Accueil Porsche Porsche : impression en 3D des sièges sur modèles 911 ou 718

Porsche : impression en 3D des sièges sur modèles 911 ou 718

602
5
PARTAGER

Porsche va désormais permettre à ses clients de personnaliser davantage leurs sièges, grâce à la technologie d’impression 3D. Le constructeur souhaite ainsi accentuer la touche inspirée du sport automobile aux sportives de ses clients. 

Porsche a annoncé mardi qu’il allait déployer un nouveau programme d’impression qui permettra aux clients d’imprimer partiellement les sièges de leurs voitures en 3D.

Un poids réduit

Le constructeur a par ailleurs précisé que la technologie permettra aux clients de sélectionner trois niveaux de fermeté différents (dur, moyen ou doux). La conception de ce siège, officiellement appelé « siège baquet complet imprimé en 3D » (“3D-printed bodyform full-bucket seat” en anglais) permettra de réduire le poids. Elément d’autant moins négligeable quand il s’agit d’équiper un véhicule sportif.

Meilleure régulation des températures

Le support de base comprend du polypropylène expansé combiné à un mélange de matériaux à base de polyuréthane alimenté à travers l’imprimante 3D. Le matériau «Race-tex» de Porsche recouvre le produit final, ce qui permet une meilleure régulation des températures.

Une approche issue du sport automobile

Porsche a déclaré qu’il souhaitait ainsi adopter pour les véhicules des clients une approche directement issue du sport automobile.
Porsche prévoit de commencer à offrir cette prestation à partir de mai 2020, dans le cadre d’une version prototype.
Dans un premier temps,   il équipera les modèles  911 et 718 pour une utilisation sur pistes. Le constructeur continuera d’affiner le processus par la suite et commencera probablement à offrir l’option à tout client 911 ou 718 Boxster / Cayman au milieu de 2021.

Sources : Porsche, cnet.com

Poster un Commentaire

5 Commentaires sur "Porsche : impression en 3D des sièges sur modèles 911 ou 718"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
MINI_Stig
Invité

En fait, je suppose que ce qui est proposé ici, c’est de faire un « moulage » du client comme cela est fait en compétition. Plus que de personnaliser le siège ou réduire la masse. Ça permet de gagner en maintien et en confort.

Thibaut Emme
Admin

Non. En fait l’assise et une partie du dossier sont dispos en 3 fermetés comme l’indique Elisabeth.
La nouveauté est dans l’impression de cette partie.
Visiblement, « l’alvéolage » imprimé (en rouge) permet d’avoir des fermetés différentes.

En revanche, quel est l’apport réel par rapport à des mousses multi-densité ? No lo sé.
Mais pas de moulage de baquet 🙂 enfin si vous le demandez gentiment (€€€ $$$ £££) , Porsche doit le faire 😉

MINI_Stig
Invité

J’ai mis « moulage » entre guillemets puisque je ne parlais pas de moulage à proprement parler mais de renforcer les zones souhaitées avec de la mousse plus dense, pour mieux caler les lombaires par exemple.
Une version très simplifiée d’un vrai moulage donc. Le terme « bodyform » doit être pour ça j’imagine.

MINI_Stig
Invité

J’ai oublier de parler aussi de la possibilité de creuser plus ou moins l’assise suivant les envies.

panama
Invité

L’impression en 3D est l’avenir proche de la production industrielle : les questions de coût de main d’œuvre vont devenir moins prégnantes.

wpDiscuz