Accueil PSA PSA redouble d’efforts pour atteindre ses objectifs de marge

PSA redouble d’efforts pour atteindre ses objectifs de marge

0
35
PARTAGER

PSA sérieusement impacté à son tour par la crise économique engendrée par le coronavirus. Lors de l’assemblée générale annuelle des actionnaires qui s’est tenue à huis clos jeudi, Carlos Tavares, le président du directoire du constructeur a déclaré que le groupe automobile allait devoir redoubler d’effort pour atteindre ses objectifs d’économies et surtout ceux liés à ses coûts de production.

Objectif de réduire de 700 euros les couts totaux variables par véhicule

Dans le cadre de la mise en œuvre de la dernière partie son plan stratégique « Push to pass », PSA veut réduire de 700 euros ses coûts totaux variables par véhicule entre 2019 et 2021.

En 2019, le constructeur est parvenu à réduire ses couts de 111 euros en moyenne par véhicule. Une somme que Carlos Tavares juge néanmoins insuffisante. « Nous sommes en train de redoubler d’activité pour hausser notre rythme et évidemment le COVID-19 ne nous aide pas », a déclaré le patron de PSA lors de l’assemblée générale annuelle des actionnaires.

Selon lui, la chasse au gaspi menée en interne dans l’entreprise a permis au groupe d’abaisser son point mort à 53% de ses ventes, donnant parallèlement plus de forces à PSA pour absorber le choc de la pandémie.

Pour mémoire, le point mort définit le moment où l’entreprise atteint son seuil de rentabilité ; c’est-à-dire à quel stade elle atteint l’équilibre financier et quel est le pourcentage de son chiffre d’affaires qui lui est nécessaire pour atteindre l’équilibre.

Marge opérationnelle record de PSA en 2019

Pour rappel, en 2019, PSA a affiché une marge opérationnelle de 8,5%, malgré une forte baisse de ses volumes. Le groupe mise sur des ventes plus rentables et un strict contrôle de ses coûts.

Le groupe automobile a réalisé un véritable travail sur le tarif des modèles des marques Peugeot, Citroën, DS, Opel et Vauxhall, avec pour objectif le développement des « ventes rentables ». Le succès de ses SUV, modèles réputés pour offrir des marges conséquentes lui aura notamment permis d’atteindre de telles performances.

Projet de fusion avec FCA : des synergies source d‘économies

Le projet de fusion avec FCA est à ce titre « la meilleure des solutions pour faire face à la crise et à ses incertitudes », a par ailleurs ajouté Carlos Tavares.

En effet, il estime que l’opération permettra de partager entre les deux constructeurs la charge des lourds investissements désormais nécessaires pour réduire les émissions polluantes des véhicules sans que leurs tarifs commerciaux ne s’envolent.

Carlos Tavares considère le potentiel du projet comme prometteur, les 3,7 milliards d’euros de synergies annuelles qu’il en attend ne constituent qu’un « plancher », selon lui.

Notre avis, par leblogauto.com

Vaste défi tout de même que se lance PSA de réduire de nouveau ses couts variables globaux par véhicule. La fusion avec FCA lui permettra-t-il réellement de lisser la charge comme le prétend Carlos Tavares ? Ou s’agit-il d’une méthode Coué pour se rassurer sur sa stratégie et rassurer les investisseurs et agences de notation ? … alors que certains estiment que le groupe automobile français n’est pas le plus grand gagnant dans l’histoire.

Sources : PSA

Poster un Commentaire

35 Commentaires sur "PSA redouble d’efforts pour atteindre ses objectifs de marge"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Scott
Invité

Tavares n’est plus à présenter.Si il dit qu’il baissera de 700e sur la période 2019 2021 il le fera après sur quoi peu il encore trouver comme économie dans les usines je me pose encore et toujours la question….pour info je suis salarié PSA de puis 2002 et depuis son arrivé en 2014 on la bien senti la différence avec son prédécesseur….😔😔😔😔😔

Commandant Tour
Invité

les éco-techs sont de retour; bon, en fait elles n’ont jamais été abandonnées et sont malheureusement la priorité pendant la vie-serie, mais faire quasi x7 alors que les autos sont déjà regardées plus qu’à la loupe…. ca va être sanglant : adieu les poignées de maintien arriere, adieu les AT arrière, adieu l’insono…. adieu 1 cylindre comme ca, PSA pourra recupérer le twin-air de FCA 🙁

retrouvé le retour
Invité

Commandant on va bientôt avoir des images panachées ? Nous on va finir alors par deux cylindres ? Ou alors en deux roues ? Nous perdons, c’est sur, mais dans une époque tellement excitante !

AQW
Invité
Une médaille a toujours deux faces… Et ça marche dans les deux sens… Ainsi, la différence s’est aussi sentie en bas de la fiche de paie, non ? En tout cas, on a entendu parlé de primes, d’intéressement et de participation ces dernières années pour les collaborateurs de PSA. Et vu comme se porte le groupe et les efforts qu’ont faits apparemment les collaborateurs, ce n’est pas voler. Non ? Et actuellement, il vaut mieux être chez PSA que chez VAG/Daimler/BMW/JLR/Volvo/Renault/Nissan/etc. qui ont tous annoncé des plans massifs de réduction de postes (pour ne pas dire…), qui s’annoncent bien plus… Lire la suite >>
Lolo
Invité

Non non non une médaille n’a pas toujours 2 faces (une belle une moche).

Scott
Invité

Depuis l’arrivé de Tavares on a jamais touché autant d’intéressement certes les chiffres publiés dans la presse sont exagéré car cest en brut après parfois faudrait peu être en toucher un peu moins mais avoir de meilleurs conditions de travail après sa reste appréciable quand même

Scal
Invité

Un bon exemple du « toujours plus ».

Klogul
Invité

avec toujours moins et plus de centre de r&d dans les pays bas cout… clairement ca finira mal a un moment car on ne peut pas tirer des deux cotes

retrouvé le retour
Invité

Si justement, si les sujets de Baku sont bien armés et nous comme maintenant avec des retro-commissions !!

Jean
Invité

Quand on voit leurs prix….je vais continuer à rouler en Renault. Je suppose que la fusion avec Fiat va rendre le streamlining inévitable et la fermeture d’usines en France.

retrouvé le retour
Invité

Jean se prépare à rejoindre le club des amateurs de vélos chinois !!

AXSPORT
Invité

Attention à la fiabilité
C’est si facile de faire des économies……

Bizaro
Invité

Certains ce demandent comment vendre leur véhicule plus chers, en misant sur la communication et la qualité du produit pour le rendre désirable.

Ici on est a l’économie et le seul avantage c’est que le produit devient accessible. Mais pas accessible pour tous.

wpDiscuz