Accueil Tesla Trump frappe Tencent, menace pour Tesla And Co ?

Trump frappe Tencent, menace pour Tesla And Co ?

0
51
PARTAGER

Alors que Donald Trump vient d’interdire aux entreprises américaines, sous 45 jours, de contracter avec des entreprises liées aux chinois ByteDance et Tencent, le constructeur de véhicules électriques Tesla pourrait être indirectement menacé … Tencent étant un de ses actionnaires majeurs. D’autres entreprises du secteur automobile pourraient être également impactées, Tencent, étant une entreprise omniprésente sur la scène mondiale et injectant moult capitaux dans des sociétés aux marchés porteurs.

Tencent actionnaire de 5 % de Tesla

Tencent dispose de nombreuses participations à travers le monde, en particulier dans des sociétés US d’une importance majeure. Parmi lesquelles figure Tesla.
En 2017, le groupe chinois a ainsi acquis 5% du constructeur de véhicules électriques pour 1,78 milliards de dollars (soit l’équivalent de 1,64 milliard d’euros à cette date) pour environ 8,2 millions d’actions du groupe californien. Une affaire pour le moins rentable, si l’on observe l’évolution du titre Tesla.

Tencent, basé à Shenzhen et coté à Hong Kong, devenait alors le cinquième actionnaire de Tesla, dont le directeur général Elon Musk était alors le principal investisseur avec 20,6% du capital.

Tencent pourvoyeur de fonds pour les projets majeurs de Tesla

La décision prise par l’administration Trump pourrait avoir des conséquences directes sur les investissements capitalistiques de Tencent. Mais son impact demeure à l’heure actuelle impossible à préciser, les conditions d’application du décret n’ayant pas été encore définies.

A noter que quelques jour avant la prise de participation de Tencent, en 2017,Tesla avait annoncé avoir levé environ 1,2 milliard de dollars via une émission d’actions ordinaires et d’obligations convertibles, et ce … avant le lancement stratégique de sa berline Model 3.

Depuis quelques années, les firmes chinoises investissent massivement dans les voitures électriques sur fond de durcissement des normes environnementales dans leur pays.

Tencent très présent dans le secteur des véhicules électriques

Tencent détient également des participations dans NIO. Nommée initialement NextEV, basée à Shanghaï, la société a été rebaptisée NIO et a ouvert un site à San Jose en Californie, non loin de Palo Alto où Tesla a son siège. Tencent a d’ailleurs un bureau de représentation à Palo Alto, au coeur de la Silicon Valley.
Tencent est aussi au capital de Future Mobility, start-up de Shenzhen qui, comme NIO et comme Tesla, travaille sur un projet de voiture électrique.

Le groupe chinois a par ailleurs investi dans Didi Chuxing, le numéro deux mondial de voitures avec chauffeur (VTC) derrière Uber, et dans Lyft, le principal concurrent d’Uber aux Etats-Unis.
“Le succès de Tencent est dû en partie à notre tradition de soutien capitalistique aux entrepreneurs”, indiquait le groupe en 2017.

Notre avis, par leblogauto.com

Plusieurs questions se posent désormais : Tencent sera-t-il obligé de se retirer de l’actionnariat de Tesla ? Le cas échéant, quel impact pourrait avoir ce type d’opérations sur le cours de l’action du constructeur et sa valorisation en bourse ? Qui pourrait être preneur ?

Mais la question la plus cruciale demeure celle-là : alors que Tesla investit massivement dans des giga factory en Europe, pourra-t-il trouver d’autres partenaires capables de mettre sur la table les sommes dont il a besoin ?

Au final, la décision de Trump remettra-t-elle en cause les projets d’Elorn Musk ? Et ce, alors même que les sociétés susceptibles d’investir sur les marchés courent moins les rues à l’heure actuelle, compte-tenu de la crise engendrée par le Covid-19.

Sources : Reuters, Zone Bourse

Poster un Commentaire

51 Commentaires sur "Trump frappe Tencent, menace pour Tesla And Co ?"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Thibaut Emme
Admin

Le Président a-t-il seulement vu que ces sociétés investissaient aux USA ?
Déjà avec le coup de tiktok (vouloir interdire aux USA sauf si vendu à Microsoft, avec une part pour le Trésor Américain au passage) et là…

Il mène une guerre économique contre la Chine et tant pis si cela fait des dégâts collatéraux visiblement.

