Accueil Bio-carburants Ethanol : accord entre Etats-Unis et Vietnam

Ethanol : accord entre Etats-Unis et Vietnam

0
9
PARTAGER

Les Etats-Unis et le Vietnam viennent de conclure un accord sur l’éthanol. Lequel vise à soutenir les partenariats entre pays et  industries.  Cet accord intervient alors que les USA et le Brésil – pays producteurs … –   tablent sur ce type de carburants pour assurer la transition vers la révolution électrique.

Encourager une utilisation accrue de l’éthanol dans toute l’Asie du Sud-Est

Le US Grains Council (USGC) et le ministère vietnamien de l’industrie et du commerce (MOIT) viennent de signer un protocole d’accord officiel (MOU) sur l’expansion de l’utilisation et de la disponibilité de l’éthanol au Vietnam. L’accord promet de renforcer un partenariat solide entre les deux pays et d’encourager une utilisation accrue de l’éthanol dans toute l’Asie du Sud-Est.

Pour l’élaboration de cadres politiques et réglementaires efficaces

Le Conseil a également participé à une table ronde sur la promotion d’une stratégie régionale sur l’éthanol pour l’Asie du Sud-Est. Le programme comprenait une discussion technique sur la production mondiale d’éthanol et a souligné les défis et les opportunités de l’élaboration de cadres politiques et réglementaires efficaces pour soutenir les normes de carburant incorporant de l’éthanol.

Forum des affaires indo-pacifique 2020

Le protocole d’entente a été signé lors du Forum des affaires indo-pacifique 2020, qui vient de s’achever à Hanoi, au Vietnam. Organisé par l’Agence américaine pour le commerce et le développement, l’événement s’inscrit dans le « cadre des efforts globaux visant à faire des États-Unis un partenaire essentiel et durable de l’Asie du Sud-Est » ….  nous dit-on.

Le protocole d’accord sur l’éthanol faisait partie de la série d’initiatives stratégiques 2021 dévoilées lors de l’événement, visant à approfondir les liens économiques à travers des projets dans les secteurs de l’énergie, des transports et de la santé.

Réduction des droits de douane via la clause de la nation la plus favorisée (NPF)

En juillet 2020, un décret du Premier ministre vietnamien est entré en vigueur afin de réduire les droits de douane dans le cadre de la clause de la nation la plus favorisée (NPF). Cette réduction tarifaire était le résultat final de discussions entre le Conseil et ses partenaires de l’industrie de l’éthanol avec le gouvernement vietnamien et les acteurs de l’industrie.

En conséquence, les droits de douane pour l’éthanol dénaturé, avec un mélange de plus de 99 % en volume, est passé de 17 % à 15 %. Les autres catégories d’éthanol dénaturé sont passées de 20% à 15%.

Le Vietnam ouvert à l’importation d’éthanol lorsque la production nationale est insuffisante

Le Vietnam possède une industrie nationale de l’éthanol, mais elle dépend du manioc cultivé localement comme matière première. Récemment, le Conseil a travaillé avec la société Tung Lam, la seule société productrice d’éthanol du Vietnam, pour convertir partiellement ses installations de production d’éthanol à base de manioc en une production à base de maïs afin d’améliorer l’efficacité économique de ses usines (ou de les adapter au maïs US … ?)

Étant donné que les approvisionnements locaux ne peuvent pas répondre à la demande totale nécessaire pour atteindre la norme de mélange E5 en vigueur actuellement dans le pays, le gouvernement vietnamien est ouvert à l’importation d’éthanol lorsque la production nationale est insuffisante.

Exportations américaines en hausse

À la suite de ces « efforts conjoints », les exportations américaines d’éthanol vers le Vietnam ont augmenté de 12% de janvier à août 2020 par rapport à l’année précédente malgré la contraction du marché dûe au COVID-19, s’élevant à 2,72 millions de gallons (10,3 millions de litres, soit 965000 boisseaux) d’une valeur de 6,6 million de dollars.

Le Vietnam, marché à fort potentiel pour les USA

Ce marché potentiel croîtrait encore plus si le gouvernement vietnamien passait à l’E10. Ce changement de politique signifierait que le Vietnam pourrait devenir un marché d’éthanol de 218 milliards de gallons (825 millions de litres), ce qui équivaut à 77,3 millions de boisseaux de maïs américain.

Le Vietnam étude le passage à l’E10

«Le Vietnam reconnaît l’importance de travailler à un mélange national à 10% pour assurer la prévisibilité des futurs investissements financiers et techniques de l’industrie de l’éthanol», a déclaré  le réprésentant du Conseil. «La collaboration est importante car nous travaillons ensemble pour partager les expériences de l’industrie américaine de l’éthanol et fournir une assistance technique à des pays comme le Vietnam pour garantir que le marché de l’éthanol reste solide à long terme.»

Notre avis, par leblogauto.com

Vous l’auriez compris, le Etats-Unis mettent les bouchées doubles pour promouvoir l’éthanol comme carburant alternatif …  et écouler sa production de maïs ….  Aidés en cela par le fort lobby agricole US ….

 

Poster un Commentaire

9 Commentaires sur "Ethanol : accord entre Etats-Unis et Vietnam"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
michouizi
Invité

Dans trois jours, ma tata elle m’emmène à la mer pour me noyer.

Bizaro
Invité

Ah bon ? Elle ne fait pas ça dans la baignoire? Vous avez des coutumes compliquées.

wizz
Membre

meuh non

Elle va t’apprendre à nager.
Mais tu verras, le plus dur n’est pas de rejoindre la plage depuis le large
Le plus dur, c’est de défaire de l’intérieur le noeud du sac…

amiral_sub
Invité

l’ethanol est un moyen de lutte contre le réchauffement climatique parmi tant d’autres. Je note surtout un accord entre le Vietnam et les USA, la hache de guerre et bel et bien enterrée. Le Vietnam aurait donc fait sa sale guerre … pour rien?

SGL
Invité

Peut-on faire du napalm « durable » à partir de l’éthanol pour la prochaine guerre … ?
…Bon, elle est moyenne …. 😉

SGL
Invité

Plus sérieusement … La hache de guerre et bel et bien enterrée entre le Viêtnam et les USA depuis 20 ans au moins.

Lalanne
Invité

Les profit, l’argent à gagner… ça aide

wizz
Membre

Le Vietnam aurait donc fait sa sale guerre … pour rien

Français et Allemands ont aussi fait plusieurs sales guerres, pour rien.

SGL
Invité

« Le Vietnam aurait donc fait sa sale guerre » nuançons aussi… c’était une guerre de libération, largement soutenue par les communistes Chinois et Russe.
Le Vietnam cherchait à se libérer de l’emprise des pays colonisateurs dans l’ordre : la France, le Japon, la France, l’influence des USA.
Depuis 1945, c’étaient des guerres dans le cadre de la guerre froide. (comme celle de Corée)
Car si la France voulait garder sa « perle, et les Américains qui les soutenaient dans le cadre de l’arrêt de l’expansion des communistes.

wpDiscuz