Accueil Electriques Magna / LG Electronics : JV dans les composants pour VE

Magna / LG Electronics : JV dans les composants pour VE

0
0
PARTAGER

Dans le cadre d’un spin-off, LG Electronics va extraire de son bilan ses activités de fabrication de composants pour VE en vue de les intégrer dans une joint-venture avec le groupe canadien Magna International.

Magna : 49 % des parts d’une joint-venture avec LG Electronics

Magna détiendra une participation de 49% de la nouvelle entité pour 501,6 milliards de wons (453 millions de dollars), le solde revenant à LG Electronics.

La coentreprise fabriquera des moteurs électriques, des onduleurs et des systèmes d’entraînement électrique dans les usines d’Incheon en Corée et de Nanjing en Chine.

La nouvelle société sera provisoirement appelée LG Magna e-Powertrain, elle reprendra les commandes et les clients de Magna du domaine concerné.

«Le marché des moteurs électriques, des onduleurs et des systèmes d’entraînement électrique devrait connaître une croissance significative d’ici 2030, et la joint-venture ciblera ce marché mondial à croissance rapide avec un portefeuille de classe mondiale», ont déclaré les entreprises dans un communiqué conjoint.

LG aidera à accélérer le temps de mise sur le marché des  produits de Magna et à accroître les volumes de production des composants pour VE, tandis que Magna apportera à la co-entreprise ses compétences en matière d’intégration logiciels et systèmes.

Selon une source proche du dossier, la joint venture sera dotée d’un centre de R&D logiciels dans le Michigan, où se trouve le siège américain de Magna.

LG Magna e-Powertrain emploiera plus de 1 000 personnes situés sur les sites de LG aux États-Unis, en Corée du Sud et en Chine. La transaction devrait être conclue en juillet, sous réserve d’un certain nombre de conditions, notamment l’obtention de l’approbation des actionnaires de LG.

LG Electronics : une alternative aux actions Tesla pour les investisseurs

Selon les analystes financiers, LG Electronics émerge comme une nouvelle alternative aux actions Tesla pour les investisseurs. Un ds principaux atouts de la société : être vue comme un leader dans le domaine des pièces électroniques, pouvant produire des voitures électriques basées sur un modèle issu d’un équipementier, plutôt que d’établir sa propre marque de véhicules électriques.

2eme investissement majeur de LG Electronics dans l’industrie automobile

Ce rapprochement est le deuxième investissement majeur de LG Electronics dans l’industrie automobile après l’achat du fournisseur d’éclairage automobile et de systèmes de phares ZKW Group en 2018 pour environ 1,1 milliard d’euros. Aux termes de cet accord, LG Electronics a acquis une participation de 70% dans ZKW Group, la société mère LG Corp. achetant les 30% restants.

Une autre société du groupe LG, LG Chem Ltd. a dissocié ses activités de stockage d’énergie et de batteries VE pour former LG Energy Solution le 1er décembre dernier.

Notre avis, par leblogauto.com

Magna, ainsi que d’autres fournisseurs de l’industrie des pièces automobiles, tels que l’équipementier Bosch sont profondément liés aux technologies de pointe et pourraient être dans une impasse alors que les grands constructeurs automobiles européens et chinois se tournent désormais vers les véhicules électriques, les moteurs thermiques soutenant jusqu’à présent leurs activités.

Les analystes financiers estiment toutefois que l’activité de Magna liée aux véhicules électriques peut constituer un vecteur de croissance.

Sources : Bloomberg

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz