Accueil Coupés Nissan Z Proto : regard dans le rétro, V6 bi-turbo

Nissan Z Proto : regard dans le rétro, V6 bi-turbo

0
100
PARTAGER

Le voilà ce futur Nissan 400Z. Le constructeur a beau clamer qu’il ne s’agit que d’un véhicule de développement, les lignes sont pratiquement figées.

On ne va pas revenir sur la lignée des Z chez Nissan, on l’a déjà fait à plusieurs reprises. Ici, Nissan annonce clairement la couleur et confirme (déjà plus ou moins fait dans une précédente vidéo) que le coupé sportif n’est pas mort. Le Z Proto a été dévoilé en ligne depuis Yokohama et le Pavillon Nissan.

Au programme, Nissan confirme qu’il s’agit d’un V6 biturbo pour animer la bête. Et que les « puristes » se rassurent, la boîte manuelle (aperçue dans les teasers) est elle aussi confirmée.

« Le coupé Z est une pure sportive, il représente l’esprit de Nissan. C’est un modèle-clé de notre plan de transformation Nissan NEXT, et la preuve de notre capacité à faire ce que d’autres n’osent pas faire, de A à Z. En tant que fan de ce modèle à titre personnel, je suis ravi d’annoncer l’arrivée du prochain coupé Z » a déclaré Makoto Uchida, CEO de Nissan.

Design : coup d’œil dans le rétro, mais tourné vers l’avenir

Difficile de réinventer une icône comme la Fairlady Z tout en collant aux contraintes modernes, que ce soit en termes de sécurité, et d’équipement. Là, on estime que le pari est réussi. Non ? Le Nissan Z Proto arbore une couleur jaune nacré, teinte emblématique de la Série Z. Cela tranche avec le toit noir et donne une silhouette particulière.

« Le défi a été d’associer rétro et futurisme. Nous avons étudié chaque génération pour déterminer ce qui en avait fait le succès. Et à partir de cela nos designers ont produit d’innombrables études et croquis. Finalement, nous avons décidé que le Z Proto voyagerait à travers le temps, y compris évidemment dans le futur » explique Alfonso Albaisa, Head of Design de Nissan.

L’alliance de la modernité et du rétro, ce sont par exemple les phares à LED qui rappellent ceux de la 240Z, la mère de toutes les Z. La calandre lorgne elle plutôt sur la génération actuelle du 370Z. Le profil pour sa part, rappelle un peu toutes les générations de Z. Ce profil est signé par la ligne du toit. On regrettera la hauteur de carrosserie qui épaissit un peu la ligne. Mais les voitures modernes ne sont pas les ballerines d’antan.

A l’arrière, les feux reprennent le dessin de ceux du 300ZX. Mais, là encore, modernité oblige, ils sont à LED. Techniquement, Nissan nous parle de jupes latérales et de boucliers avant et arrière sont renforcés de fibre de carbone. Le constructeur cherche visiblement à alléger son Z, principal reproche fait au 370Z actuel (avec son âge). Jantes 19 pouces en alliage, double sortie, la sportivité est suggérée. Il faudra voir volant en main ce que cela donne.

Pas de nostalgie à l’intérieur

L’intérieur aussi va piocher dans le passé des « Z Series ». On notera les 3 compteurs en haut de la planche de bord qui sont hérités des générations précédentes. Cet intérieur fait très évolution du 370Z. Les aérateurs discrets sont repris (dans l’esprit) de même que les poignées d’ouverture des portières ou le combo levier de vitesse+frein à main+porte gobelet.

On retrouve aussi les trois molettes en partie basse, surmontées ici d’un immense écran. Les instruments abandonnent l’analogique pour le tout numérique via un grand écran de 12,3 pouces. Nul doute que les « puristes » eut préféré conserver les aiguilles. Le volant retrouve un peu l’élégance qu’il avait perdue avec le 370Z.

Nissan ne communique pas encore sur la puissance (que l’on annonce à 400 chevaux) mais indique : « La puissance de la motorisation augmente à chaque nouvelle génération. Et même si le coupé Nissan Z ne se réduit pas à son moteur, l’équipe de développement du Nissan Z Proto s’est assuré de la puissance et des performances de celui-ci ».

On devra donc pour l’instant se contenter de rumeurs et de bruits de couloir. Ultime protection, Nissan précise : « Le Nissan Z Proto est un véhicule d’étude en développement. Les spécifications techniques ne garantissent pas celles des futurs modèles de série ».

Notre avis, par leblogauto.com

Réussir le mariage de la carpe et du lapin. Voilà le défi de Nissan. Lancer un crossover électrique, l’Ariya, et quelques semaines plus tard, présenter un véhicule hérité du passé avec un V6 biturbo non électrique. Une hérésie pour la « bienpensance ». Pensez donc, 2 places uniquement, un V6 biturbo qui glougloutera quand même, un poids que l’on espère sous les 1400 kg, mais 1300 kg au moins, des pneus larges comme une autoroute et prompts à balancer des particules partout dans l’air. Un vrai cauchemar pour certains.

En revanche, nous, on a hâte de voir le véhicule de série. Par contre, il faudra sans doute se montrer patient (voire déménager). Des rumeurs (encore elles) annoncent un report à fin 2022 pour la présentation et début 2023 pour la commercialisation. Cela parait loin, et surtout, le 370Z aura plus de 13 ans ! Age canonique pour une voiture moderne.

M’sieur Nissan, tu peux pas la sortir plus tôt ta 400Z ? Le moteur pourrait être celui de l’Infiniti Q60 Red Sport 400 revu en caractère. LA grande question pour nous est : sera-t-il importé en Europe ?

[Mise à jour : Le Nissan 400Z ne sera pas pour nous ! « Un marché européen des voitures de sport se réduit et les règles spécifiques sur les émissions signifient que Nissan n’a pas pu imaginer un cas de vente viable pour l’introduction et la production de la prochaine génération de Z en Europe ».]

Fiche technique du Z Proto

MoteurV6 biturbo
TransmissionManuelle 6 rapports
Longueur4 382 mm
Largeur1 850 mm
Hauteur1 310 mm
Taille des roues et des pneusAvant : 255/40R19
Arrière : 285/35R19

Poster un Commentaire

100 Commentaires sur "Nissan Z Proto : regard dans le rétro, V6 bi-turbo"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
SAM
Invité

A priori pas pour l’Europe.
Audi du coup?
Un nouveau TT dans les cartons?
En réponse à Nissan?

Alpine du coup?
Une plateforme à reprendre?

On est à une époque où l’on trouve normal de recycler des tractions en crossovers qui ont l’allure de SUV et de penser que c’est la norme …
et de dire qu’un coupé c’est décadent …

SGL
Invité

Un coupé n’est pas considéré comme décadent…c’est difficilement rentable en production.
A contraire cela améliore l’image de marque.
Mais qui peut s’acheter (facilement) un coupé de nos jours !?
Et le coupé « populaire » n’existe plus.

Commandant Tour
Invité

je pense que sgl pense aux toyota paseo, nissan 100nx….

SGL
Invité

Oui @Commandant Tour, entre autres.
Maintenant pour s’acheter un coupé, entre le fiscal, la place de stationnement, et souvent forcément la 2 ème ou 3 ème voiture, le prix des coupés en ventes, etc.
Il faut être presque millionnaire.
Où habiter à la campagne et acheter uniquement de l’occasion…j’en connais des veinards qui possèdent des vieilles Peugeot GTi + des BM.

Mwouais
Invité

Aaaah, la merveilleuse Paseo.

Une Capuccino, une Copen et même une 205 cab avaient de la gueule. La 100NX c’était pas trop ça et Honda a tué la CRX…

Renault, euh…wind

SGL
Invité

Je pensais justement à la 204 coupé… mais j’ai eu peur que l’on me traite de vieux !
Non mais il avait les petits coupé des années 90 aussi…Pour faire moins vieux schnock

SGL
Invité

Non mais c’est l’accumulation de contraintes familiale, pratique, fiscal … etc.
Appeler un Audi TT de populaire, c’est déjà mort.

