Accueil Occasion Faut-il craquer pour un SUV d’occasion ?

Faut-il craquer pour un SUV d’occasion ?

0
0
PARTAGER

La mode automobile est aux crossovers ou SUV. Mais, souvent, en modèle neuf, les prix s’envolent. Faut-il craquer pour un SUV en modèle d’occasion alors qu’on les montre de plus en plus du doigt ?

Les SUV ne sont en fait bien souvent que des berlines légèrement surélevées. Leurs dessins permettent visuellement de les rendre « plus gros » que la berline correspondante. La plupart de ces véhicules sont utilisés en ville et en zone péri-urbaine. Résultat, les SUV sont, comme les berlines, sujets aux différents stress de la jungle urbaine.

Par conséquent, si vous voulez un SUV d’occasion, il va falloir faire très attention lors de votre achat. Les boucliers, complexes, avec des LED intégrées, peints, etc. sont fragiles et surtout chers. Une éraflure passe encore, mais il n’est pas rare d’avoir des parechocs fendus dans nos villes. Esthétiquement toujours, les jantes sont très exposées aux coups de trottoirs. Là encore, elles sont souvent plus grandes que celles des berlines et leur prix flambe.

Après, il va y avoir tout ce qui est inhérent au type des véhicules comme les amortisseurs, les freins, les pneus. Tout cela  est souvent plus sollicité du fait d’une masse plus importante. En passant par un professionnel de l’occasion reconnu, peu de soucis à vous faire, mais par un particulier, méfiance. Il vaut mieux s’y connaître.

SUV versus break ?

Vous avez besoin d’un véhicule avec l’emport ? Ou avec une modularité ? Vous aimez « dominer » la route par une position surélevée ou être plutôt « ras du bitume » ? Autant de questions de goûts et de contraintes de la vie qui vont vous orienter vers une berline à hayon, à coffre, un break ou même un SUV comme un Audi Q3 d’occasion.

Mais, les SUV sont de plus en plus décriés pour être supposément plus polluants. Les politiques cherchent à imposer un malus au poids bien que nous ayons déjà vu que cela ne concernait pas forcément les crossovers et que certains constructeurs font des efforts, même pour ces carrosseries. Pour autant, les SUV d’occasion ne sont pas concernés par les malus.

C’est donc plus une image renvoyée aux autres, ou votre propre philosophie qui va décider si vous allez craquer pour un SUV d’occasion ou pas. Cela se complique d’autant plus quand on veut prendre un SUV avec une motorisation hybride ou hybride rechargeable. Il y a même des SUV électriques. Dès lors, c’est assez simple de balayer les critiques des tierces personnes sur la nocivité des SUV. Pour l’image renvoyée, durant des années, le break allemand fut une image de réussite et de standing. Désormais, c’est le SUV aux lignes souvent agressives

Mais, choisir un véhicule juste pour l’image qu’il renvoie n’est pas forcément la bonne méthode. S’il ne convient pas à un minimum de vos goûts et de vos contraintes, vous risquez très vite de regretter votre choix. Ce serait dommage de vous séparer rapidement d’un véhicule d’occasion choisi à la va-vite.

Un dernier élément à prendre en compte : le prix. Certains SUV à la mode conservent une cote élevée. Un point à prendre en considération si vous envisagez une revente du véhicule, à court ou moyen terme. Le marché du SUV d’occasion commence aussi à voir pas mal de véhicules arriver. Ne vous précipitez pas sur votre premier coup de cœur. Avec une offre importante, il y a moyen de négocier le prix d’achat de votre futur véhicule.