Accueil Dakar Dakar 2021 ES9 : Peterhansel prend une option sur la victoire

Dakar 2021 ES9 : Peterhansel prend une option sur la victoire

0
0
PARTAGER

Peterhansel, Mister Dakar, a tapé fort dans la 9e étape du Dakar 2021 entre Neom et Neom. Il repousse les assauts d’Al-Attiyah à trois étapes de l’arrivée.

L’étape du jour était une boucle de Neom à Neom avec 109 km de liaison puis 465 km de spéciale. Au programme un départ de spéciale au niveau de la mer avant de grimper à 1200 m d’altitude. Le parcours à couper le souffle ne laisse pas de répit aux équipages et les crevaisons peuvent être nombreuses. Sur le papier, c’est l’une des plus difficiles de cette édition 2021 avec en plus la fatigue qui use les Hommes et les machines.

Peterhansel a pris rapidement les devants. Du côté de Sainz ou de Al-Attiyah, il y a eu des crevaisons et donc du temps perdu. Serradori veut une revanche après les déboires sur son buggy Century et il fait jeu égal avec Peterhansel.

Du côté de Al-Attiyah et Baumel, une seconde crevaison est synonyme de rythme ralenti. En effet, il ne reste plus qu’une seule roue de secours en état pour rallier l’arrivée. Il faut ralentir et éviter la Bérézina. Cela profite à Peterhansel, surtout que Sainz aussi connait une seconde crevaison.

Encore le chat noir pour Serradori

A 80 km de l’arrivée de la spéciale, Matthieu Serradori et Fabian Lurquin sont en panne ! Ils étaient pourtant en tête devant Peterhansel sur les intermédiaires. Au final, c’est le Roi Peter qui l’emporte avec Boulanger à la navigation. Il termine 12 minutes devant Al-Attiyah 2nd de l’étape #9. 19 secondes plus loin, on retrouve De Villiers puis encore un peu après, Al Rajhi. Baragwanath et l’autre buggy Century prend un bel accessit avec la 5e place du jour.

Serradori arrive avec 38 minutes de retard alors qu’il pouvait signer le scratch. La poisse ne le quitte pas. On pourra souligner la nouvelle belle performance de Despres et Horn, 7e du jour sur leur « ancien » Peugeot 3008 DKR. Ils devance de peu l’autre Peugeot d’Al Qassimi. Le BRW Prodrive de Roma est 11e à 21 min 39, juste devant l’un des perdants du jour, Sainz à 22 minutes 30.

Un autre Al-Attiyah a brillé aujourd’hui. En effet, en SSV (side by side vehicle), Khalifa Al Attiyah, jeune frère de Nasser Al-Attiyah, signe sa troisième seconde place de ce Dakar 2021. Pas mal pour quelqu’un qui découvre l’épreuve.

Au général

Au général, Peterhansel compte désormais 17 minutes 50 sur Al-Attiyah. L’écart s’était très fortement réduit hier, mais il semble que cette édition soit (encore) pour Peterhansel, lui qui en a déjà 13 (6 à moto, 7 en voiture) à son parlmarès. Sainz reste 3e, mais compte désormais plus de 1 heure de retard.

Derrière, Nani Roma (autre vainqueur du Dakar à moto et voiture) met la pression sur Przygonski pour la 4e place. Il n’a « que » 26 minutes de retard et son buggy BRX Prodrive semble tenir le coup en cette fin de Dakar 2021. Al Qassimi est 6e avec le Peugeot.

Demain, on continue dans les zones semi-montagneuses avec de la navigation dans les vallées, du pilotage pour éviter les crevaisons, et des pistes roulantes pour des changements de rythme. Direction AlUla.

Le futur du Dakar passera par l’hydrogène ?

Aujourd’hui, on a également eu un aperçu du futur du Dakar. Des bivouacs plus sobres en énergie (un peu comme sur l’Africa Eco race ?), mais aussi l’hydrogène avec GCK (Green Corp Konnection qui a repris l’exploitation du circuit de Charade NDLA). GCK a fait rouler le e-Blast 1, un buggy sur le châssis du Peugeot 3008 DKR mais qui roule à l’électrique grâce à une batterie lithium-ion de 150 kWh de capacité.

Ce proto va être développé en une version de production le GCK e-Blast H2 qui devrait être près pour la compétition en 2023/2024. Ce e-Blast H2 sera lui alimenté par des batteries de 60 kWh, mais aussi du H2 converti en électricité dans une pile à combustible.

La PàC sera développée spécialement pour ce projet et sera alimentée par
25kg d’hydrogène à 700 bars. Le réservoir sera lui aussi fabriqué sur mesure. Pour l’instant on ne connait pas le nom du partenaire technique pour la PàC. GCK a aussi déployé un bivouac « vert » avec des panneaux photovoltaïque, une empreinte carbone réduite, etc.

L’hydrogène au Dakar, ce sera aussi le groupe Gaussin qui alignera un camion H2 dès 2022 sur les pistes et les dunes.

Classement Général du Dakar 2021 après l’ES9

PosNumPiloteMarqueTempsÉcartPenalty
1302S. PETERHANSEL FRAMINI10:26:1600:00:0000:00:00
2301N. AL-ATTIYAH QATTOYOTA10:44:0600:17:5000:00:00
3300C. SAINZ ESPMINI11:28:4101:02:2500:00:00
4307J. PRZYGONSKI POLTOYOTA12:42:4602:16:3000:02:00
5311N. ROMA ESPPRODRIVE13:08:5402:42:3800:00:00
6310SK. AL QASSIMI AREPEUGEOT13:27:2903:01:1300:00:00
7317V. VASILYEV RUSMINI13:36:3303:10:1700:00:00
8312M. PROKOP CZEFORD14:02:1703:36:0100:01:00
9304G. DE VILLIERS ZAFTOYOTA14:06:2503:40:0900:21:00
10326C. LAVIEILLE FRAOPTIMUS14:36:4804:10:3200:00:00
11314C. DESPRES FRAPEUGEOT14:53:0404:26:4800:48:00
12320B. VANAGAS LTUTOYOTA14:55:0604:28:5000:01:00
13319J. PÉLICHET FRAOPTIMUS15:24:0104:57:4500:17:00
14343Y. LIU CHNBAIC15:59:0705:32:5100:01:00
15335G. SPINELLI BRAMINI16:15:0005:48:4400:01:00

Illustration : X-Raid, 2-5 : GCK

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz