Accueil Ford La Ford Mustang Mach 1 revient, 16 ans après !

La Ford Mustang Mach 1 revient, 16 ans après !

0
5
PARTAGER
Mustang

Disparue du catalogue en 2004, la version Mach 1 est ressuscitée par Ford dans la gamme des Mustang. De quo ravir les puristes et les amateurs de voitures spéciales. Plus que l’usurpatrice Mach E sans doute !

Un label culte

A la fin des années 60, la concurrence fourbit ses armes pour concurrencer la Mustang dont l’immense succès a surpris tout le monde : Chevrolet Camaro, Pontiac Firebird, AMC Javelin, etc. La guerre des « Pony Cars » fait rage, avec comme corollaire la course à la puissance. Pour pérenniser son immense succès, Ford ne s’endort pas sur ses lauriers. 1969 est une année charnière, qui voit apparaître d’un coup plusieurs versions survitaminées de la Mustang avec les Boss 302, Boss 429 et donc la Mach 1, sans compter les versions Shelby GT350 et GT500 dont Ford assura cette année-là directement la production.

La première Mach 1, dont le nom rendait hommage à l’exploit de Chuck Yaeger (premier aviateur à franchir le mur du son en 1947), était en quelque sorte la version « haut de gamme » de la Mustang, destinée aux versions Fastback, avec un pack privilège constitué d’éléments décoratifs spécifiques, de chromes, d’un intérieur plus raffiné et de tout une gamme de gros moteurs V8 dont le Super Cobra Jet 7 litres. Cette appellation Mach 1 avait suivi la seconde génération, de 1974 à 1978, avant de disparaître et ne revenir qu’en 2003, pour seulement deux petits millésimes, sur la 4e génération. Quand la 5e génération est arrivée en 2005, la Mach 1 a de nouveau disparu, Ford préférant capitaliser sur les Shelby et la Bullitt.

Empreinte Shelby

La Mach 1 s’intercale entre la GT et la première Shelby, avec un moteur V8 de 5,0 litres optimisé (composants Shelby GT350 révisés avec 50% de capacité de refroidissement de l’huile moteur en +) dont la puissance est fixée à 480 chevaux à 7 000 tr/min et 570 Nm de couple. Les spéculations tablaient davantage sur 500 chevaux voire plus…C’est autant que la Bullitt américaine, mais 20 chevaux de plus que la Bullitt commercialisée en France. Signe de sa vocation sportive plus prononcée, elle est aussi livrée de série avec la transmission manuelle Tremec à 6 vitesses issue de la Shelby GT350, mais une transmission automatique SelectShift à 10 vitesses est disponible en option avec un convertisseur de couple amélioré. En dépit de ces données, les performances n’ont pas été annoncées par Ford.

La Mach 1, fidèle à son aînée, se démarque surtout visuellement. On retrouve sur la calandre noire les fausses optiques rondes. Le capot implémente deux petites ouïes d’aération et une bande centrale noire. Le splitter aérodynamique sous le bouclier avant est nouveau et se prolonge sur les jupes latérales, elles-mêmes surmontées par une bande horizontale noire et une bande réfléchissante qui peut être au choix orange, rouge ou blanche. A l’arrière, les 4 sorties d’échappements sont encadrées par le même diffuseur que la Shelby GT500, et un spoiler avec « Gurney Flap » est fixé sur le coffre.

Ces retouches aérodynamiques ne sont pas uniquement là pour « faire genre », mais sont aussi destinées à améliorer les performances. Le package aéro permet selon Ford d’améliorer de 22% la force d’appui. Châssis et trains roulants sont aussi optimisés pour une utilisation plus sportive et à vocation track (barres stabilisatrices et ressorts plus rigides, pièces de GT500). Les roues alliage de 19 pouces peintes en noir rendent hommage aux roues classiques de style Magnum 500.

L’intérieur soigne sa présentation avec un tableau de bord « Dark Spindrift » aux accents en aluminium, des nouvelles plaques de seuil de porte, une instrumentation LCD de 12,3 pouces et un badge gravé qui affiche le numéro de châssis unique du véhicule, histoire qu’elle rappelle bien sa valeur !

Notre avis, par le blogauto.com

On peut saluer les efforts de Ford qui ne se contente pas de quelques vulgaires stickers mais d’une vraie préparation, dont il faut connaître désormais les perfs. Bon, on aurait juste aimé un vrai capot moteur surgonflé comme sur les premières Mach 1, mais il faut bien respecter sa majesté Shelby.

On sait qu’il s’agira d’une édition limitée disponible au printemps 2021. Rien ne permet de savoir si cette Mach 1 viendra faire un tour en France…

Source et images : Ford

Poster un Commentaire

5 Commentaires sur "La Ford Mustang Mach 1 revient, 16 ans après !"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
AXSPORT
Invité

Top !!!
Et en boite mécanique

👍

Motörhead
Invité

Belle caisse! comonlesaime

C Ghosn
Invité
En fait il y a 2 MAch 1. Dans le detail : Niveau fiche technique, version de base et version avec Track Pack (non dispo en Europe mais les pièces commandables chez Ford). – V8 Coyote 5.0 de Bullitt avec admission de GT350 – radia d’huile moteur + radia d’huile de boite + radia d’huile de pont – freins Bullitt / Mustang PP2 donc Brembo 6 pistons devant et Akebono flottants derrière – suspensions Magneride – triangles, pivots, silentblocs et bras de trains avant et arrière de GT350 – barre anti rapprochement avant avec plaque Mach 1 numérotée – fond… Lire la suite >>
labradaauto
Invité

cette auto a une gueule. Tarif, si on compare à une Porsche etc… Mieux que moi pour en parler, les possesseurs de Mustang ! …
Ce ne sont pas les autos que je préfère, mais, amoureux de l’auto en général, je comprends que des gens comme moi puissent vouer un culte à ces autos. En plus la Mustang, en Europe a roulé en compétition . Ce n’est pas le cas de toutes les américaines vénérées.

Bizaro
Invité

ne pas prononcer : mach-un (machin)

wpDiscuz