Accueil F1 F1 GP de Styrie 2020 – qualifs : Hamilton surnage

F1 GP de Styrie 2020 – qualifs : Hamilton surnage

0
8
PARTAGER
Hamilton

Pour la seconde fois en une semaine, le plateau de la F1 se produit sur le Red Bull Ring en Autriche. Histoire de différencier les deux épreuves, ce grand prix est nommé officiellement grand prix de Styrie, en référence au Land (région) où se situe la piste. Vu la rapidité de la piste, la météo menaçante et les faibles écarts, une surprise est-elle possible ?

Avant même les qualifications, on sait que Lando Norris est pénalisé d’un recul de trois places sur la grille pour avoir dépassé Pierre Gasly sous régime de drapeau jaune, lors de la première session des essais libres, alors que la zone était neutralisée à la suite de l’immobilisation en piste de la Williams de Nicholas Latifi. Côté performance, Max Verstappen a réalisé le meilleur temps des EL2 mais les Racing Point semblent très en forme. Une surprise est-elle envisageable ?

Vers 11 heures, des trombes d’eau se sont abattues sur Spielberg, entraînant l’interruption de la course 1 de Formule 3 puis, après un premier report et faute d’accalmie, la direction de course a décrété l’annulation définitive des EL3. Les vents violents ne permettaient pas à l’hélicoptère médical de décoller au cas où, d’où l’annulation.

Q1

A 10 minutes de la séance, la pluie revient et la direction de course repousse le début de la Q1. La Safety-Car tourne. On ne roule plus sous la pluie, à l’image des ovales américains ?

15h47 : ça repart, enfin ! Tout le monde se presse dans la pitlane, les Ferrari en tête, en maxi-pluie. La pluie va s’intensifier, la visibilité est très faible, donc pas de temps à perdre. ça glisse, ça glisse, l’aquaplaning est au rendez-vous. C’est très difficile dans les relances, d’autant que les gommes sont froides.

Première référence pour Vettel, en 1’24″2, devant Giovinazzi à 1 dixième qui a bien suivi ! Derrière, le manque de visibilité et la proximité des pilotes fait que beaucoup sont gênés.

George Russell meilleur temps ! Hamilton et Bottas ne sont que 15e et 16e lors de ce 1er tour. Puis Leclerc améliore en 1’23″0 au 2e passage. Latifi 3e ! Bottas est 2e à 0″121, Perez est dans le top 10 alors que Hamilton n’améliore pas. Vettel reprend le meilleur temps au 3e tour en 1’22″6 mais Leclerc fait 1’21″8 ! ça va vite !

Hamilton se réveille et claque le meilleur temps…23 millièmes devant Ocon ! En fond de classement, les Racing Point n’arrivent pas à sortir de la zone d’élimination. Grosjean est aux stands, la poisse continue.

Les chronos descendent, les McLaren se placent 2 et 3 derrière Hamilton. Verstappen est 5e devant les Renault. Russell 9e sur la Williams. Giovinazzi sort dans l’avant-dernier virage – coup de raquette classique sur le vibreur –  alors qu’il améliorait et laisse son aileron arrière. Les Alpha Tauri se remettent dans le top 10, Verstappen est 3e.

Drapeau rouge à quelques secondes de la fin, Giovinazzi s’est immobilisé sur la piste. Latifi était sur le point d’améliorer et de passer en Q2, dommage.

Raikkonen, Perez, Latifi, Giovinazzi et Grosjean sont éliminés. Alfa Romeo s’est bien manqué, coup dur pour Perez qui était très rapide aux essais libres. Petit exploit pour Russell, finalement 12e, qui passe en Q2.

Q2

Même rush en bout de pitlane, alors que la pluie s’intensifie. Les pilotes essaient de mettre de la distance entre eux, pour ne pas être gênés par les projections.

1er chrono de référence pour Vettel en 1’21″0, rapidement battu par Bottas en 1’19″0 ! Leclerc en 1’20″8. Gasly s’intercale entre les Ferrari, puis Verstappen se place 2e en 1’20″0.

2e tour lancé : Hamilton en 1’18″7 prend la tête, détrôné par Verstappen en 1’18″1. Les McLaren 4e et 5e, devant Albon et Gasly. Ricciardo remonte 4e, Ocon 12e. Les Ferrari ont recule aux 7e et 11e rangs.

3e tour lancé : Ocon remonte 7e, Leclerc améliore de peu pour être 10e…mais Galsy améliore 9e et sort le monégasque du top 10. Les Ferrari ne sont pas verve.

