Accueil Actualité C’est quoi le « click and collect » qui doit sauver l’auto ?

C’est quoi le « click and collect » qui doit sauver l’auto ?

0
39
PARTAGER

Souhaité par les syndicats, le click and collect serait autorisé pour le secteur automobile selon L’Usine Nouvelle. Mais c’est quoi le click & collect ?

Le secteur automobile a souffert du premier confinement avec des usines à l’arrêt, faute de pouvoir vendre les voitures en concession. Cette fois-ci, les concessions devraient pouvoir rester ouvertes grâce au « click and collect ». Ce système, c’est ce que l’on appelle souvent le « drive », ou le retrait en magasin, pour la grande distribution.

En clair, vous commandez en ligne, à distance, et vous allez chercher le bien, sans avoir de contact avec le personnel – ou très restreint – ni entrer dans le magasin. Ce système doit théoriquement permettre de garder une certaine activité pour les librairies, mais aussi les fleuristes, et autres commerces qui peuvent le mettre en place.

Pour les concessions, certaines avaient déjà mis en place ce système lors du premier confinement. Depuis, toutes ont appris de cette première expérience et devraient pouvoir mettre en place le système. Pour le moment, rien n’a été officiellement publié par le Ministère de l’Economie et les discussions continuent avec les acteurs de l’industrie automobile.

Cela pourrait éviter un nouveau trou d’air pour la production de voitures en France. Lors du premier confinement, les immatriculations avaient alors chuté de 72%. Les usines des constructeurs avaient été mises à l’arrêt, renvoyant chez eux des milliers d’ouvriers en chômage partiel et mettant fin aux missions de centaines, voire de milliers d’intérimaires.

Le retrait oui, mais plus compliqué pour les essais

Pour continuer à faire tourner les usines, il va donc falloir remettre en place le click and collect qui a débuté à la fin du confinement de mars-avril. Concrètement, pour récupérer votre véhicule commandé, vous avez un rendez-vous à une date et heure précise. Sur place, le véhicule vous sera livré avec un protocole sanitaire strict comme ce qu’il se fait depuis des mois dans les garages ou concessions, à ceci près que les clés et les papiers vous seront remis soit via une boîte que vous seul pourrez déverrouiller, soit via un sas/plexiglass en plus du gel hydroalcoolique.

Certains comme Tesla poussent le concept encore plus loin avec des essais « sans contact ». On récupère la clé dans une boîte dé-verrouillable avec son smartphone et on essaie un véhicule qui est désinfecté entre deux essais. Ca, on ne sait pas encore si ce sera autorisé.

Sinon pour les autres, cela risque d’être une commande entièrement en ligne (avec éventuellement un commercial au téléphone ou en visio) sans voir les véhicules en concession.

Les garages de réparation resteront ouvert. L’accueil sera plus strict avec souvent impossibilité de rester sur place attendre sa voiture. Les contrôles techniques sont pour le moment prévus pour rester ouverts. On n’évoque pas un nouveau report de 3 mois de la validité du CT.

Poster un Commentaire

39 Commentaires sur "C’est quoi le « click and collect » qui doit sauver l’auto ?"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
SAM
Invité

Les carnets de commandes du Losange, de Dacia et de Peugeot sont pleins … ils doivent en grande partie recevoir les autos commandées depuis cet été au moins de novembre … je trouve que l’imposition du nouveau confinement n’aident pas nos nationaux sachant que VW va exploser les livraisons d’ID3. En somme en cette fin d’année, les allemands auront mieux livré en Allemagne et dans les pays où on n’applique pas le confinement.

labradaauto
Invité

c’est le moins qu’on puisse dire . Vous avez raison. En Allemagne, Autriche, on se téléphone en ce moment pour définir l’orientation à prendre dictée en haut en coercitions sur les peuples ( haut étant directive de l’Ordre Mondial ) . Annoncé à elles dès le 4 octobre, les entreprises dont l’Etat français est lié en partenariat , actionnaire , celles-ci savaient que la France serait confinée le 28 octobre. …et pour plusieurs mois…

seb
Invité

Le malus 2021, il concerne les commandes à partir du 01/01/2021 ou les livraisons à partir du 01/01/2021?
Si les concessions ne s’adaptent pas avec ce genre de service, les livraisons prendraient du retard et il pourrait y avoir quelques surprises sur la ligne « malus » de la facture.