SGL
Invité

Je me rappelle, petit, d’admirer les Renault Fuego … Aujourd’hui le pinacle de la voiture ringard ! 😀
Honteusement, j’aime encore ce coupé 😉

De Tomaso
Invité

Curieux. gamins, nous considérions la Fuego comme ringarde voire moche du temps de son existence commerciale et c’est maintenant que j’aurais tendance à l’admirer pour certains côté précurseurs comme la découpe/intégration des pare-chocs par exemple.

De Tomaso
Invité

« …Pour faire moins vieux schnock » et qui étaient (sont) conduits par des vieux souvent…

Mwouais
Invité
Un coupé est très rentable au contraire…si les gens l’achètent. Exemple le plus criant : BMw série 4 ou Audi A5 coupé : la cinématique des portes arrières en moins et facturées plus cher. Ensuite des petits coupé comme la TT : le prix de revient est lié aussi à la quantité de tôle (à nombre de ventes égales) et du poids du véhicule (car chaque kg a un coût (comme les vitrages pas gratuits qui sont en nombres parfois moindres.). Bref, si demain plutôt qu’une mode SUV avec force de grandes tôles embouties les gens se ruaient sur les… Lire la suite >>
SGL
Invité

« Un coupé est très rentable au contraire…si les gens l’achètent. »
Euh, évidemment, si les gens « achèteraient »
Avec des « Si » chaque marque aurait son coupé (ça été le cas çà une époque) …et Dacia ne proposerait presque que des coupés !
… Enfin, revenons sur terre SVP !

Il a été dit que l’Audi R8, pourtant un succès, était vendu à perte !?
Même bien vendu les coupés son pas toujours rentable… Mais c’est une Sportive de prestige.

SGL
Invité

Quelle hypocrisie…
Alors on voit de moins en moins de coupés ?
Et pourquoi voir tant de SUV, tant décrié ici ?

Mwouais
Invité

@SGL : les modes populaires SGL : d’abord les riches achètent des gros SUV (BMW X5) puis le bon peuple suit le mouvement.

Les riches reprendront des coupés et le bon peuple des ludospaces.

SGL
Invité

Décidément le look 70’ est à la mode !?

SGL
Invité

…il faut vraiment que Peugeot sorte la 504 coupé version 2021 ! 😉

AXSPORT
Invité

Avec quels moteurs ?

Amazon
Invité

V6 maserati?

Mwouais
Invité

@AXSport : pléthore de choix…dans le caddie italien (on sait tous que ça ne se fera pas).

Amazon
Invité

sérieusement les moteurs Peugeot sont suffisants pour rouler plus vite que la capacité de conduite de 99% des conducteurs, moi inclus. le PEHV 360 CV serait largement suffisant. petit moulin et grosse machine électrique, c’est ce qui plait aujourd’hui pour faire le 0-100 entre 2 feux rouges.
de mémoire la 504 coupé culminait à 136 CV avec le V6 PRV…
pour le sport automobile, pas besoin d’une voiture de 2 tonnes avec intérieur cuir et radar de recul! Alpine, Lotus sont parfaites, et elle n’ont pas des moulins de folie pour autant, ca reste du 4 pattes roturier.

Mwouais
Invité

Là c’est vrai (quoique le cab c’est encore mieux).

Commandant Tour
Invité

un quasi sans faute en terme de style, …., hormis l’avant. Ca reprend bien l’essence des Z originelles sans tomber dans la caricature ou la copie du passé, mais par contre, le parallélépipède dans le bouclier et les projo avant sans relief, c’est dommage ! peut etre que la version de serie sera un peu revue sur ce point, mais en tout cas merci nissan de ne pas abandonner cette niche, qui a encore l’avantage d’être mondiale pour pouvoir rentabiliser l’invest

Commandant Tour
Invité

et malheureusement, on ne le verra jamais chez nous, « malus m’a tué dans l’oeuf »…. nos voisins en profiteront pour nous

Klogul
Invité

triste epoque…

Amazon
Invité

oui l’avant n’est pas assez fin ou c’est ce grand rectangle noir sans fioriture qui choque?
pour le reste rien à jeter. le tableau de bord fait quand même un peu vieillot à mon gout

greg
Invité

Pareil, j’ ai du mal avec ce rectangle

Bizaro
Invité

@greg C’est le rectangle de l’entrée d’air de la 350z mis sur une 370z. En plus ils ont collé des phares évoquant la 270z à l’avant et des feux de 300zx à l’arrière.