SGL
Invité

Pour une fois…il a raison !
Il faut voir à long terme, pas le profit dans l’année.
« La différence entre le politicien et l’homme d’Etat est la suivante : le premier pense à la prochaine élection, le second à la prochaine génération. »
James Freeman Clarke (je pensai que c’était Churchill)

Thibaut Emme
Admin

@SGL : donc vous êtes pour que tout investissement étranger soit interdit ?
Ok, mais cela doit alors fonctionner aussi pour les boîtes françaises hein…France Telecom qui a racheté (entre autres) Orange, Parmalat détenu par Lactalis, Opel racheté par Peugeot, Nissan racheté par Renault, Air France, EDF, GDF, etc etc. ok ?

SGL
Invité

Non-non, il faut que cela soit équilibré !
Mais regardons les pertes de contrôle de notre R&D nos industriels en perdant la propriété de nos entreprises dans les rachats d’actions ou de la totalité.
On se rappelle de : (liste non-exhaustive) Pechiney, Arcelor, Alstom turbine à gaz, Rhône-Poulenc, Baccarat, Cristal d’Arques, Canson,
Lacoste, Lanvin, Aubade, Frame , nouvelle frontière , Club Med, les Palaces parisiens.
Une personne en parle bien :
Laurent Izard – Bercoff dans tous ses états
https://www.youtube.com/watch?v=QAZUpgFB-GU
Enfin, cela fait froid dans le dos !?

seb
Invité
@SGL Le meilleur moyen que ce soit équilibré c’est d’autoriser dans les deux sens ou interdire dans les deux sens, sinon comment choisir ceux qui peuvent et ceux qui ne peuvent pas? On fait un quota? On autorise les rentrée d’argent étranger dans les entreprises du pays et dès que ce quota est atteint on arrête et il faudra attendre l’année prochaine? Est ce qu’on mutualise ou on fait un quota par domaine ou par pays? Et si le quota est atteint au bout de 3 mois on laisse les autres entreprises dans le besoin de capital pendant 9 mois… Lire la suite >>
Thibaut Emme
Admin
Mais, @SGL, vous ne voyez que dans un sens visiblement…combien de sociétés contrôlées ou rachetées par des sociétés ou des capitaux FR ? Croyez-moi, certains sont très contents de voir des étrangers mettre des capitaux dans leur boîte. Reportage d’il y a plus de 10 ans sur un industriel Chinois qui venait investir dans le nord de la France pour sauver une boîte en faillite. Il y avait la télé à l’occasion de sa visite. Le journaliste lui demande s’il connait la région (via le traducteur car l’industriel ne parlait pas FR et mal EN). Réponse : Non. Et vous… Lire la suite >>
Bizaro
Invité

@ Thibaut Emme

Le protectionnisme des fois c’est bien, des fois c’est pas bien.
La folle histoire de dailymotion, bien ralentie par la pénurie de capitaux et l’ultra protectionisme.

SGL
Invité

@Thibaut Emme, non, je regarde tous les sens, c’est pour cela que j’ai dit : « il faut que cela soit équilibré ! »
Est-ce équilibré ? … Non, je ne le pense pas malheureusement, j’aimerais avoir tort !
Je pense qu’il y a un problème européen pour les échanges globaux et un problème régalien pour les fuites des savoir-faire stratégiques.
Moi, je dis soyons vigilants, un peu patriote, dans l’intérêt de la France et de nos enfants…même si ça fait démodé.

zafira500
Invité

@SGL
Est-ce que Laurent Izard parles des boîtes étrangères rachetées par les françaises ?
Non, parce qu’il ne faut pas oublier que, certes, beaucoup de boîtes françaises se font racheter, mais l’inverse est tout aussi vrai.

