Accueil Silk Way Silk Way Rally 2020 : la route du Covid-19

Silk Way Rally 2020 : la route du Covid-19

365
1
PARTAGER
Silk Way Rally

Le Silk Way Rally 2020 doit partir le 3 juillet de la Place Rouge à Moscou (Russie). Il doit relier la Russie à la Chine en passant par le Kazakhstan. Mais le Covid-19, alias coronavirus change la donne.

Le Silk Way Rally est l’un des rallye-raids les plus emblématiques après le Dakar. De nombreuses stars de la discipline s’y sont déjà alignées depuis sa première édition en 2009. C’est devenu, en quelques années, une manche incontournable du Championnat du Monde FIM des rallyes et de la Coupe du Monde FIA des rallyes tout terrains.

Le tracé reprend toujours globalement celui de l’ancienne route de la soie (d’où le nom). Et doit relier Moscou à Ürümqi (province du Xinjiang nord-ouest de la Chine). La ville d’arrivée a beau se trouver à 3 000 km de Wuhan, l’épidémie du Covid-19 fait craindre le pire.

Evaluer les risques

Devant l’inconnue – quelle sera l’état de l’épidémie en juillet – la direction de course réfléchit très sérieusement à changer le tracé. Quitte à ne pas aller jusqu’en Chine ? Ce ne serait pas la première fois puisqu’en 2018, le tracé, inversé, partait d’Astrakhan en Russie pour relier Moscou, la capitale.

« Dans un souci d’anticipation et de prévention du moindre risque pour les participants du Silk Way Rallye, notre département sportif a d’ores et déjà préparé une modification des dernières étapes du rallye. Une décision finale sur le tracé du rallye SILK WAY 2020 sera prise très prochainement, en accord avec toutes les parties impliquées dans l’organisation ».

Notre avis, par leblogauto.com

Il est vrai que l’épidémie du covid-19 est prise avec sérieux et que plusieurs épreuves de sport motorisé devrait en « pâtir ». Ici, tout de même, on peut se poser quelques question. Ürümqi est à 3000 km du foyer initial de l’épidémie. De plus, la ville se trouve à 500 km à peine de la frontière du Kazakhstan. L’épidémie, si elle se propage jusque là, ne s’arrêtera pas à la frontière.

Après, on peut comprendre que l’organisateur veuille prendre toutes les précautions ou rassurer les concurrents et les sponsors. Mais, gare à la psychose. A quand le report des 24 heures du Mans pour cause de Covid-19 par exemple ?

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "Silk Way Rally 2020 : la route du Covid-19"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
4aplat
Invité

Vue l’empleur prise par le virus, il n ‘est pas exclu que les autres provinces spient touchées.
Mais bon. A 3000 kms … et puis il y a peut etre moyen d’ecouter !!!
Nb: pas mal de concurents chinois pour ce rallye .

wpDiscuz