Invité

Je hais l’avant

Mwouais
Invité
Bon, j’aime assez évidemment mais ..: 1 : A 400 CH, va-t-elle arriver au prix d’une Supra qui a clairement une orientation sportive que la Z n’a jamais totalement eu. 2: la différence avec la 240 c’est un aspect charmant que plus aucune voiture sportive (plus même la MX5) n’a. L’exception (c’est surprenant de ma part serait l’Alpine peut-être). Donc, si cette Z reste aux tarifs actuels, pourquoi pas, sans quoi je crains pour la pérennité du modèle. En réalité, je pense que Nissan devrait surfer sur la GT-R et produire une équivalente à un coupé concurrent d’une M4 sous… Lire la suite >>
Klogul
Invité

as tu connaissance du bilan carbone de ton quinoa? c est vrai pas fameux.

Une honte… c est sur pour un monde de communiste la difference n est pas acceptable tous le monde au meme niveau (bas de prefetence).

Quel monde aseptise…

SGL
Invité

@Klogul, c’est pour cela qu’il faut militer comme moi pour la taxe carbone payée par tout le monde… Transport maritime, Aérien, Transport de marchandises…
On pourra supprimer les Bonus Malus.
Chacun assumera de payer sa pollution et les coupés seront favorisés par rapport aux SUV !

Klogul
Invité

On paye deja en faisant le plein a hauteur de 65% pour les particuliers…

Si tu touches au autres moyen de transport le prix augmentera donc tu n autorisera que les tres riches a prendre l avion ou gouter a des fruits exotique…

Mwouais
Invité

@SGL mais pourquoi vouloir payer pour du carbone qui s’échappe ?

Va-t-on taxer les joggeurs ? Les animaux de compagnie, le méthane des vaches qui pètent ?

Mettez un système de captation si cela vous amuse de réfléchir à un pseudo avenir de la planète, pensez au permafrost très fort, puis respirez un bon coup et achetez une Nissan !

Acheter une Nissan ! C’est fou comme conseil.
Enfin, une série Z hein ! Pas un Qashqai.

SGL
Invité

Ah.! A force de vouloir trop démocratiser les fruits exotiques, on détruit la planète.
De nos jours plus personne n’a conscience du bien fait du fabriquer local …
On trouve normal d’acheter des fruits exotiques « bio » d’Amérique du Sud.
Petit, ma grand-mère me racontait que manger une banane était qquch d’exceptionnel et qu’une orange était un cadeau à Noël.
…Bon maintenant, c’est des histoires de vieux schnock.

SGL
Invité

Un bon impôt est un impôt payé par tout le monde.
Si la taxe carbone existerait sur tout, notamment tous ceux qui ne la payent pas, peut-être que l’essence serait moins cher pour nous !?
On paye plus cher son essence plus chère… Indirectement pour easyJet et Ryanair !? et les compagnies maritimes qui nous gavent de produits manufacturés asiatiques comme CMA CGM et Maersk !?
Et pour les retraités américains qui puissent faire une croisière chez Costa Croisières et MSC Croisières !?

SGL
Invité

Oui @Mwouais, on jouer à la déconne et noyer le poisson aussi !

Mwouais
Invité

@SGL : je ne suis pas favorable aux mouvements de fruits et légumes voyageurs mais… consommes tu autant de kg de fruits qui ont voyagé par avion que ton propre poids en avion quand chaque année tu pars en voyages ?

Je ne suis pas bien lourd et pourtant je voyage plus que les fruits que je mange.

Je tourne la viande sur le bbq au charbon de bois et je reviens lire les commentaires.

