Accueil Electriques FE ePrix de Berlin #5 : Rowland pour une première

FE ePrix de Berlin #5 : Rowland pour une première

0
0
PARTAGER

Oliver Rowland signe la 2nde victoire de l’écurie Nissan e.dams en deux saisons et surtout sa première dans le 5e et avant-dernier ePrix de Berlin.

Ce 5e ePrix de Berlin, pénultième ePrix de la saison, se déroule sur un tracé alternatif. Plus sinueux, il est aussi plus long et oblige les pilotes et écuries à revoir leur stratégie de consommation d’énergie. En revanche, cela reste une piste large, glissante (plaques de béton, sales) et donc intéressante car on peut doubler et avoir des trajectoires « optimistes ».

Qualifications

Lors des qualifications, une scène surréaliste qu’on ne pensait pas voir en Formule E a eu lieu. 4 pilotes du groupe 1 sont sortis à la dernière seconde pour signer un temps et n’ont pas pu passer la ligne à temps. Zéro, la bulle, nada ! Ridicule…mais la F1 a déjà connu pareil mésaventure, l’an dernier même à Monza.

En fait, le groupe 1 dont il est question est le groupe « désavantagé » par rapport aux autres. Et il vaut mieux faire son temps à la fin du temps imparti au groupe. Là, c’était plus que trop tard (« 10 fois trop tard, 100 fois trop tard Dume »). Le pire ? Ce ne sont pas des bleus qui se sont faits avoir : Vergne, Da Costa, Buemi et Di Grassi ! 4 champions du monde de Formule E et 3 écuries championnes du monde elles-aussi.

Cela n’empêche pas René Rast de signer le meilleur temps de tous les groupes. Il part en super pole avec Lynn, Frinjs, Rowland, Blomqvist, et Janni. Lotterrer manque la super pole pour 7 millièmes. A noter que Tom Blomqvist remplace James Calado qui ne peut faire les manches #10 et #11 chez Jaguar. Calado est aux 6h de Spa avec AF Corse.

En super pole, Rowland l’emporte pour 49 millièmes sur Robin Frinjs qui est en forme en cette fin de saison 2019-2020. Jani signe le 3e temps devant Rast, Lynn et Blomqvist.

Départ

Tout le monde s’élance sans encombre. Cela passe au premier virage, mais c’est souvent après que cela coince. Bingo ! Cela tasse au freinage et plusieurs voitures se touchent. Heureusement que les Formule E sont solides.

Ah on a parlé trop vite. Alors qu’il était 18e, Max Günther se fait percuter par l’arrière par Di Grassi. Crevaison pour le pilote BMW Andretti qui rentre au stand. Malheureusement c’est l’abandon. Il doit y avoir plus qu’une crevaison. Devant, Rowland a conservé sa pole position.

Le pilote Nissan e.Dams emmène un trio avec Frinjs et Jani. A 36 minutes de la fin, Jani déclenche son premier mode attaque et réussit à rester devant son coéquipier Lotterer. Il va désormais tenter de gagner du temps et passer Frinjs avec le mode attaque avant que ce dernier ne le déclenche lui-même.

Da Costa continue de remonter même si cela va devenir plus compliqué. Il est 15e. Frinjs a répliqué à Jani et a lancé lui aussi son premier mode attaque. Rowland le fait un tour après et c’est très tendu pour la sortie de la zone d’activation. Mais il conserve la tête de la course. Da Costa aussi déclenche mais perd 2 places. Dans le trafic ce n’est pas pareil. Si les choses restent en l’état, Rowland reprendrait la 2nde place du championnat à Vergne. Pour ne pas perdre cette seconde place, Vergne, 17e actuellement doit remonter 8e ou mieux à l’arrivée.

30 minutes + 1 tour

Bon, cela n’arrivera pas ! A 30 minutes de la fin de la course, JEV reçoit un drive-through pour un « battery overcooling ». En Formule E tout est surveillé et les écuries ne peuvent pas faire n’importe quoi (pour éviter l’explosion des coûts). Trop de refroidissement de la batterie et c’est une pénalité. Dans le même temps, le champion Da Costa montre à Di Grassi qu’il ne se laisse pas faire et l’envoie en tête-à-queue. Le Brésilien a pas mal forcé tout de même. Le voilà 21e.

Cela sent quand même la fin de la saison, les pilotes se lâchent et se frottent allègrement. Rowland s’est ménagé un petit matelas : 2,1 secondes d’avance sur Frinjs. A 19 minutes, Jani déclenche son 2nd mode attaque. Mais, il recule dans le classement, de 3 il passe 6e et va devoir faire attention car Lotterer son coéquipier chez Porsche était sur ses talons. Frinjs et Lynn déclenche un tour après, mais pas Lotterer. Erreur tactique ?

Un petit train s’est formé et il va y avoir encore du frottage de roues à coup sûr ! Lotterer a utilisé son fan boost et va tenter de passer Jani grâce à cela. Et c’est fait ! Il déclenche un mode attaque dans la foulée.