Guillaume D.
Invité
Je vois quand même un petit souci avec tout ça si on ne peut plus rester en concession pendant certaines opérations : si un ami vous accompagne (avec une deuxième voiture) pour vous ramener chez vous, son déplacement sera-t-il bien considéré comme essentiel… (j’ai comme une petite idée sur la question). Donc, on va dire que c’est non et que le client va avoir une double sanction : payer le supplément covid (pour désinfecter le véhicule et certaines concessions se font bien plaisir avec ça !) + le prix de la location de la voiture de remplacement (pour revenir à… Lire la suite >>
Bizaro
Invité

Donc plus de phase de négociation pour le client, et plus d’ajout d’accessoires pour le vendeur.

Bon si on vient chercher sa voiture neuve c’est que l’on a déjà fait la démarche d’essai, de sélection , de négossiation et de signature du bon de commande.

Donc à partir de là pas besoin de passer 2 heures à rouler une galoche à un concessionnaire, qui n’a qu’une hate, vous oublier et passer au client suivant.

D’ailleurs sans le covid c’est déjà une galère voir impossible d’essayer un véhicule avec une motorisation spécifique et une finition spécifique.

Mwouais
Invité
Pour cela j’applaudis les nouveaux arrivants et nouvelles politiques de ventes sur le net : pas de discussions ridicules avec le vendeur qui vous dit ne rien gagner sur la vente alors que vous êtes au début de négociation à 6% de réduction. Je ne me rappelle pas avoir côtoyé un seul vendeur dont j’aurais eu estime pour son travail de marchand de tapis à roulettes. Même les négociations en souks sont plus sympathiques parcequ’elles sont pittoresques et pas face à un quidam qui derrière son bureau et son costume Kiabi espère encore vous faire croire au bobards suivants. Les… Lire la suite >>
Bizaro
Invité
Oui certains « conseillers clientèle » ne sont pas à un bobard près. Spécial dédicasse à un salarié d’une concession Renault: -« Renault a aussi une boite à double embrayage comme Volkswagen, d’ailleurs elle vient du même fournisseur » -« l’edc est la même que la dsg? » -« Non mais la notre est plus simple, donc plus fiable » . -« Quand vous dites même fournisseur, l’edc vient de getrag pas la dsg, non? ». -« Non c’est vrai, mais c’est allemand quand même ». Il avait aussi voulu me faire croire que la Twingo était fabriquée dans la même usine que les fortwo en Lorraine, je lui ai gentiment dit… Lire la suite >>
gustave
Invité

la méconnaissance et l’inculture de pas mal de vendeurs automobile est impressionnante ! Un jour, chez mazda, devant une Mx5, je lui ai dit que c’était un peu la « MG B moderne »….il ne savait pas ce que c’était…. il ne devait pas savoir non plus que Mazda avait du gagner le Mans avec le rotatif 😉

Bizaro
Invité
Oui mais si tu lui parles de la concurrence, c’est normal qu’il fasse comme si il ne connaissait pas. #mauvaisefoie hehehehe Mais quand même, ne pas connaître son produit c’est une chose ( grave) mais pipeauter c’est impardonnable. essai de ZOE : Le vendeur : – j’ai été bluffé, je l’ai eut en prêt, je la conduisait tous les jours, c’était super, ça a changé ma vie. En plus avec l’appli on peut tout gérer avec le smartphone. ( des petits oiseaux sifflaient et dansaient autour de lui, des petites souris faisaient une farandole. c’était merveilleux) Moi : Je suis… Lire la suite >>
Mwouais
Invité

@Bizaro : t’es tombé sur un vendeur quoi. Rien de plus normal. Et moi qui croyais ta vie synonyme de ton pseudo.

gustave
Invité

Ah, je ne savais pas que les gens avaient encore les moyens de se payer, pardon de louer, une voiture LOL

wpDiscuz