Mwouais
Invité

@SGL : que crois tu qu’il va vraiment se passer et quelle est notre influence possible sur ce qui arrive.

S’adapter, voilà ce que l’homme sait faire. Ça et se multiplier trop.

SGL
Invité
@Mwouais, les riches s’adapteront… Les pauvres se grefferont des branchies. L’Europe ne fait que 9 % d’émission de CO² dans le monde… Mais elle est influente dans le monde. (22 % des émissions européens viennent de l’Allemagne, nous 10 %) La chine, c’est 30% USA 15% Inde 7% Russie 5% Japon 4% Le reste du monde (qui suit comme ils le peuvent les règles de l’Europe ) c’est 30 % comme la chine. La France seul, c’est 1 %, mais nos produits viennent malheureusement énormément de la Chine et d’autres pays Asiatiques par le trafic maritime extrêmement polluant, donc contrairement… Lire la suite >>
Mwouais
Invité

Mais SGL, c’est ce qu’on se tue à dire : rouler en VE c’est peanuts pour la Terre.

Supposons même 50% d’émissions en moins sur le trafic en Europe qui représente max 15% dzs émissions CO2 européennes

0,15*50%*0,09 =o,0067 : 0,67% de gain sur les émissions mondiales.

Et ru veux qu’on paie 20.000 de malus pour ça ?

Mwouais
Invité

Pour ceux qui n’ont pas suivi , je parle bien d’un gain CO2 Européen total de 0,67% comme impact mondial !!!

Imaginez ce que représente le marché français …

SGL
Invité
Si l’on passe à un modèle 100% nucléaire + EnR + et production hydrogène A terme les conséquences sont énormes pour la terre. Cela poserait d’autres problèmes certes, comme le traitement des déchets nucléaires, mais c’est moyenâgeux de penser que l’activité de l’homme n’a pas de conséquence pour la planète… Bien ou mal ! http://www.encyclopedie-environnement.org/app/uploads/2017/07/pollution-air_fig6_Accroissement-temperature-1880.jpg Je ne dis pas qu’un extrême serait forcément mieux, mais les conséquences des effets sur l’environnement seront radicales… Uniquement par la décision humaine « Enfin, le transport routier est responsable de 16 % de la production mondiale de CO2, part qui atteint 26 % en… Lire la suite >>
Mwouais
Invité

…puis imaginez l’impact de 1.000 Nissan Z françaises sur le CO2 mondial..

(Ah oui ! Colibris… C’est une fable..)

SGL
Invité

Ah ben oui, là, je suis d’accord… Mais dans ce cas-là il faut militer que TOUS les autres domaines paye la taxe carbone pour que l’automobile ne soit pas la seule à payer.
En faisant du négationniste sur la pollution toi et @Klogul vous ne rendez pas service à l’image de l’automobile.
Ce n’est pas en niant les effets sur l’environnement que vous effacer la pollution.
La législation française et Européenne tapent injustement que sur l’automobile, mais vous ne faites rien arranger les choses en niant des évidences à la façon « Trump »

SGL
Invité

« On n’a pas trouvé mieux que le nucléaire pour produire de l’électricité sans trop polluer »
https://www.lepoint.fr/economie/on-n-a-pas-trouve-mieux-que-le-nucleaire-pour-produire-de-l-electricite-sans-trop-polluer-17-06-2019-2319329_28.php#

Mwouais
Invité

@SGL : j’ai repris TES chiffres pour arriver à un impact global d’amélioration CO2 de 0,67% si on roule tous en VE.

Je n’ai pas compté l’influence des panaches de vapeur des centrales sur le réchauffement climatique car j’aime beaucoup la technologie nucléaire. Mais objectivement, on peut aussi.

Bref : 0,67% de CO2 en moins pour la terre.

Et un paquet de batteries à produire et retraiter.

Mwouais
Invité

Je ne suis pas négationniste : je t’ouvre un autre angle de lecture, moins consensuel.

Toute activité pollue. Mais faire la vierge effarouchée ou le poulet décapité qui courten tout sens n’en n’a pas ….de sens.

wpDiscuz