Accueil Legislation Covid-19 : la réparation de véhicules toujours possible

Covid-19 : la réparation de véhicules toujours possible

758
4
PARTAGER
legifrance

Le Ministre des Solidarités et de la Santé a publié ce 16 mars un décret modifiant celui du 14 mars 2020 sur la liste des métiers et des commerces pouvant continuer d’être ouverts pendant la pandémie de coronavirus.

Les stations-service restent ouvertes

L’arrêté du 15 mars, issu par Olivier Véran, le ministre des solidarités et de la santé, et publié ce matin au Journal Officiel (NOR : SSAS2007753A) apporte des précisions sur ce les commerces, recevant du public et qui peuvent rester ouverts. Parmi ceux-ci, outre les commerces alimentaires, on trouve par exemple : « Commerce de détail de carburants en magasin spécialisé ». Donc, les stations-service resteront ouvertes. Des dispositions seront sans doute prises comme le paiement en carte bancaire même la journée et/ou le passage par un hygiaphone.

Mais, il y a aussi « Entretien et réparation de véhicules automobiles, de véhicules, engins et matériels agricoles », « Commerce d’équipements automobiles, « Commerce et réparation de motocycles et cycles », « Fourniture nécessaire aux exploitations agricoles ». En clair, les garages et réparateurs peuvent rester ouverts. On notera en outre que les dépanneurs font partis de l’entretien et réparation de véhicules automobiles. On pourra donc toujours faire appel à eux en cas de besoin.

Pas de vente de véhicule

Le commerce d’équipements automobiles est possible, par contre, le commerce de véhicule est fermé (hors motocycles et cycles, on se demande pourquoi). Il n’y a que les livraisons, et uniquement cela, qui sont visiblement autorisées. On devrait donc avoir un gros « trou d’air » dans le marché automobile européen (et mondial) avant – sans doute – un rebond et une compensation sur plusieurs mois.

Le cas de la location de véhicule n’est pas explicite. Il y a bien inscrit « Location et location-bail d’autres machines, équipements et biens » mais cela reste vague. Pour le CNPA (Conseil National des Professionnels de l’Automobile) ce flou est à préciser rapidement. Nul doute que la liste sera très vite amendée, sans doute ce soir 16 mars même.

Cependant, renseignez-vous avant d’aller chez votre garagiste. En effet, ce dernier a peut-être décidé de fermer son établissement pour éviter toute contamination, de son personnel comme de sa clientèle. En outre, ce n’est pas parce que le garage est ouvert qu’il faut se ruer dessus. N’y allez qu’en cas de nécessité absolue. Enfin, nous ne pouvons qu’encourager à suivre les indications des autorités de santé concernant les règles d’hygiènes et les autres mesures « barrières ».

6304_joe_20200316_0065_0002

Poster un Commentaire

4 Commentaires sur "Covid-19 : la réparation de véhicules toujours possible"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Invité

Par contre, il est affiché sur le site web de norauto que leurs centres sont fermés !

zeboss
Invité

J’ai reçu un sms de mon concessionnaire pour annoncer que tous les garages du groupes étaient fermés….
en même temps quand on ne roule pas, les pannes sont rares…

wpDiscuz