15 minutes + 1 tour

Lynn déclenche rapidement son 2nd mode attaque. Très joli dépassement de Buemi sur Da Costa. C’est pour la 11e place mais tout de même. Devant, Frinjs est remonté sur Rowland, 1,4 secondes entre les deux premiers. Buemi passe Blomqvist et rentre dans les points. Lotterer est un « vieux de la vieille ». Alors que Rast juste derrière lui a encore 1 minute de mode attaque, il déploie toute son expérience pour créer suffisamment d’écart à la réaccélération pour que Rast ne puisse rien tenter. Et quand Rast le passe, Lotterer le repasse immédiatement. Fin du mode attaque pour Rast qui reste 4e.

L’autre pilote Porsche, Jani, est aux prises avec Lynn sur Mahindra. Lynn passe au freinage. Il se dit que Jani ne serait pas conservé par Porsche. Un podium avant la fin de la saison pourrait aider à ce qu’il reste mais cela n’en prend pas le chemin. Il ne reste plus qu’un tour, le temps est écoulé, et Rowland est plutôt tranquille. Drapeau jaune, Abt est à l’arrêt.

Arrivée

Quel dernier tour ! Rowland l’emporte devant Frinjs. Mais, derrière, alors que l’on pensait Lotterer à l’abri, Rast est revenu en ayant un pouïème d’énergie en plus sur la fin et les deux se sont chiffonné les carrosseries. L’Audi Abt de Rast a un peu perdu un bout mais c’est lui qui monte sur le podium.

Derrière Da Costa est tombé en rade d’énergie et dégringole. Lynn, Jani, Evans, Mortara, Vandoorne, Buemi, complètent le top 10.

PositionPiloteEcurie
1Oliver ROWLANDNISSAN E.DAMS
2Robin FRIJNSENVISION VIRGIN RACING
3René RASTAUDI SPORT ABT SCHAEFFLER
4André LOTTERERTAG HEUER PORSCHE FORMULA E TEAM
5Alex LYNNMAHINDRA RACING
6Neel JANITAG HEUER PORSCHE FORMULA E TEAM
7Mitch EVANSPANASONIC JAGUAR RACING
8Edoardo MORTARAROKIT VENTURI RACING
9Stoffel VANDOORNEMERCEDES-BENZ EQ FORMULA E TEAM
10Sébastien BUEMINISSAN E.DAMS
11Alexander SIMSBMW I ANDRETTI MOTORSPORT
12Tom BLOMQVISTPANASONIC JAGUAR RACING
13Felipe MASSAROKIT VENTURI RACING
14Nyck DE VRIESMERCEDES-BENZ EQ FORMULA E TEAM
15Sérgio SETTE CÂMARAGEOX DRAGON
16Jérôme D’AMBROSIOMAHINDRA RACING
17Nico MUELLERGEOX DRAGON
18Jean-Éric VERGNEDS TECHEETAH
19Oliver TURVEYNIO 333 FE TEAM
20Sam BIRDENVISION VIRGIN RACING
21Lucas DI GRASSIAUDI SPORT ABT SCHAEFFLER
22Maximilian GUENTHERBMW I ANDRETTI MOTORSPORT
23António Félix DA COSTADS TECHEETAH
24Daniel ABTNIO 333 FE TEAM

Classement pilotes

Plus de suspense depuis la course précédent pour le titre pilote. C’est Da Costa qui est champion. En revanche pour la place de dauphin rien n’est terminé. Désormais c’est Rowland grâce à sa victoire du jour qui dépasse Vergne. Comme il y a 30 points à glaner par course au total, rien n’est mathématiquement fait.

Ce sera le petit suspense du 11e et dernier ePrix de la saison 2019-2020 de Formule E. Il a lieu demain.

PositionPilotePoints
1António Félix DA COSTA156
2Oliver ROWLAND83
3Jean-Éric VERGNE80
4Mitch EVANS71
5André LOTTERER71
6Maximilian GUENTHER69
7Lucas DI GRASSI69
8Sébastien BUEMI68
9Stoffel VANDOORNE59
10Robin FRIJNS58

Classement équipes

Au classement par équipe, c’est là aussi la place de dauphin derrière DS Techeetah qui est à déterminer. Avec la victoire, la pole, le tour le plus rapide, et le petit point de Buemi, Nissan e.Dams marque 30 points et se détache de BMW i Andretti. Tout est encore possible, mais l’ex Renault e.Dams championne du monde les saisons précédentes peut être un peu plus sereine.

Là encore tout peut bouger encore demain pour les 4 ou 5 poursuivants de DS TEcheetah.

PosÉquipePoints
1DS TECHEETAH236
2NISSAN E.DAMS151
3BMW I ANDRETTI MOTORSPORT118
4ENVISION VIRGIN RACING110
5MERCEDES-BENZ EQ FORMULA E TEAM101
6AUDI SPORT ABT SCHAEFFLER94
7PANASONIC JAGUAR RACING81
8TAG HEUER PORSCHE FORMULA E TEAM79
9ROKIT VENTURI RACING45
10MAHINDRA RACING43
11GEOX DRAGON2
12NIO 333 FE TEAM0

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz