Accueil WRC WRC 2020 – Suède : Elfyn Evans s’affirme

WRC 2020 – Suède : Elfyn Evans s’affirme

614
6
PARTAGER
Elfyn Evans Sweden 2020

Décidément, c’était le weekend des Evans. Après Mitch Evans en Formule E, c’est son homonyme Elfyn Evans qui remporte un rallye de Suède particulier.

Il fait trop doux en ce moment et le rallye de Suède s’est transformé d’un rallye sur neige en un rallye sur terre. Au moins, pas (trop) de bouillasse comme l’an dernier. Cependant, plusieurs spéciales ont été supprimées et le rallye n’a fait que 148 km. Tout le parcours du samedi a été annulé et à la place, le parcours du vendredi a été réparti sur les deux jours. Pas simple d’un point de vue gestion des pneus cloutés. Cela change aussi la façon de conduire. Habituellement, les pilotes viennent « appuyer » la voiture sur les murs de neige en sortie de virage. Là, pas de mur de neige et des trajectoires à revoir.

Vendredi

Vendredi, Evans et Tänak se sont disputé les meilleurs temps. 2 pour chacun. Mais, au général, c’est bien Evans qui mène, avec 8,5 secondes d’avance sur le champion du monde en titre. Derrière, on trouve le surprenant Rovanperä qui confirme ses bonnes dispositions sur la Toyota. La troisième Yaris, celle d’Ogier est 4e.

Malheureusement pour Latvala – quadruple vainqueur de l’épreuve – qui engageait une Toyota Yaris privée, des soucis techniques lui coûtent énormément de temps. Résultat, il préfère jeter l’éponge et garder du budget pour s’engager sur un autre rallye et se battre pour une bonne place finale. Pas simple la vie de privée. Du côté des Hyundai, à part Tänak, Neuville comme Breen sont un peu à court de rythme.

Samedi

Samedi, Evans a enfoncé le clou et remporte 3 des 4 spéciales. La dernière revient à Neuville, enfin dira-t-on. Tänak laisse peu à peu filer du temps sur Evans. Ogier de son côté se bat avec Rovanpera pour le podium. Samedi soir, Ogier est 3e avec 5 dixièmes d’avance seulement sur son très jeune coéquipier. Lappi ou Neuville restent en embuscade, à quelques secondes derrière les deux Toyota.

Ce dimanche, une seule spéciale au programme. Comme d’habitude, il y a des points de bonus pour les 5 premiers. Evans de son côté va sans doute « gérer » son avance de 17 secondes sur Tänak.

Power Stage

Dernière spéciale pas simple vue de l’extérieure. Il pleut aujourd’hui. Il y a une grande partie du tracé sans un pet de neige et donc les clous vont s’user. Sauf qu’à la fin il y a des patchs de glace. Surprises en vue ?

Finalement pas de surprises sur les premiers passages. Ostberg remporte le rallye en WRC2 (l’ex-WRC2-Pro) tandis que Huttunen remporte le WRC3 (ex-WRC2…). Neuville a attaqué et signe un bon temps, 15 secondes devant Sunninen. Lappi arrive à 3,1 secondes derrière. Mais, cela lui suffit pour rester devant Neuville au général pour 1,4 seconde.

Sur les intermédiaires, Rovanpera est en avance sur Neuville. Ogier aussi, mais légèrement derrière Kalle. Meilleur temps pour Rovanpera, pour 3,7 secondes. C’est rafraîchissant de voir Toyota laisser ses pilotes se battre ainsi. Ogier est dans la dernière partie de la spéciale, là où il y a plus de neige et de glace. Ogier perd du temps sur Rovanpera. 3,9 secondes de retard sur Rovanpera ! Résultat, Kalle passe Sébastien sur la ligne. Ogier philosophe masque sa déception « Au moins on aura une bonne place au départ à Mexico ».

Rovanperä passe Ogier, Evans gagne

Reste Tänak et Evans dans la spéciale. Tänak pousse et est dans les temps de Rovanpera. Mais le jeune pilote a fait une fin de spéciale époustouflante ! Tänak lâche 4,6 secondes et est pour le moment 4e de cette spéciale bonifiée. Evans est très lent. 6 secondes de retard sur Tänak aux intermédiaires. Mais il a de quoi voir venir.

C’est fait ! Evans remporte sa deuxième victoire en WRC après le Wales Rally en 2017 et après être passé tout près en Corse l’an dernier (crevaison dans la dernière spéciale). Chez Toyota, c’est la joie avec un rallye presque parfait : victoire et 3 voitures dans le top 4. Rovanpera remporte sa première spéciale en WRC, devant Neuville, Ogier, Tänak et Lappi.