SGL
Invité

@zafira500, globalement nous sommes nettement perdants malheureusement !
« La France vendue à la découpe – Laurent Izard »

zeboss
Invité
@sgl : prendre un analyste ce que Valeurs Actuelles qui est à notre époque (du RN) celle de la Pravda du temps du PC US union soviétique) est un peu gros. Dans le genre pensée en sens unique, en général el (le mag VA) sait faire et s’adresse à une frange (avec ou sans « r ») de la population qui gobe ses salades sans trop se poser de questions, puisque cette population, la même entre LFI et le FN/FN est avide d’une seule chose : avoir un ennemi, peu lui importe de la valeur dudit ennemi dès l’instant qu’elle en dispose.… Lire la suite >>
greg
Invité

Non il a encore tord, par l’ usage des moyens.
Faire pression sur une entreprise qui respecte les lois americaines, et lui laisser le choix entre revendre ou bien fermer boutique, tout en versant une obole au fisc, c’ est inedit a tout point de vue dans une democratie, plus encore aux USA.
Valider ce genre d’ approche reviendrait a generer un dangereux precedent, ce sont des methodes de maffieux.

zafira500
Invité

« Le Président a-t-il seulement vu que ces sociétés investissaient aux USA ? »
Il faut croire que non. En même temps, c’est le Président le plus crétin que les États-Unis n’aient jamais eu.
Il ne faut pas qu’il oublie une chose le Donald : la Chine est détentrice de la dette américaine, le retour de bâton pourrait faire mal.

SGL
Invité

J’aimerais aussi que nos dirigeants protègent mieux nos sociétés et des intérêts nationaux comme le fait Trump (l’Inde aussi) de l’hégémonie chinoise.
Ça me coûte de le dire, mais Trump ne dit (ou fait) pas toujours des conneries.

SGL
Invité

HS …bien que
La pépite Francaise Photonis vendue à Américain Teledyne.
Le Scandale !

zafira500
Invité

Et Tiffany & Co racheté par LMVH ? Un scandale ! (c’est une boutade, hein😉. Quoi que… ).

Béret vert
Invité

Deux points:
Un, les Chinois contrôlent les investisseurs étrangers: juste retour des choses.
Deux, Tiktok espionne pour les chinois, comme Face Book (espionne pour la CIA).
Rappelons en passant le fait que Google vous connait mieux que votre femme vous connait.

SGL
Invité

Pas faux… Triste époque !

versdemain
Invité

On peut ajouter que Tencent est une des plus grosses sociétés Chinoise.
Elle a été pendant longtemps plus grosse que Facebook sur certains domaines d’activité.

En Chine presque tout le monde a un compte sur Tencent comme aux US les gens ont Facebook.

seb
Invité

Attend que le rachat de Fitbit soit finalisé et Google nous connaitra mieux que notre médecin aussi.
Un grand homme à dit un jour, il suffit qu’on n’achète pas pour que ça ne se vende pas. Il suffit donc de se passer de Google pour qu’il ne nous connaisse pas mieux que notre femme, et son pouvoir baissera d’autant. C’est bien beau de râler contre les méchantes grosses entreprises qui ont trop de pouvoir ou d’argent mais c’est nous qui leur donnons tout ce pouvoir et cet argent.

zafira500
Invité

+1 seb.
D’autant plus que certains de ces esprits chagrin/conspirationnistes doivent taper leur commentaires sur leur smartphone… Android.

Juste un petit rajout concernant Google : cela fait depuis longtemps que l’entreprise est bannie de Chine.

Béret vert
Invité

C’est juste mais dans mon secteur d’activité Google est actuellement incontournable.
Donc dans la mesure où je peux j’évite google mais je peux peu. 🙂
En tous cas sur mon site je bloque Google analytics, donc vous pouvez déjà y naviguer tranquille.

zafira500
Invité

@Béret vert.
D’autres secteurs d’activité sont liés à Microsoft. Doivent-ils craindre d’être espionnés?
Sinon, en effet, vu la peur que suscite Google chez certains, le plus simple s’est de se passer de ses services (mais je ne vois pas ce que ça changerait, d’autres entreprises informatiques font comme eux).

