Accueil Alfa Romeo F1 GP Autriche 2020 : Bottas sort du chaos

F1 GP Autriche 2020 : Bottas sort du chaos

0
25
PARTAGER

Ce n’était pas un GP d’Autriche à manquer ! Bottas l’emporte devant deux inattendus : Leclerc et Norris. Surtout, on compte 9 abandons !

Petite surprise de dernière minute, Hamilton est finalement pénalisé pour ne pas avoir ralenti sous drapeau jaune en Q3. Pourtant les commissaires avaient indiqué hier qu’il y avait un écran LED encore vert. Que s’est-il passé depuis ? Red Bull a porté réclamation. Ambiance ambiance.

Au final la grille est : Bottas et Verstappen en 1e ligne, Norris et Albon en 2nde ligne, Hamilton et Perez en 3e devant Leclerc et Sainz, Stroll et Ricciardo pour le top 10, puis Vettel Gasly, Kvyat Ocon, Grosjean Magnussen, Russel Giovinazzi, Räikkönen Latifi.

Pour rappel, Verstappen dans le top 10 est le seul pilote en pneus mediums, les jaunes, quand tous les autres sont en tendres. Cela lui donne une option pour allonger son premier relais. Surtout qu’il fait plus chaud ce dimanche à Spielberg. Mais, il faut partir de très bonne façon avant d’envisager autre chose.

Départ : un Bottas impérial

Les dernières voitures à se mettre en grille se font attendre. Excellent départ de Bottas qui vire en tête. Derrière, Verstappen et Norris sont au coude à coude, tout comme Albon et Hamilton. Albon n’hésite pas à tasser le sextuple champion du monde. Ca passe fin, mais cela passe. Leclerc et Perez sont aussi en bagarre et une petite fumée s’échappe de la monoplace rose. Etrange.

Mauvais départ de Ocon qui a reculé en 16e position. Ricciardo s’est fait dépasser par Vettel. Bottas s’envole devant et s’est déjà mis à l’abris du DRS de Verstappen. Ocon passe Räikkönen. Avec le DRS, Albon dépasse Norris qui n’insiste pas. On a donc Bottas, Verstappen, Albon, Norris, Hamilton. Hamilton passe Norris un tour plus tard.

Mais s’attaquer à Albon sera plus difficile. La Mercedes n’aimait pas les années précédentes suivre les autres monoplaces. Et cela semble encore le cas avec des virages difficiles dès que la Mercedes se rapproche de la Red Bull Honda. Il le passe à la 9e boucle après un premier rapproché suivi d’un décroisement pour accélérer plus fort.

Tour 10/71

Norris recule peu à peu, tandis que Perez se rapproche. Leclerc lui est largement décroché de la Racing Point et voit Sainz sur McLaren se rapprocher. Derrière on a Stroll et Vettel (pneus médiums pour lui).

Enorme ! Verstappen est au ralenti. A la fin de la ligne droite, à l’entame du 11e tour, la voiture coupe net. Après un tour à l’agonie, il rentre au stand, on change le volant pour un « reboot ». Mais ça sent l’abandon. Il repart sur 3 mètres et la voiture est rentrée. Pendant ce temps, Bottas et Hamilton n’attendent pas. On retrouve désormais les deux Mercedes devant la Red Bull d’Albon.

Derrière, Stroll est sous la menace de Vettel, lui-même sous la menace de la Renault de Ricciardo. Hamilton est à 7,2 secondes de son coéquipier Bottas qui mène le GP à sa main.

Au 18e tour, c’est la Renault de Ricciardo qui est au ralenti et va rentrer au stand. Cela laisse la 10e place provisoire à Gasly. Vettel a dépassé Stroll qui se plein de soucis moteur. Dites-donc quelle reprise de la F1 ! Räikkönen passe enfin Giovinazzi.

Tour 20/71

Bottas compte toujours une bonne avance de 6,6 secondes sur Hamilton. Gasly dépasse Stroll qui a vraiment un souci avec son Power Unit Mercedes vu comme l’Alpha Tauri Honda est passée. Ah, un tour au large pour Grosjean sur une Haas Ferrari qui manque de rythme. Stroll rentre à la fin du 21e tour et va directement dans le garage. Abandon. Grosjean chausse les pneus durs (les blancs) et va devoir aller au bout.

Chez Ferrari, on appelle Charles Leclerc pour rentrer changer les pneus. Mais le Monégasque reste en piste. Chez Mercedes on demande aux pilotes de faire attention au moteur suite à l’abandon de Stroll avec le même PU. Visiblement un capteur défaillant est en cause (ou un passage appuyé sur les vibreurs).

