Accueil Ferrari Ferrari 488 GT Modificata : libérée sur les pistes

Ferrari 488 GT Modificata : libérée sur les pistes

0
3
PARTAGER
Ferrari 488 GT M

Quelques temps après la Lamborghini Huracan STO, dérivée de la Super Trofeo, voilà que Ferrari nous concocte une 488 très spéciale, issue de la compétition et destinée à la piste exclusivement.

Lâcher les chevaux

Depuis 2016, la Ferrari 488 écume les pistes du monde entier, dans les versions Challenge, GTE (pour le WEC et le Mans) et GT3, avec la bagatelle de plus de 350 victoires ! Sauf que les règlementations techniques des championnats de GT brident les performances en vertu de la balance de performance, qui cherche à équilibrer le niveau des voitures afin d’éviter une domination trop appuyée d’une seule marque. Artificiel pour certains, le système a le mérite, il est vrai, de proposer une compétition très serrée. Résultat de cette « bride », les 488 GTE et GT3 « plafonnent » à 600 chevaux, alors que la 488 Pista de route peut pousser à 720 chevaux.

Une synthèse des GT Competizioni

Pour se libérer de ce carcan règlementaire, Ferrari a ainsi développé une 488 GT Modificata, reprenant une appellation autrefois utilisée pour la 512 M et la 456M GT. Sauf qu’il ne s’agit pas ici d’une GT ultra sportive pour cruiser, mais bien d’un monstre de compétition légèrement « civilisé ». Le V8 délivre ici 700 chevaux, soit un gain substantiel sur les performances des GTE et GT3. Après un intense travail de développement sur le tracé de la Nordschleife, la charge aérodynamique a été entièrement revue, déplaçant le centre de pression et augmentant la déportance sur l’avant. Cette partie du véhicule est très agressive, soulignée par une énorme lame aérodynamique, auquel répond l’énorme spoiler à l’arrière. Au final, la 488 GTM gagne en appui sans pour autant affecter la traînée. Avec sa carrosserie en carbone, comme dans la 488 GTE, la 488 GT M  obtient une charge aérodynamique de plus de 1 000 kg à 230 km/h. La suspension et le freinage développé conjointement avec Brembo sont également issus de la 488 GTE.

L’équipement standard de la 488 GT Modificata comprend un système d’acquisition des données V-Box, combiné à la télémétrie Bosch. Le système extensible permet de télécharger les données directement sur une clé USB. La caméra de recul haute définition, le deuxième siège et le système TPMS, pour mesurer la température et la pression des pneus, sont également fournis de série. L’ambiance de course est garantie à l’intérieur.

La voiture, produite en édition limitée, ne sera destinée dans un premier temps qu’aux pilotes qui ont participé ces dernières années aux Competizioni GT avec Ferrari ou au Club Competizioni GT. Mais c’est bien le but: proposer au prix fort, via de l’exclusivité, de la personnalisation et toutes sortes de services annexes, une expérience de pilotage hors normes. Car la concurrence est rude !

Images : Ferrari

Poster un Commentaire

3 Commentaires sur "Ferrari 488 GT Modificata : libérée sur les pistes"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Invité

Du coup, on la ford gt et la lambo débridé, manque juste la porsche et la corvette et on relance le GTS !

AXSPORT
Invité

Bonne idée !!!!

👍👍👍👍

Akouel
Invité

Du coup je débarque, mais la puissance des GTE ne se situe pas aux alentours des 530 ch ?

wpDiscuz