Accueil Actualités Entreprise Opel intensifie sa présence en Amérique latine

Opel intensifie sa présence en Amérique latine

1456
17
PARTAGER
opel

Avec 940.020 véhicules vendus en Europe sur un total mondial de…977.130 unités, dire que Opel est très dépendant du marché européen relève de l’euphémisme aggravé. Seulement 3.79% (soit 37.110 véhicules) de la production d’Opel a été livrée hors Europe ! Une situation qui pourrait rapidement évoluer.

Longtemps, le développement à l’international d’Opel a été freiné par GM, son ancien propriétaire, qui préférait le blason Chevrolet. Depuis 2018 et son rachat par PSA, la stratégie a changé et Opel effectue un redéploiement à l’international, dans le cadre de son programme de relance PACE. Avec un développement total à terme sur une vingtaine de marchés extra-européens, l’objectif d’ici 2025 est d’atteindre 10% des ventes en dehors du vieux continent. Après la Russie, c’est vers l’Amérique latine que le Blitz lorgne désormais.

Le constructeur automobile de Rüsselsheim va intensifier sa présence en Amérique latine. Déjà implanté au Chili, il va entrer sur les marchés colombien et équatorien dès cet été, grâce à des accords d’importation négociés avec SKBerge et Nexumcorp, qui deviendront les partenaires de vente exclusifs pour les marchés colombien et équatorien respectivement. Cette offensive sera menée par une gamme de quatre modèles: les SUV Crossland X et Grandland X, le Combo Cargo multifonctionnel et le fourgon Vivaro. Le best-seller  d’Opel, la nouvelle Corsa, suivra sous peu. Pendant longtemps, les modèles Opel ont été commercialisés dans la région en étant rebadgés Chevrolet, mais ce sera cette fois-ci en son nom propre.

«La Colombie et l’Équateur sont des marchés très intéressants et nous donneront un élan supplémentaire. Évidemment, être une marque allemande est un atout majeur pour pénétrer ces marchés car l’ingénierie allemande est également synonyme de qualité en Amérique du Sud. Nous pouvons également bénéficier de l’infrastructure existante du Groupe PSA et de la dynamique très positive des autres marques du groupe dans les deux pays », a déclaré Michael Lohscheller, PDG d’Opel Automobile GmbH et membre du Directoire du Groupe PSA. «Comme sur tous les marchés, notre priorité absolue en Amérique du Sud est une croissance rentable avec un haut niveau de satisfaction client.»

Notre avis, par leblogauto.com

Le mal d’Opel, c’est un peu le mal de l’ensemble du groupe PSA. L’Amérique latine, c’est faiblard. -50% en Argentine (certes sur un marché difficile) pour Peugeot -44.000 véhicules à peine- et seulement 41.000 véhicules écoulés au Brésil, soit une part de marché de 1,8%. Si Peugeot lorgne désormais vers l’Amérique du Nord, Opel a donc pour mission de rehausser le groupe dans le Sud.

Poster un Commentaire

17 Commentaires sur "Opel intensifie sa présence en Amérique latine"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
SGL
Invité

Bonne nouvelle et excellente initiative !

zitra
Invité

Oui, et PSA c’est 10 % du marché argentin, qui va sûrement rebondir.

Francois
Invité

Nous verrons ce que cela donne mais je détecte deux handicaps pour Opel,
– Des modèles qui ne sont pas développés pour répondre à la demande des pays émergents, en clair, le prix risque de poser problème.
– Pas de production locale (Brésil ou Argentine).

Bref, je ne crois pas qu’Opel explosera les chiffres de ventes dans la région, en tout cas pas avec ce mouvement.

zitra
Invité

Les 4 modèles proposés ne sont pas très allemands !…
L' »offensive » de PSA est plutôt franco-espagnole ce qui n’enlève rien à leur succès éventuel en Amérique latine.
Le PDG d’Opel a fait l’école du rire !…
Et bientôt la Corsa cousine de la 208. Ce qui est très bien (atout majeur !).

AQW
Invité

Je ne sais pas ce qui est prévu en terme de droit sur les véhicules Opel développés sur techno non PSA, mais ceci explique peut être cela.
Il semble qu’Opel puisse commencer à « sortir de son territoire » à partir du moment qu’il ne dépend pas de techno GM comme l’Astra ou l’Insighnia.

Thomas
Invité

L’ancienne Corsa sous habits Fiat ça faisait plus allemand ??? 😀

zafira500
Invité

@Francois
« Pas de production locale (Brésil ou Argentine). »
Rien ne pourrait empêcher Opel d’utiliser les usines sud-américaines de FCA (Brésil notamment).

zeboss
Invité

Pour l’heure, je ne suis pas sur qu’une usine au brésil ou en argentine apporte un gros avantage vue l’Equateur et la Colombie sont à l’opposée du continent sud Américain, sans liaison auto ou fero dignes de ce nom, donc export par bateau puis un demi tour complet pour y arriver, sans grand chose à ramener dans l’autre sens du point de vue automobile… ou alors depuis les USA ou le Mexique mais bon… pas sur que le transport avec une fabrication sur place soit très gagnante pour l’instant…

SAM
Invité

Ben mécaniquement Opel a été et est toujours présent dans cette partie du globe certes pas avec le bon éclair :

https://i.pinimg.com/originals/4f/69/7a/4f697adb6b10b6681f339ef97095249c.jpg

SAM
Invité

Et que la vrai nouvelle Opel Corsa dont les spy ont tourné :
https://s1.cdn.autoevolution.com/images/news/gallery/opel-corsa-spy-baldauf_6.jpg

Ressemble niveau volume à la nouvelle Chevrolet Onix :
https://revista.autoline.com.br/wp-content/uploads/2019/12/Capa_frente.jpg

Dom
Invité

En janvier 2020: CHILI ventes.
1 CHEVROLET 3240 ventes
2 KIA
3 SUZUKI
4 HYUNDAI
5 NISSAN
6 TOYOTA
7 FORD
8 MAZDA
9 VOLKSWAGEN
10 PEUGEOT
11 MG
12 MITSUBISHI
13 CHANGAN
14 JAC
15 RENAULT
16 CHERY
17 GREAT WALL
18 CITROEN
19 SUBARU
20 SSANGYONG
21 MERCEDES BENZ
22 RAM
23 BRILLIANCE
24 MAXUS
25 HONDA
26 MAHINDRA
27 Bmw
28 FIAT 29 DFM
30 JEEP
31 HAVAL
32 FOTON
33 OPEL ….142 ventes

Dom
Invité

Si pas d’usine Opel …. la taxe Mercosur est de 35% sur les importations automobile…….
Macron s’oppose En plein G7 à Biarritz, alors que des incendies ravagent l’Amazonie, le président français retire vendredi 23 août son soutien à ce traité de libre-échange controversé, en dénonçant l’inaction de son homologue brésilien Jair Bolsonaro en matière de climat et de biodiversité.

Yann
Invité

Opel va se servir des usines PSA. ..CQFD

Croûton
Invité

Quand il a parlé d’avantage à être une marque allemande en Amérique du Sud, j’ai eu peur qu’il fasse référence à une certaine vague migratoire…

Yann
Invité

Oooh. .Pas bien ça. .

wpDiscuz