Au 26e tour, Occon attaque Magnussen qui part en toupie sans avoir vraiment ralenti. Visiblement un gros souci de frein sur la Haas encore. Le disque avant-droit semble avoir explosé. La monoplace est tankée en bout de ligne droite. Voiture de sécurité ! Va-t-on faire un boucle arrêt chez Mercedes ? Oui. C’est un balais magnifique ! Les deux voitures se succèdent et Mercedes signe 2,8 et 2,5 secondes. Boulette de Racing Point qui relâche Perez sur Norris. « Unsafe release » à venir.

Tout le monde, sauf Perez, a chaussé les pneus durs. Ca va (ça doit) aller au bout alors qu’on est au 28e tour.

Tour 30/71

Bottas ne cherche pas à jouer au plus fin et relance la course de loin. Sainz et Leclerc sont à la même hauteur et au virage 3 Sainz tente une attaque, il freine pour se dédoubler et se faisant, il oblige Vettel à un freinage et à un tête-à-queue. La cata pour Vettel et Ferrari.

Bottas fait l’effort pour se hisser à plus de une seconde d’Hamilton (hors DRS). Perez dépasse Norris pour la 4e place. Devant, Hamilton demande l’autorisation de prendre plus de puissance de son moteur mais le muret des stands dit « nein ». Les monoplaces roulent visiblement en mode « économie » avec la chaleur du jour et l’alerte de la voiture de Stroll. Hamilton rentre dans la zone DRS. A-t-il suivi les consignes ?

Il y a une bataille pour les 8 et 9e places entre Alpha Tauri, Renault, Alfa Romeo et même Russel sur sa Williams.

Tour 40/71

Les deux Mercedes sont comme à la parade, mais on leur signale de rester loin des vibreurs. Visiblement Hamilton se tient sage et l’écart repasse au-dessus de la seconde. Cela semble sérieux chez Mercedes puisque James Vowles prend la parole à la radio. C’est le patron de la stratégie chez Mercedes. A priori, c’est un capteur dans la boîte à vitesse ce qui ne toucherait donc pas Williams (qui ne reprend pas la boîte Mercedes contrairement à Racing Point).

Au 50e tour, Romain Grosjean est dans un échappatoire. Il reprend la piste doucement. Encore un souci de frein ? Oui confirmé ! Chez Haas on est totalement inconscient d’avoir laissé en piste une voiture avec les soucis de frein que l’on connait. Russel est au ralenti ! Plus de puissance. Grosjean abandonne et la voiture de sécurité rentre une nouvelle fois en piste ! Les Mercedes continuent en piste tandis qu’Albon et les autres rentrent au stand.

Perez tente un coup de poker en restant en piste avec ses pneus mediums. Albon a chaussé les tendres. Sainz a attendu un tour. Cela va tout bouleverser dans la hiérarchie.

Tour 55/71

Bottas relance une nouvelle fois la course de loin. Albon est à l’attaque sur Perez qui s’est raté au virage 3 mais nouvelle voiture de sécurité ! Incroyable, la roue avant droite de l’Alfa Romeo de Kimi Räikkönen est partie ! Ecrou perdu très certainement. Plus de peur que de mal et un Kimi plein de sang froid. Cela aurait pu être pire.

La question est désormais, est-ce que Albon était devant Perez au moment du déclenchement de la « safety car » ? En tout cas, il a rendu la place. C’est le 7e abandon et la 3e voiture de sécurité. Une reprise difficile pour la F1 et on pourrait dire « tant mieux » car cela anime un peu le GP. La voiture reste en piste car on regarde du côté de la direction de course si Albon avait passé Perez ou non. C’est le cas. Bottas, Hamilton, Albon (en pneus tendres).

10 derniers tours

Albon est proche de Hamilton. Mais le Britannique couvre bien sa position. Albon tente l’extérieur et Hamilton le balance ! De la part d’un sextuple champion du monde c’est une manoeuvre inexcusable. Il sort littéralement Albon. Visiblement la voiture de Hamilton a une urgence, on lui demande de passer dans un certain mode. Boîte de vitesse encore.

Perez est de nouveau sur le podium provisoire mais Norris a des pneus plus frais. Norris a fait une erreur et Leclerc en profite ! C’est beau, un dépassement par l’extérieur et Norris n’a pas fait comme Hamilton ! Leclerc signe le meilleur tour en course. Cela peut lui donner un point de plus.

