Accueil Politique Sécurité routière 2020 : +9,7% en janvier

Sécurité routière 2020 : +9,7% en janvier

422
7
PARTAGER
accidentalite-routiere

L’Observatoire National Interministériel de la Sécurité Routière (ONISR) indique que le mois de janvier 2020 voit le nombre de morts sur la route augmenter de 9,7% en Métropole.

Selon les chiffres de l’ONISR, 260 décès sont à déplorer contre 237 en 2019 (+23). Le nombre d’accidents corporels augmente de 16% à 4 422 en 2020 contre 3 812 un an plus tôt. Quant au nombre de blessés, il grimpe de 18,4% à 5 628 en 2020 contre 4 754 en 2019.

Sur les 12 derniers mois, le total de morts dans un accident de la route s’établit à 3 262 tandis que le nombre de blessés grimpe au-delà des 70 000 à 70 369 (+1,3%). Si les piétons voient leur nombre de morts baisser, les cyclomotoristes, cyclistes et automobilistes font partis des « mauvais élèves » avec des chiffres en hausse.

Les jeunes adultes (18/24 ans) voient aussi les chiffres grimper sérieusement. +16% selon l’ONISR.

Emmanuel Barbe quitte son poste

Le Délégué Interministériel à la Sécurité Routière, Emmanuel Barbe, a été nommé préfet des Bouches-du-Rhône le 5 février dernier. En poste depuis 2015, il prendra ses nouvelles fonctions le 24 février 2010. C’est donc le dernier bilan ONISR publié sous sa direction.

Pour le moment, son successeur n’est pas encore rendu public. La mission qui lui sera confiée sera de continuer de faire baisser (ou accompagner la baisse ?) les bilans de la sécurité routière.

BarometreONISR_Janvier_2020

Poster un Commentaire

7 Commentaires sur "Sécurité routière 2020 : +9,7% en janvier"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Miké
Invité

La faute au retour des radars.

Michadri
Invité

Bizarre quand même qu’avec la baisse aux 80km/h, augmentation des victimes d’accidents.Que l’on remette le 90 km/h partout où il a été supprimé. Marre de choupinet et de sa bande d’incompétents crétins.

lataupe2B
Invité

Tant que la sécurité routière n’est pas vraiment considérée comme une cause prioritaire il n’y aura pas de réelles évolutions. Éducation et prévention dès le lycée voire avant, sanction très lourdes pour l’alcool, le téléphone et l’alcool au volant. Surtout pour les récidivistes. Sanction dissuasive pour les utilisateurs de trottinette électrique et équipements de sécu obligatoires. Etc

labradaauto
Invité
…de ce que j’ai observé sur ma région: Il sera difficile pour n’importe quelle autorité de relever les seuils de vitesses maximales . Pourquoi ? Les trafics croissent. On met de plus en plus de temps pour aller de A à B. Les basses vitesses occasionnent à présent AUTANT DE DANGERS que jadis des vitesses trop élevées quand le trafic était minimal. Les usagers ESTIMENT AVOIR LE TEMPS DE FAIRE CE QU’ILS ONT ENVIE: ça va de croiser la route, voir ses différents écrans. « J’ai le temps » donc je refuse 3 priorités/jour à chaque fois que je me déplace. Je… Lire la suite >>
Allegra
Invité

Le jour où on comprendra que la vitesse ne fait pas tout et qu’il faudra se pencher sur le triptyque alcool / téléphone / prise en compte des autres usagers pour voir enfin baisser le nombre d’accidents et de morts, on aura déjà fait un grand pas.

wpDiscuz