Accueil Egocentrisme exacerbé Ferrari Omologata : ce n’est pas une GTO

Ferrari Omologata : ce n’est pas une GTO

0
9
PARTAGER

Omologata est normalement la désignation officielle de la Gran Turismo Omologata ou GTO. Ici, c’est un modèle unique basé sur la Ferrari 812 Superfast.

Ferrari présente un nouveau modèle unique, seulement son dixième. Selon le constructeur de Maranello, la Ferrari Omologata part d’une 812 Superfast. Cependant, sous une carrosserie « au design futuriste qui se distingue par ses détails uniques ». Cette nouvelle Ferrari a fait ses débuts sur la piste de Fiorano.

Esthétiquement, les lignes de l’Omologata sont plus douces que celles de la 812 Superfast. A l’avant la « bouche » est moins large et les bords arrondis. Les entrées d’air à côté des feux avants de la 812 sont redessinées pour être mises en bout de capot. On n’est pas sur une 250 GTO avec les trois entrées iconiques mais on s’en approche. Le haut du capot est retravaillé pour avoir une partie noire. Le but est de donner l’illusion d’un capot arrondi. C’est flagrant sur la photo de l’avant.

Le profil est lui aussi adouci et même les entrées d’air arrières sont arrondies et plus discrètes. Mais c’est surtout à l’arrière que les changements sont les plus visibles. Adieu les doubles feux de chaque côté, il n’y en a plus qu’un seul de part et d’autre, mais toujours rond. Le diffuseur est plus imposant et entièrement noir. Quant à la vitre arrière, elle s’efface au profit d’une carrosserie à trois volets. Là encore le dessin semble plus rond et lorgnant un peu sur le passé de la marque. Au final, seuls les feux et le pare-brise de la Superfast sont conservés.

Evocation des GT des années 50 et 60

Le moteur reste en position centrale-avant. C’est toujours le V12 atmosphérique de 6 496 cm3 de cylindrée. Ferrari n’indique pas si la puissance de 800 chevaux est revue ou non, ni s’il y a d’autres changements mécaniques à cette belle Omologata. La voiture est en Magma Rosso avec une déclinaison unique de rouge au niveau des ailes (pour singer les deux ouïes latérales) et pour dessiner le numéro « 7 » sur la carrosserie.

L’intérieur est noir pour l’habitacle, et les baquets sont « bleu électrique » avec du cuir et du Jeans Aunde. Harnais 4 points course, parties en peinture métal finition martelée comme sur les poignées de portières ou le « pont » central, cette Ferrari Omologata a été commandé par un client Européen. Elle a demandé plus de deux ans entre les premiers croquis et la livraison du modèle terminé.

Pour Ferrari, c’est le premier « one off » depuis 2009 et la P540 Superfast Aperta. Heureux propriétaire !

Galerie de la Ferrari Omologata

Poster un Commentaire

9 Commentaires sur "Ferrari Omologata : ce n’est pas une GTO"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
lelillois
Invité

En Diesel injection directe avec un bonus , une direction assistée comme bon nombre de Français, 4 soupapes par cylindre, une pédale à choucroute , un injecteur à mayonnaise et surtout , le fin du fin, une carrosserie SUV en dessous de 1400 kg, je suis preneur. On signe où ? chez MOTORVILLAGE ?

gigi4lm
Invité

C’est pur, c’est beau.
Seul le 7 est de trop.

SAM
Invité

Normalement la française des jeux me confirme ce soir si je peux signer le chèque!

panama
Invité

L’exclusif sur de l’exclusif. Les hypra riches sont de plus en plus riches on l’a tous compris.
On est quand même loin, très loin, très très très loin d’une GTO. Côté tarif aussi mais ce n’est que justice, non ?

gigi4lm
Invité

Coté tarif la GTO est beaucoup plus chère !

Invité

Ils sont surtout de plus en plus compliqués ! Un hypercar hyper rare ne leur suffit plus, ils leur faut du sur mesure !

Bizaro
Invité

La 812 originale est plus belle AMHA.

wpDiscuz