Pénalité pour Hamlton. 5 secondes, comme au Brésil où il avait déjà balancé Albon. Leclerc attaque Pérez au virage #3. Ca passe et voilà une Ferrari ressuscitée sur le podium. Avec la pénalité de Hamilton cela pourrait même être la 2nde place.

Hamilton doit accélérer sinon il reculera à la 5e place. Ah Perez prend aussi 5 secondes pour avoir été trop vite dans la voie des stands. Vettel se bat pour le point de la 10e place. Et Albon abandonne ! Norris attaque Perez au virage 3 lui-aussi. C’est musclé.

Et Kvyat qui a la roue arrière gauche qui éclate littéralement. 9 abandons ! Cela faisait longtemps que l’on avait pas eu une course comme cela.

Arrivée

Bottas gagne le GP d’Autriche. Hamilton est 2nd en piste, mais Leclerc le passe avec la pénalité. Et même Norris qui donne tout dans le dernier secteur et passe Hamilton ! Norris sur le podium ! Entre cela et la Ferrari 2nde, c’est un GP fou fou fou !

Hamilton avec sa mauvaise manoeuvre sur Albon recule à la 4e place devant Sainz. Bon résultat d’ensemble pour McLaren. Suivent Perez, Gasly, Ocon, Giovinazzi et Vettel qui gratte le dernier point. Latifi aurait pu avoir un point pour Williams. Dommage.

Un avis à chaud sur ce grand-prix d’Autriche 2020 : la Red Bull de Verstappen qui tient 11 tours avant d’abandonner, les moteurs Honda, Mercedes et Renault qui ont eu des soucis, c’est étrange pour un début de saison où les écuries on eu du temps pour se préparer. Bottas a été royal sur ce GP et a maîtrisé son sujet. Hamilton a eu une « rude » journée malgré la supériorité des Mercedes. Bottas peut-il en profiter et lui mettre la pression ?

Certains disent que c’est l’année ou jamais pour Bottas. Pour Ferrari, il faut aller mettre une brouette de cierges pour remercier la Madone de Fiorano pour cette seconde place de Leclerc. On notera deux Français dans les points : Gasly et Ocon.

Classement du GP d’Autriche 2020

P#NAME
177V.BOTTAS
216C.LECLERC
34L.NORRIS
444L.HAMILTON
555C.SAINZ
611S.PEREZ
710P.GASLY
831E.OCON
999A.GIOVINAZZI
105S.VETTEL
116N.LATIFI
1226D.KVYAT
1323A.ALBON
ABD7K.RÄIKKÖNEN
ABD63G.RUSSELL
ABD8R.GROSJEAN
ABD20K.MAGNUSSEN
ABD18L.STROLL
ABD3D.RICCIARDO
ABD33M.VERSTAPPEN

Poster un Commentaire

25 Commentaires sur "F1 GP Autriche 2020 : Bottas sort du chaos"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
C Ghosn
Invité

Rhooo le bon karma pour le marchand de canettes….

frederic Euvrard
Invité

Ah ! Romain a abandonné
Toujours la formule gagnante chez Haas

Invité

Bah quand t’envoie les voitures en piste sans frein ça va pas loin

Invité

Alors la Ferrari inférieur à la McLaren et la RP, j’adore
D’ailleurs gros raté de RP sur la 2è SC, la 2è place aurait été largement possible.

Rowhider
Invité

Dommage pour Albon, un peut-être victoire à sa portée. Course très solide de Leclerc, Gasly et Ocon qui parviennent à éviter les erreurs et terminent là où il faut à défaut d’être très performants.
Superbe perf pour Norris qui a clairement été devant Sainz ce week-end.

Grosse déception côté fiabilité: ok altitute, ok chaleur mais quand même… c’est à croire qu’ils n’ont pas travaillé depuis le mois de mars.

gigi4lm
Invité

Quand Ferrari fait de la stratégie ça fini en catastrophe.
Quand ils laissent faire, les planètes s’alignent d’elles même et ils finissent 2nd. avec une brouette.
Chez Haas le frein mis sur le développement fonctionne mieux que sur la voiture. Cette courte saison va être bien longue.

Rowhider
Invité

Vu la tendance on peut se demander si les Haas seront toujours de la partie en 2021… Quand un premier GP les freins rendent l’âme sur les deux voitures, ça sent pas bon quand même: on verra s’ils trouvent la réponse dans 1 semaine.

wpDiscuz