Classement de la power stage

PosPiloteCo-piloteEquipeTempsDiff PrécDiff 1er
1 K. ROVANPERÄ J. HALTTUNEN Yaris WRC10:55.1
2 T. NEUVILLE N. GILSOUL i20 Coupe WRC10:58.8+3.7+3.7
3 S. OGIER J. INGRASSIA Yaris WRC10:59.0+0.1+3.9
4 O. TÄNAK M. JÄRVEOJA i20 Coupe WRC10:59.7+0.7+4.6
5 E. LAPPI J. FERM Fiesta WRC11:01.9+2.1+6.8
6 E. EVANS S. MARTIN Yaris WRC11:04.2+2.3+9.1
7 T. SUNINEN J. LEHTINEN Fiesta WRC11:13.9+9.6+18.8
8 C. BREEN P. NAGLE i20 Coupe WRC11:15.4+1.5+20.3
9 T. KATSUTA D. BARRITT Yaris WRC11:26.4+10.9+31.3
10 J. HUTTUNEN M. LUKKA NG i2011:28.1+1.6+33.0

Classement du rallye de Suède 2020

Très belle victoire de Elfyn Evans et Scott Martin sur la Toyota Yaris. Tänak a été un cran en-dessous sur la Hyundai même si on sent que l’Estonien apprivoise peu à peu sa nouvelle monture.

Rovanperä confirme les espoirs mis en lui. C’est un rallye qui lui convient, mais après sa 5e place au Monte Carlo, il fait montre d’une bonne polyvalence. Ogier de son côté fait le dos rond. Après tout, s’ils sont 4 à se battre pour la victoire cette saison, il faut savoir faire l’épicier et espérer que cela divise la concurrence. Enfin, Neuville a un sacré concurrent dans les pattes avec Tänak. La comparaison va être directe maintenant.

PosPiloteCo-PiloteEquipeTempsDiff 1er
1 E. EVANS S. MARTIN Yaris WRC1:11:43.1
2 O. TÄNAK M. JÄRVEOJA i20 Coupe WRC1:11:55.8+12.7
3 K. ROVANPERÄ J. HALTTUNEN Yaris WRC1:12:03.3+20.2
4 S. OGIER J. INGRASSIA Yaris WRC1:12:06.7+23.6
5 E. LAPPI J. FERM Fiesta WRC1:12:15.5+32.4
6 T. NEUVILLE N. GILSOUL i20 Coupe WRC1:12:16.9+33.8
7 C. BREEN P. NAGLE i20 Coupe WRC1:12:44.0+1:00.9
8 T. SUNINEN J. LEHTINEN Fiesta WRC1:13:07.6+1:24.5
9 T. KATSUTA D. BARRITT Yaris WRC1:13:42.7+1:59.6
10 J. HUTTUNEN M. LUKKA NG i201:15:46.1+4:03.0

Classement du championnat pilotes

Elfyn Evans prend la tête du championnat, à égalité de points avec Neuville (qui a 9 points de bonus contre 2 à Evans). Evans ouvrira/balaiera la route au Mexique. Ogier est 3e, à 5 points des deux premiers. Tänak est à 22 points mais ouvre son compteur pour Hyundai après son gros carton au Monte Carlo 2020.

Prochain rallye, le Mexique du 12 au 15 mars 2020. Un vrai rallye terre cette fois, et pas un rallye neige sans neige.

PosPilotePoints
1 Elfyn Evans42
2 Thierry Neuville42
3 Sébastien Ogier37
4 Kalle Rovanperä30
5 Esapekka Lappi24
6 Ott Tänak20
6 Sébastien Loeb8
7 Teemu Suninen7
8 Takamoto Katsuta6
9 Eric Camilli2
10Mads Ostberg1

Classement du championnat équipes

PosEquipePoints
1Toyota73
2Hyundai63
3Ford40

Illustration : Toyota

Poster un Commentaire

6 Commentaires sur "WRC 2020 – Suède : Elfyn Evans s’affirme"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Thomas
Invité

Perf majuscule pour Elfyn Evans, et brillante pour Kalle Rovanperä 😀

En R5 Jari Huttunen impressionnant en battant Emil Lindholm et Mads Östberg 😉

Par contre cette édition du rallye, un désastre(un Suède sans neige) 🙁

zeboss
Invité

heu bon c’est un rallye neige sans neige, donc terre, goudron ? et les spéciales sur les lacs gelés ? en kayak ? en hors bord ou pas ?

labradaauto
Invité

la réglementation autorise les gros clous en Suède et on a vu à la vidéo que le rythme est effrayant de vitesses ( les habitués du WRC ). Après sa BONNE prestation au Monté Carlo , voici une belle récompense pour Evans, méritant. On confirme donc que les Toyota sont mieux que bien. c’est visible à la vidéo de Vendredi. Diantre que ça roule vite ! L’avenir: c’est les jeunes !

wpDiscuz