantis être en F1 est une bonne chose.

toto
Invité

oui mais alfa enfait sauber f1 et haas pour être renommé maserati étant également motoriser par ferrari

Alfista
Invité

L’un ou l’autre le principal c’est qu’il y en a une qui y soit même si je verrais plutôt Maserati en Endurance dans la catégorie Hypercars.

Invité

A moins d’un miracle je pense qu’ils feront partie des sacrifiés de la F1

wpDiscuz