Accueil Supercars La GMA T.50s pour la piste est en approche

La GMA T.50s pour la piste est en approche

0
1
PARTAGER
GMA

Vendus ! Les 100 exemplaires prévus pour la GMA T.50, la dernière supercar de Gordon Murray, ont déjà trouvé preneur, sachant que la liste d’attente est tout aussi longue ! Certains se rabattront peut-être alors sur la version de piste, dénommée T.50s, dont seulement 25 exemplaires seront construits.  

Plus légère et plus puissante

Exonéré des contraintes législatives inhérentes aux voitures de route, le moteur V12 atmosphérique développé par Cosworth a été repensé pour délivrer plus de puissance. Plus de 50 composants ont été revus et corrigés, avec un taux de compression plus élevé et un tout nouveau système d’échappement à écoulement libre. La T.50 « track » embarque aussi une nouvelle transmission à six vitesses et adopte des palettes de changement de vitesse, en lieu et place du levier traditionnel. Au final, le V12 pourrait tutoyer les 730 chevaux, contre 663 à la T.50 de route, le tout pour un poids total encore abaissé à environ 890 kilos. Un rapport poids/puissance qui devient réellement dévastateur !

L’allègement de l’intérieur concerne la climatisation, l’infodivertissement, le stockage et les matériaux insonorisants qui ont tous été supprimés. Les roues en magnésium forgé doivent réduire la masse non suspendue de la voiture, tandis que le siège du conducteur positionné au centre a été remplacé par un baquet de course en fibre de carbone et que l’un des deux sièges du passager a été supprimé au nom de la légèreté. Les affichages routiers ont également été supprimés, avec des informations axées sur les performances déplacées vers un volant rectangulaire de style F1.

esprit GTR

Le croquis publié laisse entrevoir des améliorations significatives au niveau de l’aérodynamisme avec un nouvel aileron arrière de 1758 mm de large, dont le design fait écho à l’aileron arrière de la Brabham-BMW BT52 de 1983. On distingue aussi un nouveau séparateur avant, une voilure de soubassement et des diffuseurs réglables. Combinés, les changements permettent aux T50 de générer plus de 1500 kg d’appui, soit 170% du poids de base du véhicule ! Une nouvelle dérive aérodynamique montée sur le toit type LMP contribue également à améliorer la stabilité dans les virages, permettant à la voiture de générer 2,5 à 3 g au freinage. Contrairement à la voiture de route, qui dispose de plusieurs modes aérodynamiques, les T50 « Track » fonctionneront en mode High Downforce à tout moment, avec les conduits du diffuseur entièrement ouverts et le ventilateur fonctionnant en permanence à 7000 tr/min. La hauteur de caisse a été abaissée de 40 mm à l’avant et à l’arrière, les systèmes de refroidissement d’huile ont été déplacés pour améliorer le flux d’air vers l’aile arrière et de nouveaux conduits de frein ont été ajoutés pour aider à la gestion de la température. L

« Avec une focalisation inébranlable sur les performances, et sans aucune législation routière ni considérations d’entretien, les T50 atteindront des performances étonnantes sur piste, démontrant toute l’étendue des capacités de la voiture», a déclaré Murray. « Nous avons tout mis en œuvre pour y parvenir. voiture au-delà des niveaux de tout ce qui a été fait auparavant. C’est une célébration de l’ingénierie britannique et de la vaste expérience de notre équipe dans le sport automobile. »

Une série dédiée ?

Chaque client de T.50s recevra un pack «Trackspeed» qui comprend l’installation, la formation, la course et l’assistance, chaque voiture étant exactement adaptée aux spécifications du client. «S’ils ne veulent pas autant d’appuis, nous pouvons le supprimer et ajuster l’équilibre aérodynamique. L’idée est que nous avons une relation continue avec chaque propriétaire de piste ou de voiture de course. Jusqu’à ce que nous ayons une série de courses, nous organisons des événements et des journées sur piste, afin que les clients des T.50 deviennent une sorte de «famille GTR » Cerise sur le gâteau, Gordon Murray a déjà été en contact avec le promoteur Stéphane Ratel et SRO pour potentiellement créer une série de courses «GT1». Miam !

Ce nouveau missile sol-sol coûtera 3,1 millions de livres sterling avant taxes – une augmentation substantielle par rapport aux 2,36 millions de livres sterling plus taxes de la voiture de route. Le prix de l’exception.

Source : GMA

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "La GMA T.50s pour la piste est en approche"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Pneus St-Hubert
Invité

C’est évident qu’elle fait l’objet de toutes les attentions.

wpDiscuz