Navigator84
Invité

Merci seb de rappeler cet élément de base.
Quand les gens gueulent « oh il y a plus d’industries en France », qu’ils commencent à regarder de qu’ils achètent/ont acheté.
Désolé mais ce n’est ni l’ouvrier polonais, ni l’ouvrier marocain, ni espagnol, ni chinois, … qui paient pour nos retraites/chômage…

A moins d’appliquer une taxe « sociale » pour tout produit importé qui servirait à alimenter différentes caisses.

zafira500
Invité

« Rappelons en passant le fait que Google vous connait mieux que votre femme vous connait. »
Ça marche aussi pour les célibataires ? 😁
Blague à part, Google nous connaît mieux que notre femme mais n’est pas capable de détecter des applications espionne et vérolés sur son Store. N’y a-t-il pas comme un petit problème là ?

robert
Invité

béret vert Là pour le coup , cet exact et ils savent presque tout de nous ; dans la liste , le système echelon anglo-saxon est pareil , et depuis plus longtemps , même sur leurs alliés .

Jdg
Invité

Conclusion un peu partiel je trouve.
Personne ne se demande comment il peut imposer cela? Au mépris du libre échange, de l’OMC et j’en passe …..
Pas de réaction des chinois ni de personne d’autre d’ailleurs ! Cela montre bien des choses dépassant de loin le pauvre actionnariat d’une entreprise

SGL
Invité

La Chine profite de la pandémie pour infiltrer l’OMS et la Chine bafoue les lois de l’OMC de l’homme, etc.
Ils colonisent l’Afrique et commencent aussi en Europe commercialement.
L’Europe divisée est un nain face à une Chine ultra puissante.

Jdg
Invité

Donc en fait la Chine fait juste comme les USA !
Les usa qui ont imposé le libre échange pour réguler leurs produits, mais par contre chez eux ils taxes et empêchent les étrangers de profiter du leur marché.
Ieur doctrine est faites ce que je dis et pas ce que je fais.
Si l’Europe existait vraiment (et unie) elle saurait les contrer. Mais c’est pas le cas et faut dire que les usa ont tout fait pour qu’elle soit divisée.
La Chine, elle, ne l’est pas.

Retrouvé le retour
Invité

Oui c’est provisoirement le problème. Justement nous allons faire l’Europe et foutre dehors les bases étrangères devenues de minables réservoirs de Covid !!

jesaistout
Invité

Je vois qu’il y a ici qui ri et applaudisse sous cape.
Attention quand il sera notre tour.

Je ne sais pas quel inconnu qui a dit:
« ils sont grands parce que tu es à genoux »

ou encore:

« D.ieux se rient de ceux qui se plaignent des conséquences dont ils chérissent les causes »

Spécial dédicace à notre « patriote » SGL:

ALSTOM/GE
https://www.lefigaro.fr/societes/pourquoi-la-vente-controversee-d-alstom-a-general-electric-fait-a-nouveau-parler-d-elle-20190724

Photonis/Teledyne

etc…

SGL
Invité

+1 @jesaistout
Je trouve ça sidérant que cela ne fasse pas plus une levée de boucliers générale !?
C’est 40 dernières années trop de dirigeants se sont trop enrichis avec les « bijoux de famille » de la France… Maintenant ils sont généralement tous vieux en retraite (en or) ou dans un caveau le plus beau du cimetière.
Les employés de ces ex-entreprises prestigieuses françaises sont soit au chômage soit ils travaillent comme esclave chez Amazon.

jesaistout
Invité

Donc il me faut pas

jesaistout
Invité

Donc il me faut pas toujours reporter nos propres faiblesse sur les « autres »

Je suis d’accord avec vous, DT est un bon POTUS mais il faut admettre que XI est un bon secrétaire général pour le CCP.
Ils ont le malheur, pour nous en tous cas, de tenir leur paroles.

Ils ne sont en rien responsables de l’incompétence de nos politiciens de dimanche.
Après tout c’est vous et moi qui les avons placé là… en n’allons pas voter le dimanche en préférons reste devant la télé…

jesaistout
Invité

Non monsieur, on ne dit pas « esclave chez Amazon » ou chez Uber on dit:

 » métier d’avenir »

Retrouvé le retour
Invité

Super, et quand les Japs vont faire payer GE pour les dégâts engendrés par les centrales nucléaires éventrées par le tsunami !! On va bien rire de toute cette équipe en déroute !!

wpDiscuz