Ocon améliore encore, 5e devant Ricciardo. Norris et Gasly améliroent, 3e et 7e à 5′ de la fin. Nouveau tour amélioré pour Ocon, 4e désormais.

Leclerc rentre pour passer un nouveau train de pneus, à 4’30 de la fin de séance. Hamilton reprend le meilleur temps en 1’17″8. La pluie est plus forte, et Vettel se rate au 1er virage sur sa nouvelle tentative. Quelques pilotes parviennent à améliorer, mais les Ferrari n’arrivent pas à faire chauffer la gomme.

Vettel sauve sa tête, 10e, mais Leclerc est éliminé de la Q2, avec Russell, Stroll, Kyvat et Magnussen.

Q3

A Verstappen d’être le chef de file ! ça patine un…max ! 1ère référence par le néerlandais en 1’21″8. Ocon 2e à 1 seconde, détrôné par Bottas puis Hamilton à 2 dixièmes de Vertsappen.

2e tour lancé: Verstappen améliore ses partiels en 1’21″5, Norris à 0″2, Ocon 3e ! Bottas s’est loupé, et 1’21″2 pour Hamilton ! Gasly 3e ! ça tombe !

3e tour lancé : Norris attaque fort, 3e en 1’21″6 mais Ocon reprend son bien. Superbe. Bottas réagit en 1’21″0, meilleur temps, Hamilton n’améliore pas.

4e tour lancé : Grosse amélioration d’Hamilton, tout en glisse. 1’20″649 ! Albon remonte 3e, alors que Verstappen n’arrive pas à améliorer et essaie d’optimiser sa température de gommes.

3 dernières minutes :

Bottas était en avance mais trop large au virage 9. Sainz 4e, puis Gasly 3e en 1’21″0 ! génial ! sauf que Verstappen fait le meilleur temps en 1’20″4. Hamilton réplique en 1’19″7, ouch la claque !

Dernier tour. Verstappen glisse beaucoup et part en toupie dans le virage 9 ! La Red Bull est très instable alors que la Mercedes ne bronche pas. Hamilton réalise 1’19″273 pour enfoncer le clou. Verstappen est à 1″2

 

89e pole position pour Lewis Hamilton, qui a tenu à remettre les pendules à l’heure. Voilà, quand on laisse les pilotes s’exprimer en piste, ça fait du spectacle.

Verstappen est en embuscade, devant un Sainz brillant. Bottas n’est que 4e et devance un Esteban Ocon très en verve, qui bat nettement son équipier Ricciardo. Avec la pénalité de Norris, qui partira 9e, Vettel est finalement 8e. C’est bien triste et préoccupant pour la Scuderia. La nouvelle crise n’est plus très loin.

 

 

Poster un Commentaire

8 Commentaires sur "F1 GP de Styrie 2020 – qualifs : Hamilton surnage"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Invité

Racing Point bien partie pour prendre à Ferrari le titre de championne des occasions manquées

Rowhider
Invité
Ferrari ne vont pas pouvoir se cacher derrière leur moteur, la voiture est catastrophique ni plus ni moins. Sous la pluie, l’équilibre châssis et les appuis aéro priment: ici point de salut. Autre interprétation, la course ayant lieu demain sur le sec, il est possible qu’ils ont sacrifié les appuis aéro pour éviter de perdre trop de Vmax mais j’y crois peu, tout le monde est logé à la même enseigne. Grosse perf de Ocon & Gasly: franchement en forme les français, ils sont allé régulièrement joué les trouble-fêtes en haut du classement. Impressionnante progression pour Ocon qui prouve qu’il… Lire la suite >>
gigi4lm
Invité

Le moteur Ferrari pose quand même problème (le résultat de l’accord secret avec la FIA ?).
Il n’y a qu’a voir les deux autres teams motorisés ‘sinon plis) par eux pour voir que le problème est réel … même si ces deux équipes sont là pour faire nombre.

C Ghosn
Invité

Hammertime 🤩🤩🤩

Cette pôle. Une des plus belle . Espérons que Vers ne le dequille boas demain, les rb ont tendance à tenter des dépassements au forceps et venir faire les pleureuses après. Espérons les commissaires plus honnêtes que la semaine passée

gigi4lm
Invité

Ils n’ont pas été malhonnêtes la semaine passée.
(Trop) sévères, mais pas malhonnêtes.

robert
Invité

Ghosn ,toi pouvoir décoder message , moi pas comprendre . Toi retirer les doigts de la prise 220 V c trop fort.

zafira500
Invité

Leclerc pénalisé de trois places pour avoir gêné Kvyat.

wpDiscuz